Actus, Balades à Paris

Au soleil ou sous la pluie : l’été 2012 à Paris

L’été 2012 à Paris ressemble à une histoire d’amour compliquée. Le temps n’arrive pas à se décider, c’est un coup oui, un coup non, une journée de pluie, une éclaircie de dix minutes puis re- la pluie… (un truc comme ça, en fait). Le soleil est revenu aujourd’hui mais pas d’enthousiasme trop hâtif, il repartira demain. Désolée de ce pessimisme mais autant se rendre à l’évidence. Pour passer un bon été à Paris, il va falloir être inventif.

Je vous ai donc concocté un petit guide pour être au top sous le soleil parisien… et pouvoir dégainer le plan B en cas de retour des températures automnales.

Mode d’emploi : Pour passer l’été à Paris, il vous faut…

Gobi vs Thermos

Ok, on est encore loin de la canicule, mais le but est de se préparer à toutes les éventualités ! Franchement, ce Gobi si mignon n’a t-il pas plus fière allure que la vieille bouteille de Cristaline qui traîne depuis une semaine sur votre bureau ? Cet été, le Gobi s’associe avec My name is Simone et lance une édition limitée ultra design. Il vous reste donc à choisir la couleur de votre Gobi, et à jouer avec les 9 personnages qui pourront l’habiller.

Plan B : l’eau fraîche ne suffit plus, on a plutôt envie de boire du thé bien chaud pour se réconforter du mauvais temps. On laisse tomber le gobi de côté et on sort le thermos, mais avec le sourire.

Chacun son gobi... lequel choisirez-vous ? Ici, trois nouvelles couleurs

 

La fouta, ultra-polyvalente

Vous connaissez la fouta ? On l’appelle aussi drap de hammam : c’est un grand pan de tissu en coton qui peut se substituer à la serviette de plage. On peut la choisir dans toutes les couleurs, uni ou à rayures, en nid d’abeille ou en tissage à plat. A Paris, dès qu’il fait beau, on la glisse dans son sac pour s’en servir comme nappe de pique-nique. J’en ai deux que j’adore et qui viennent de chez Zandaraa.

Plan B : pour une soirée cocooning, la fouta se transforme en un plaid d’été léger idéal pour traîner devant la télé. En attendant que le soleil revienne.

Un joli corail pour une fouta qui deviendra vite indispensable

 

Le doux parfum des îles

Transformer Paris en plage exotique, ce n’est pas vraiment dans nos capacités. Par contre, qu’il fasse beau ou moche, on peut facilement faire venir l’esprit de la plage à Paris (rien que ça) en s’entourant des bons produits. On commence sous la douche avec le délicieux gel douche noix de coco de Treacle Moon, que l’on trouve chez Monoprix. On s’enduit ensuite d’une bonne dose d’huile au Monoï, celle des Polysianes est divine, on la trouve dans toutes les bonne parapharmacies.

Pour celles qui ne craignent pas l’overdose, le parfum de l’huile prodigieuse de Nuxe est à tomber. Et s’il fait beau, on se protège avec une bonne crème solaire, j’adore le parfum des îles de la gamme Hawaïan Tropic.

L'huile monoï des Polysianes, instagramée par mes soins

 

Un look marin

Marin… façon Normandie, ou Bretagne. Façon risque d’averses, quoi. Le parapluie est l’accessoire indispensable, mais voici un vêtement beaucoup plus original pour un look marin à Paris : la vareuse. C’est une sorte de blouse en toile épaisse (sexy, n’est-ce pas) qui protège du vent et du froid, à l’origine c’est le vêtement des marins bretons. Il y en a pour les femmes, les hommes, les enfants : fouillez du côté d’Armor Lux et de Saint-James. Prix pas donnés mais qualité assurée.

Si la vareuse vous fait peur et que vous n’assumez pas le look tempête bretonne à Paris, adoptez plutôt un sac de plage qui vous rappellera le charme des côtes et des saveurs iodées. J’ai craqué sur le cabas “Mont Saint-Michel” de Maya la Lune, une créatrice qui propose des sacs aussi beaux qu’écolos. Tout est fait en France, dans des ateliers d’insertion, à partir de matériaux recyclés. Canon !

Un joli sac sur le thème de la moule... du Mont Saint-Michel bien sûr.

Un p’tit coin de paradis

Quand il fait beau, c’est assez facile de dégoter un coin tranquille à Paris : il y a les nombreux parcs parisiens, les rues tranquilles du Marais, les terrasses de la rue Montorgueil… d’ailleurs, My Little Paris a publié sa carte des meilleures terrasses parisiennes, et depuis peu les meilleurs endroits pour bosser au soleil à Paris. Certes : mais, c’est quand il fait beau. On fait quoi quand la pluie reprend du service ?

On file se réfugier au Spa 28, pour plonger dans la piscine chauffée et se reposer sur le transat en contemplant les images des plus belles plages du monde diffusées en continu. On va visiter les serres tropicales du Jardin des Plantes, pour voyager illico presto dans de plus chaudes contrées, sans oublier de déguster un thé à la menthe à la Mosquée de Paris qui se trouve juste à côté. On finit avec du rhum et des accras à la rhumerie si on veut embarquer pour les Caraïbes ; si on préfère l’Afrique, c’est au Comptoir Général que ça se passe avec des beignets de crevettes au gingembre et des cocktails à l’hibiscus qui valent le déplacement.

 

Ambiance détendue et colorée au Comptoir Général, parfait pour l'apéro

A Paris ou ailleurs, je vous souhaite malgré tout (la pluie, le boulot, tout ça…) un très bel été 2012 !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

9 Comments

  1. Le gobi, j’aimerai bien le voir en vrai pour voir comment il est…intriguant 😉

    1. je trouve ça vraiment marrant comme concept, bien pensé

  2. Le Gobi est génial et surtout Eco-conçu par un ancien de mon master! il faut vraiment que je me l’achète. Et la Fouta je l’ai déjà testé pour un pique-nique à paris (bientôt à la plage).

    1. ah c’est drôle ! génial la fouta non ? ravie que tu t’en serves 😉

  3. Merci Fanny pour ce beau papier, et très bel été à toi aussi !
    Bon, le sac avec l’inscription “Moules” en gros dessus, je t’avoue que j’ai un peu de mal… J’imagine déjà les commentaires !
    Et il n’y a pas que son guide que My Little Paris a oublié : JE VEUX MA BOX !!!

    1. ça y est tu l’as eue lol (bon, lol un peu cynique quand même)

  4. Un été à Paris ce n’est pas très marrant mais quel plaisir quand même de se balader dans une si belle vide et vidée de la moitié de sa population non ?

  5. L’huile monoï des Polysianes spéciale Paris plage 🙂 Sympa cette petite vitrine !

  6. La vareuse est plutôt, je dirais, une chemise de toile tissée serrée et imperméabilisée pour la pluie. Du moins l’authentique vareuse des marins bretons. Vêtement plutôt masculin quoique dans la mode marine c’est généralement mixte. Avec une marinière dessous c’est sympa à la belle saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *