Balades à Paris, Expositions

L’hôtel particulier s’expose à la Cité de l’architecture

Voici une magnifique expo pour ceux qui aiment l’histoire de Paris et de ses vieilles pierres. “L’hôtel particulier, une ambition parisienne” présente de manière très ludique l’habitation privilégiée des élites de la capitale, qui a triomphé pendant plusieurs siècles.

Aujourd’hui, la plupart des hôtels particuliers ont été réhabilités en musées et autres vénérables institutions ; on a bien du mal à imaginer la manière dont les pièces vivaient lorsqu’elles étaient habitées. Il y a quelque chose de mystérieux dans ces bâtiments qui semblent à l’écart du temps.

A l’entrée de l’exposition, au mur, s’affiche une gigantesque carte qui représente le quartier du Marais -probablement au XVIIIe siècle, je n’ai pas vérifié… On est ensuite invité à pénétrer dans un hôtel particulier reconstitué pour l’occasion : d’abord la cour, le vestibule, l’antichambre, le salon, la chambre, le cabinet. Dans chaque pièce, de nombreux éléments de mobilier accompagnés d’explications permettent de comprendre les enjeux de cette architecture : l’hôtel particulier est une sorte de théâtre dans lequel chaque pièce a un rôle à jouer. Le protocole est roi.

Dans la seconde partie de l’exposition, on part à la découverte des plus célèbres hôtels particuliers de Paris du Moyen-Age à la Belle Epoque, à travers une série de maquettes et de dessins. On admire l’ingéniosité architecturale de bâtiments comme le Palais Rose, un colosse tout en marbre inspiré du Grand Trianon, qui faute d’avoir été classé Monument Historique fut détruit en 1969 (!!).

Hôtel de Cluny (crédit : RMN)

Ensuite, on découvre l’hôtel particulier à travers plusieurs thématiques : ses jardins, ses intérieurs, sa place dans la ville… passionnant.

Il y a également un film très intéressant sur l’histoire de l’hôtel de Soubise, qui habite aujourd’hui les Archives Nationales. Incroyable de voir comme cette construction a évolué au fil des siècles et de ses propriétaires ! A l’époque où les architectes étaient de véritables vedettes, ils marquaient de leurs empreintes les lieux les plus prestigieux de Paris.

L'hôtel de Soubise

On termine la visite par un couloir dédié aux hôtels particuliers disparus, et force est de constater que des dizaines de chef oeuvres ont été détruits en l’espace de quelques décennies.

On sort de cette expo située à Trocadéro avec l’envie de filer jusqu’au métro Saint-Paul pour arpenter le Marais, et jeter un regard neuf sur les hôtels particuliers qui ont révélé une partie de leurs secrets…

L’hôtel particulier, une ambition parisienne
Jusqu’au 19 février 2012

Cité de l’architecture et du patrimoine
1, place du Trocadéro et du 11 novembre

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *