One man (woman) show

Thomas VDB est presque célèbre au Point Virgule

Thomas VDB, vous connaissez ? Non ? Ou alors ça vous dit vaguement quelque chose ? Logique. En attendant de trouver sa place entre les stars du rire et les humoristes anonymes, cet artiste sympathique nous raconte sa vie presque authentique dans son spectacle intitulé “Presque célèbre” au Point Virgule.

Thomas VDB, c’est un peu le boy next door du rire. Pas trop intimidant, plus proche du bon pote que du grand ponte, il inspire la sympathie dès la première question -existentielle- qu’il pose à son public : vous souvenez-vous de la première fois où vous avez compris une blague ? Lui, il s’en souvient bien, de ce premier déclic comique. A l’époque, c’était lui la star des bacs à sable, et sa notoriété n’avait pas besoin de dépasser les murs de l’école. Quelques années plus tard, Thomas VDB revoit sa définition de la célébrité qu’il mesure désormais sur une échelle ; en bas, la boulangère ; en haut Vivaldi. Et Beethoven. Entre les deux, un statut bien particulier, la “presque célébrité”.

Quand on est presque célèbre, on ne se tape presque pas la honte quand on doit chanter avec Grégoire “toi, plus moi, plus tout le monde” dans une soirée caritative présidée par Michel Sardou (la crème de la variété française, quoi) ; on reste presque digne quand on fait la première partie de Gad Elmaleh et qu’on est beaucoup, beaucoup, beaucoup moins sollicité au moment des autographes ; on ne perd presque pas son sang-froid quand on se fait huer par Joey Starr en personne.

Dramatique ? Non, sur scène, c’est vraiment drôle, avec la saveur des petites anecdotes qu’on imagine bien réelles (ou au moins, inspirées de faits réels). Le tout est élégamment saupoudré de touches rock’ n roll, l’autre spécialité de Thomas VDB, ancien journaliste spécialisé dans le rock français. L’avantage quand on est presque célèbre, c’est qu’on peut cumuler plusieurs vies ni vu ni connu…

Bref, Thomas VDB est presque célèbre et pleinement talentueux. Allez-le voir : le 28 mai, c’est fini. En attendant ses prochaines aventures sur scène, on pourra suivre ses chroniques dans le Fou du roi sur Inter.

Thomas VDB au Point Virgule
Dernière semaine : dès demain mercredi et dernière samedi, à 19h
Toutes les infos sur son site

Tarif réduit sur Billet Reduc

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

1 Comment

  1. […] chroniques sur des artistes vus sur scène : Chris Deslandes, Dedo, Nadia Roz, Julie Victor, Thomas VDB… et je suis loin d’avoir fait le tour, chaque soir à Paris se produisent des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *