Expositions

Le Musée des Arts Forains fait revivre les fêtes d’antan

Pour ces journées du Patrimoine sur le thème du voyage, je me suis offert une jolie escapade en enfance. Direction les Pavillons de Bercy, juste derrière Bercy Village. C’est un lieu magique où l’on déambule dans une gigantesque fête foraine des temps jadis déployée sur plusieurs espaces : le Théâtre du Merveilleux, le Musée des Arts Forains, les Salons Vénitiens, le Théâtre de Verdure. Les objets présentés sont  issus de la collection de Jean-Paul Favand, un passionné de l’art forain qui a lui même scénarisé ce musée spectacle.

Ici, pas de vitrine ni de cartels : on peut tout toucher, essayer les manèges, suivre son propre parcours, et participer ainsi à la mise en valeurs d’objets qui sont faits pour être animés. Pour préserver cette collection unique en Europe, le musée ne se visite que sur réservation et à l’occasion d’ouvertures exceptionnelles comme les Journées du Patrimoine. Les espaces sont également fréquemment privatisés, ce qui laisse rêveur… j’imagine une soirée d’entreprise ou un anniversaire dans un tel endroit, ça doit être fantastique.

Voici un petit aperçu de la visite… commençons par le Théâtre du Merveilleux, où se fait l’entrée des visiteurs. Ce lieu rend hommage aux Expositions Universelles et aux techniques futuristes qui ont inspiré l’art forain, friand d’effets spéciaux et de jeux d’illusion. Un éléphant dans une montgolfière trône au centre de la pièce principale, où on trouve aussi un jeu de projection sur les thème de l’horoscope, une course de chevaux, des sirènes un peu inquiétantes et juste à côté, une salle de projection gardée par une série de personnages haut perchés.

 

 

 






 

Passons maintenant aux Salons Vénitiens, dédiés comme leur nom l’indique à la ville italienne de tous les mystères. Ils mettent en scène un Palais Vénitien du XVIIIe siècle, dédié à la fête et au monde du carnaval. Les automates de Pierrot et de ses compagnons observent les visiteurs depuis les loggias, prêts à s’animer au son d’un air de Vivaldi. Des gondoles de parade composent un manège qui recrée l’illusion de la navigation sur les canaux.





L’incroyable Musée des Arts Forains n’est en fait qu’une partie de ce vaste lieu dédié aux fêtes d’antan. Il reflète l’esprit des carrousel-salons, des monuments nomades qui parcouraient l’Europe dans les années 1900. C’est ici que se trouve le fameux manège de chevaux de bois, et bien d’autres attractions : des bateaux balançoires, un vélocipède (sorte de grand manège où l’on pédale pour tourner de plus en plus vite), une loterie, et une drôle d’alternative à la course de chevaux : une course de garçons de café !
























Rendez-vous demain pour la fin de la visite, en extérieur cette fois avec le Théâtre de Verdure, des jardins peuplés de personnages magiques….

Le Musée des Arts Forains
53 Avenue des Terroirs de France, 75012

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

12 Comments

  1. j’ai découvert ce musée lors des fêtes de fin d’année l’année dernière
    mes photos étaient vraiment raté, mais les tiennes sont superbe et me rappellent ainsi la bonne journée que j’avais passé la-bas

    1. Parispelemele says:

      merci beaucoup, c’est vrai qu’il faisait particulièrement sombre et sans mon réflex je n’aurais pas pu prendre de photos. A Noël l’ambiance doit être géniale

  2. C’est vraiment hors du temps…
    Je me souviens que j’avais été assez émerveillée mais, qu’au bout d’une bonne heure, mes yeux saturaient 😉
    Chouette reportage !

    1. Parispelemele says:

      merci ! je me souviens très bien de ton billet l’année dernière, déjà à l’époque ça m’avait donné envie d’y aller ! c’est sûr qu’au bout d’un moment les yeux fatiguent tant il y a à voir

  3. Ah je ne savais pas qu’il ne se visitait que sur réservation ou pendant les journées du patrimoine. Tant pis pour moi, j’essayerais de le visiter l’année prochaine. En attendant, tu nous offres un très beau reportage.

    1. Parispelemele says:

      merci pour ton message. Si tu souhaites le visiter, n’hésite pas à t’inscrire directement auprès du musée, il y a trois visites guidées organisées par semaine. Pour ma part je vais m’y inscrire car il y a beaucoup d’objets qui ont attisé ma curiosité et j’aimerais beaucoup connaître leur histoire

  4. J’en ai entendu parlé pour la première l’an dernier. Lors de mon dernier passage à Paris, nous voulions le visiter avec mon homme malheureusement il était fermé. Ne pas l’avoir visité reste une grosse déception, il a l’air somptueux!

  5. […] by Parispelemele on sept 19, 2011 • 13 h 47 min 4 commentaires Hier, je vous parlais de ma visite des Pavillons de Bercy : le théâtre du Merveilleux, le Musée des Arts forains et les Salons Vénitiens. Entre ces […]

  6. il a l’air super! ça fais un moment que je veux le visiter, tes photos me confortent dans mon envie

  7. […] au Musée des Arts Forains qui ouvrira exceptionnellement ses portes pour la période des fêtes. J’y étais allée lors des journées du Patrimoine, c’était vraiment […]

  8. […] prolonger la balade, dans le même quartier, on trouve le musée des Arts Forains. Une pépite qui se visite -malheureusement- sur rendez-vous, ou lors de quelques événements […]

  9. […] ; l’ouverture de l’incroyable Musée des Arts Forains dont je vous avais parlé ici et ici ; un parcours de la ville à bord d’un bus vintage avec la RATP ; une visite guidée de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *