One man (woman) show

Dédo prince des ténèbres au théâtre de Dix heures

Cheveux longs et jean troué, tout de noir vêtu, Dédo n’a pas le profil du gendre idéal. Ni celui d’un humoriste lambda d’ailleurs. Lorsqu’il arrive sur scène (en grande pompe) pour son one man show sobrement intitulé Dédo Prince des Ténèbres, il commence par raconter les anecdotes que lui ont valu son look de métalleux. Puis il met les choses au point : pas de sacrifice de bébé prévu dans la soirée. Effectivement : juste une bonne séance de rire.

Dédo a été révélé par le Jamel Comedy Club, puis on a pu l’apercevoir dans Bref. Comment définir son style ? Une personnalité bien affirmée, un certain goût pour la provoc, une touche d’absurde, et surtout un grand talent pour l’improvisation. Dédo n’est jamais aussi bon que lorsqu’il échappe à son fil narratif pour échanger avec le public. Bon, le problème c’est que le soir où j’y étais, les gens étaient particulièrement réservés et le pauvre a du vraiment se battre pour obtenir quelque chose de nous… mais il y est arrivé. Et je dois dire que son sens de la répartie m’a épatée.

Parmi les pépites, j’ai adoré la définition de l’enfer vu par Dédo : pas de flammes ni de démons maléfiques, mais un endroit qui serait hanté par un Franky Vincent chantant “tu veux mon zizi oui oui oui”. J’y repense, et je ris toute seule derrière l’écran. Allez, pour la peine.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=vjTQqTGa3dQ[/youtube]

Bon et puis ça, c’est pas dans le spectacle, mais c’est bon quand même…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=u-3SWDu7jqk[/youtube]

Allez voir Dédo, et n’ayez pas votre langue dans votre poche s’il vous pose une question, ce serait dommage… il joue tous les dimanche à 21h30 au Théâtre de Dix Heures. Au départ j’étais moyennement emballée par l’idée de quitter mon canap un dimanche soir (je suis une vraie mamie)… et au final je trouve que c’est génial de terminer un week-end sur cette dose de bonne humeur. Rien de tel pour éliminer le blues du dimanche soir. D’ailleurs on devrait voir un truc drôle tous les dimanche soirs, le monde s’en porterait bien mieux. On tient un concept, là, non ?

Dedo, prince des ténèbres
Au théâtre de Dix Heures
36 boulevard de Clichy 75018 (métro Pigalle) 

Billets sur Billet Réduc (14 euros au lieu de 18)

 Et pour continuer de rire après le spectacle, on peut suivre Dédo sur Facebook ou Twitter.

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

4 Comments

  1. J’aime le concept !!!! Surtout s’il s’agit d’aller Dedo un dimanche soir je ne peux qu’approuver 😉

  2. Totalement d’accord ac ton article ^^

  3. […] peut-être vu passer ici quelques chroniques sur des artistes vus sur scène : Chris Deslandes, Dedo, Nadia Roz, Julie Victor, Thomas VDB… et je suis loin d’avoir fait le tour, chaque soir […]

  4. […] vous en parlais ici lorsque l’humoriste se produisait au théâtre de Dix Heures. Et Mélanie du blog […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *