Balades à Paris

Les Eaux Nocturnes de Versailles, saison 2011

Chaque année en été, le Château de Versailles propose une balade nocturne magique à travers ses fontaines réparties sur près de 1000 hectares. Je n’y étais pas allée depuis quelques années et j’ai été impressionnée par toutes les nouveautés d’un spectacle qui ne cesse de se réinventer.

“La” photo carte postale classique de Versailles

Des effets spéciaux à couper le souffle donnent vie aux somptueuses fontaines conçues pour magnifier le pouvoir de Louis XIV. En se baladant dans ces espaces où rien n’est laissé au hasard, guidés par des musiques grandioses et éclairés par des lumières toutes plus chatoyantes les unes que les autres, on a l’impression de toucher du doigt la démesure du pouvoir du Roi Soleil.

Plusieurs sens sont sollicités : la vue, bien sûr, a peine à tout assimiler tant il y a admirer ; l’ouïe avec une harmonie qui allie le bruit de l’eau qui jaillit de toutes parts et les notes de mélodies classiques ; et même le toucher, car le parcours est ponctué de textures inattendues, comme un parterre de brume vaporeuse dans lequel on se glisse avec étonnement. Ne manque plus que le goût et l’odorat… peut-être pour l’édition 2012 ? A quand des parfums de rose et de jasmin pour le bassin des nymphes, et des odeurs de terre chauffée pour celui d’Apollon ? Un autre petit regret : j’avais adoré les reconstitutions sous forme de scénettes avec comédiens en costume. Cette année, il n’y en a pas (du moins dans les jardins).

En attendant, voici une petite balade au fil des différents bassins. Pardonnez la qualité aléatoire des photos, mon petit compact a eu du mal à tenir le coup dans cette obscurité…

Un ballet de jets époustouflant au Bassin du Miroir
Le bassin du Dragon

 

Le fameux bassin du char d’Apollon
Et celui des nymphes
Détails du bosquet “La France triomphante”

Le bassin de la Colonnade, probablement le plus impressionnant : enlèvement de Proserpine par Pluton avec reconstitution des ténèbres grâce à un jeu de laser et de fumigènes…

Le bosquet des bains d’Apollon, mon préféré, qu’on ne peut malheureusement qu’approcher d’assez loin
Les marmousets
L’un des nombreux gardiens…

. . …Incroyable balade qui se clôt par un feu d’artifice mettant en valeur les quatre éléments. Louis XIV en a rêvé, le futur l’a fait… Avec le bassin du char d’Apollon en toile de fond, des bouquets colorés habillent le ciel de formes et de couleurs flamboyantes. Des gerbes de flammes disposées le long de la grande allée dit “tapis vert” surgissent entre deux tableaux, en suivant scrupuleusement le rythme de la musique. L’harmonie parfaite !

Pour admirer ce spectacle, vous avez jusqu’au 3 septembre. Toutes les infos sont sur le site officiel. Pensez à acheter vos places en avance à la Fnac, si vous êtes adhérents vous aurez quelques euros de réduction.
Pour les Eaux Musicales, en plein jour donc, on a un peu plus de temps : jusqu’au 30 octobre. J’y retournerai sans doute avant la fin de la saison.
Enfin, si vous voulez un dernier petit avant-goût, j’ai filmé une partie de l’animation au Bassin du Miroir, à visionner sur mon compte Vimeo.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

5 Comments

  1. C’est magnifique!

    1. Parispelemele says:

      oui, c’est un beau spectacle !

  2. C’est magnifique. Cela me donne franchement envie moi qui aime particulièrement ce lieu. J’en ai bien évidemment entendu parler mais n’y suis jamais allée. Tes photos sont superbes. Il faut que j’arrive un jour à voir ce spectacle.

  3. […] les fontaines mises en eaux et en musique. L’année dernière, j’étais allée aux Grandes Eaux Nocturnes, qui dévoilaient une autre facette des fontaines sublimées par la magie d’une nuit […]

  4. […] suis donc retournée cette année, trois ans après ma dernière visite. Ma petite déception, c’est qu’il n’y a rien eu de nouveau depuis 2011. Certes, […]

Répondre à Cette semaine à Paris : la Nuit aux Invalides, Paul Séré au théâtre du Gymnase, les Grandes Eaux Musicales de Versailles | Paris pêle-mêle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *