Actus

Cette semaine à Paris : Mina Tindle au Trianon, le guide du Paris Nippon, et les Frimousses de Créateurs

Concert

Mina Tindle au Trianon

Derrière Mina Tindle se cache Pauline de Lassus, une chanteuse française qui cache bien son jeu. Vous connaissez peut-être son premier single “To carry many small things“, un titre plein de pep’s qui fait penser aux meilleures chansons de Feist et de Regina Spektor. Elle partage avec ces deux chanteuses une voix cristalline et un univers plein de grâce. Son premier album sorti en mars 2012, “Taranta”, est un enchantement : des mélodies superbes très travaillées, des textes en anglais, français et espagnols, et beaucoup, beaucoup d’émotion.

Si je vous parle de Mina/Pauline, c’est parce qu’elle sera en concert unique ce lundi au Trianon. J’y serai, et je suis sûre que ce sera un super moment : d’abord parce que j’adore quasiment toutes ses chansons, et ensuite parce que le Trianon est une des plus belles salles de concert de Paris. Si vous aussi vous avez envie de commencer la semaine en beauté, réservez-vite vos places.

Guide de Paris

Paris nippon

Les amoureux du Japon vont être ravis : le petit futé vient de lancer son tout nouveau guide “Paris Nippon”. Désormais, on ne se fera plus jamais avoir par des sushis médiocres, c’est sûr ! Le guide recense les meilleurs restaurants Japonais de la capitale, classés par arrondissements et pour tous les budgets. Il y a par exemple l’incontournable Higuma, où l’on déguste les meilleurs gyozas de Paris pour quelques euros, dans un quartier très cher en plus (Palais Royal). Cette adresse est tellement géniale que j’y reviens toujours de peur d’être déçue… là, je vais enfin pouvoir tester d’autres adresses nippones.

Le guide regorge d’idées resto, mais pas seulement : il y a aussi des traiteurs, salons de thé, lieux culturels, shoppings, spas… On trouve en guise d’introduction les 20 mots-clés du Paris Nippon. Ça donne envie d’organiser une journée thématique pour voyager au pays du soleil levant sans quitter Paris.

Exposition

Des frimousses pour la bonne cause

Voici une exposition gratuite à ne pas manquer  : “Frimousses de créateurs”, organisée par l’Unicef du 27 novembre au 2 décembre au Petit Palais. C’est la sixième année déjà que ces jolies poupées s’exposent pour la bonne cause. Lookées par des créateurs de renom, les “frimousses” seront vendues aux enchères pour venir en aide aux enfants du Darfour.

Le thème de cette année, c’est “Yes Futur” : un clin d’oeil à un univers futuriste, mais aussi la volonté de croire en l’avenir. La poupée Gucci est couverte de fleurs précieuses, celle de Dior est très chic avec ses yeux de biches et son ensemble blanc immaculé,  celle de Gaultier est une amazone de science-fiction… découvrez un aperçu ici, et toutes les informations sur l’exposition sur le site des Frimousses. On peut aussi télécharger l’appli dédiée à l’opération.

 

Bonne semaine à Paris !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. J’aime énormément Mina Tindle, c’est déjà un regret que je ne puisse la voir sur scène au Trianon 🙁

  2. Ahh génial le guide Nippon, c’est une super idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *