Actus

Cette semaine à Paris : le Musée en herbe, les bons bouquins parisiens et Doisneau à l’Hôtel de Ville

Sorties

Fantastique Musée en herbe

Cela ne vous aura pas échappé, c’est cette semaine que débutent les vacances scolaires à Paris. Hélas, pour ceux et celles qui comme moi n’ont pas posé de congés, point de vacances au ski ni de repos bien mérité… mais que cela n’empêche pas les soirées fondues et raclettes, et le petit plaisir de monter dans un train/RER/métro/bus un peu moins bondé le matin. Autre plaisir régressif, que vous soyez ou non accompagnés de chères têtes blondes : une visite au Musée en herbe, un lieu fantastique pour découvrir l’art avec des yeux d’enfants. J’ai une affection toute particulière pour ce lieu où, enfant, j’ai connu de belles émotions. Je me souviens d’une expo sur Chagall, en 1993, et de ma rencontre avec les Mariés de la Tour Eiffel (à gauche). Magique. Lorsque l’on est enfant, on n’a pas encore ce rapport rationnel aux oeuvres, on est simplement portés par notre curiosité, curiosité que la scénographie astucieuse du musée en herbe parvient à susciter. Bref, que vous ayez 7 ans (mon âge lorsque j’ai visité l’expo Chagall) ou 77, allez au Musée en herbe. En ce moment, c’est Keith Harring qui est à l’honneur.

Petits livres parisiens

Nous voilà déjà mi-février, encore quelques semaines à patienter avant le retour de la douceur… en attendant, je réfrène mon envie de grandes balades, il fait encore trop frais. Mais je multiplie les repérages de bouquins dédiés à la capitale. Vus à tout petits prix chez Mona Lisait, deux livres qui ont l’air très chouettes : Paris buissonnier, qui donne plein d’idées de promenades dans des quartiers plus ou moins connus de la capitale, et Paris Terrasses, qui sera bien utile dès qu’on pourra remettre le nez au soleil. Et aussi, j’ai très envie d’acheter le Paris pour les hommes qui est vraiment superbe, au graphisme aussi élégant qu’un beau costume. Bon, ok, c’est réservé aux hommes, mais ne soyons pas sectaires, non ? Cette semaine, je vais continuer de traîner du côté des bonnes librairies pour compléter ma collection…

 

Les Halles d’hier et d’aujourd’hui

Alors que les Halles s’apprêtent à franchir une nouvelle étape de leur histoire mouvementée, l’Hôtel de Ville présente l’exposition “Doisneau, Paris les Halles”. Près de 200 tirages racontent à travers l’oeil du photographe l’histoire du quartier entre les années 30 et 60. Un morceau de Paris oublié et difficile à déceler aujourd’hui, tant les Halles ont changé… “La première photo que Robert Doisneau a pris des Halles date de 1933. Il restera fidèle à ce quartier pendant 40 ans, y revenant sans cesse le visiter, le flairer, prendre son pouls, suivre ses mutations et ses nouveautés. Quand dans les années 1960, les Halles seront menacées, l’inquiétude et la colère de Robert Doisneau le pousseront à tout voir, et à tout photographier. C’est alors que son regard, esthétique et sociologique, deviendra proprement patrimonial.” C’est à découvrir jusqu’au 28 avril, et comme pour toutes les expos de l’Hôtel de Ville, l’entrée est gratuite.

 

Bonne semaine à Paris !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

6 Comments

  1. Merci pour ce petit post qui enjolive mon lundi parisien…
    que de jolies choses à faire… <3

    1. merci de ta visite

  2. Je ne connaissais pas le musée en herbe. Tu me donnes envie de le découvrir !
    Quand à l’expo doisneau c prévu, mais pour le mois de mars !

    1. top ! de toute manière on a jusqu’en avril…

  3. il y a pas trop de monde à l’expo doisneau ? Il parait que c’est déjà plein…

    1. le mieux pour les expos de l’hôtel de ville, c’est vraiment d’y aller en semaine, le week-end c’est vraiment l’enfer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *