Escapades

Road-trip dans le Nord du Portugal. Etape 1 : Amarante

En juin dernier, nous sommes allés découvrir le Portugal le temps d’une semaine de vacances dans le nord du pays. On voulait se reposer donc notre itinéraire était plutôt sage, mais on a vu énormément de choses. C’est une destination hors des sentiers battus que je vous recommande chaudement.

Nous avons donc atterri à Porto, non sans mal puisque notre vol a été purement et simplement annulé, c’était la folie à l’aéroport. Situation surréaliste : deux pauvres personnes au guichet de la compagnie devant s’occuper de centaines de personnes au bout du rouleau, et pour cause. Du coup, on a atterri à Lisbonne et on a pris un bus qui nous a amené à Porto. Le tout avec un minimum d’explication, et sans un mot d’excuse de la compagnie (j’en demande beaucoup, je sais). Bilan, on a perdu une grosse demi-journée, ce qui n’est pas très grave car nous restions une semaine pleine. Les pauvres voyageurs qui avaient juste booké l’escapade pour le week-end étaient dépités. Merci Vueling ! Je ne suis pas prête de repartir avec eux.

A peine arrivés à Porto nous avons récupéré notre voiture de location pour filer à Amarante à quelques kilomètres de là, un joli petit village accollé au Douro. C’est ici que se trouvait notre hôtel, un spot canon qui a été notre QG toute la semaine : Casa de Calçada, un hôtel Relais & Châteaux déniché sur Voyage Privé. Durant la semaine, nous avons visité Braga, Guimaraes, le Palais de Mateus, et nous avons fini par Porto qui a été un gros coup de coeur pour tous les deux. Allez, je vous raconte tout ça.

Amarante, la douceur de vivre au bord de l’eau

On commence par Amarante. C’est une ville minuscule et ravissante, tous les points d’intérêt sont concentrés au même endroit. Il y a le pont en granit Sao Gonçalo qui traverse le Tamega (et non pas le Douro, sorry pour la coquille !), construit au XVIIIe siècle, symbole de la résistance face aux troupes napoléoniennes.

Le long du Tamega s’étalent de petits restaurants où il fait bon s’installer en terrasse, au bord de l’eau. De l’autre côté de la rive, une superbe église veille sur la ville, et en face, c’est notre magnifique hôtel établi dans un Palais du XVIIe siècle. Un calme olympien règne dans les rues.

Amarante et Casa de Calcada (2) Amarante et Casa de Calcada (1) Amarante et Casa de Calcada (12) Amarante et Casa de Calcada (14) Amarante et Casa de Calcada (19) Amarante et Casa de Calcada (21)

La première journée, on a flâné dans la ville. On s’est promenés dans les petites rues, on a fait du pédalo sur le Douro, on a dégusté des pâtisseries étonnantes. On a découvert la générosité gastronomique portugaise : impossible pour moi de finir mon assiette au restaurant.

Dans le premier restaurant où nous sommes allés, on nous a servi exactement 14 assiettes de “mises en bouche” : des fruits de mer, de la viande (pas mal d’abats !), du fromage, des légumes. A l’arrivée du plat, j’ai cru que j’allais exploser. Mais que c’était bon ! La viande est toujours richement imbibée d’huile, ce n’est pas diététique mais c’est délicieux.

Amarante et Casa de Calcada (22) Amarante et Casa de Calcada (25) Amarante et Casa de Calcada (26)Amarante et Casa de Calcada (15)Amarante et Casa de Calcada (16)Amarante et Casa de Calcada (17)Amarante et Casa de Calcada (4)Amarante et Casa de Calcada (5)Amarante et Casa de Calcada (6)Amarante et Casa de Calcada (7)Amarante et Casa de Calcada (8)Amarante et Casa de Calcada (9)Amarante et Casa de Calcada (10)Amarante et Casa de Calcada (11)Amarante et Casa de Calcada (27)Amarante et Casa de Calcada (29)Amarante et Casa de Calcada (30)Amarante et Casa de Calcada (36)

Bon à savoir : Amarante est doté d’un parc aquatique de taille modeste mais il est magnifique. Sur place, une musique un peu forte à notre goût, mais aussi de chouettes toboggans et une grande piscine pour les amateurs.

Amarante et Casa de Calcada (71)

Casa de Calçada, la perle d’Amarante

Et puis parlons de notre fantastique hôtel, Casa de Calçada. Il s’agit donc d’un château massif, très impressionnant. La déco des chambres est très traditionnelle, salle de bain en marbre et bouquets de fleurs séchées sur des meubles rustiques. Tout est précieux et confortable.

Amarante et Casa de Calcada (20) Amarante et Casa de Calcada (81) Amarante et Casa de Calcada (83)

Les parties communes sont parfaites sur le thème “vie de château” : des velours de toutes les sortes, de gros fauteuils moelleux, de vieux tableaux. Sur les toits, il y un espace piscine magnifique où il fait bon prendre le soleil. Le personnel était adorable, aux petits soins pour les hôtes du château. Le vrai luxe, en fait.

Amarante et Casa de Calcada (46) Amarante et Casa de Calcada (47) Amarante et Casa de Calcada (49) Amarante et Casa de Calcada (51) Amarante et Casa de Calcada (55) Amarante et Casa de Calcada (56)Amarante et Casa de Calcada (33) Amarante et Casa de Calcada (34) Amarante et Casa de Calcada (35) Amarante et Casa de Calcada (32) Amarante et Casa de Calcada (63) Amarante et Casa de Calcada (61) Amarante et Casa de Calcada (62)

La perle de ce château, c’est son restaurant “Largo do Paço” et son chef étoilé Vitor Matos. C’est probablement l’un des meilleurs restaurants que j’ai pu tester dans ma vie. La carte est un peu chère, mais bien moins qu’un restaurant du même niveau en France. Et surtout le restaurant propose une formule dégustation à 25 euros le midi et 35 euros le soir ! A ce prix-là, étant donné la qualité des plats, c’est donné.

Nous y avons dîné un soir, un pur bonheur. Émotion en repensant à cette huile d’olive que j’aurais pu boire par litres. Coup de foudre pour une crème brulée au foie gras et à la cerise. Souvenir mémorable d’un dessert à base de mousse de menthe et de chocolat. Et que dire du risotto au homard, et de la soupe qui m’a fait découvrir le vrai bon goût de la morue ? Je veux y retourner !

Amarante et Casa de Calcada (74) Amarante et Casa de Calcada (72)Amarante et Casa de Calcada (76)Amarante et Casa de Calcada (75)  Amarante et Casa de Calcada (77)Amarante et Casa de Calcada (78)Amarante et Casa de Calcada (79)Amarante et Casa de Calcada (80)

Voici mes bonnes adresses à Amarante :

Casa de Calçada, pour goûter au luxe (et n’oubliez surtout pas le restaurant, Largo do Paço). Surveiller les ventes de Voyage Privé, l’hôtel y est régulièrement proposé.
Ze de Calçada, pour la générosité des plats et surtout des amuses-bouches
Parc aquatique d’Amarante, pour le fun et pour la vue

La suite très vite !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

12 Comments

  1. Que de jolies photos ! Je voyage de bon matin !

  2. Le Portugal a été également pour moi une belle découverte. Alors je note bien tes adresses pour une prochaine escapade !

  3. Suoer ton article !
    Le road trip c’est ce qu’il y a de mieux pour découvrir un pays !
    J’ai très envie de découvrir Lisbonne, mais du coup, tu me donnes envie de partir faire le tour du pays !

  4. Ca a l’air très beau, et c’est vrai que l’hôtel a l’air génial. J’étais allée à Lisbonne avec ma mère, mais on aimerait bien repartir au Portugal avec mon copain … 🙂

  5. Une partie de l’Europe magnifique, pleine de surprises et de paysages sublimes avec une gastronomie exceptionnelle ! Hâte de lire les prochaines étapes !! 🙂

  6. J’habite dans la ville jumelée avec Amarante ! Ce n’est donc pas une rumeur, cette ville est vraiment belle ! Wouaouh j’ai même envie de dire !

  7. […] à poursuivre le récit de notre semaine dans le nord du Portugal. Après vous avoir parlé d’Amarante, puis de Braga, voici un petit détour dans un domaine […]

  8. Bonjour,

    Je suis d’Amarante. De très jolies photos. Cependant il ne s’agit pas du Douro mais du fleuve Tamega.

    Bien à vous

  9. Super cet article, je le découvre en préparant mes vacances au Portugal de cet été. Et c’est sur que le restaurant de ton hotel fera l’objet d’un bon repas pendant notre séjour !! Certainement pour mon anniversaire d’ailleurs !!

    1. super, je pense que tu vas te régaler !

  10. Bonjour Fanny, je trouve vos photos très jolies mais il y a une grave erreur concernant le fleuve qui passe a Amarante. Le fleuve qui passe a Amarante est le Tamega et non le Douro. Vivant a Amarante je trouve très bien de la manière dont vous parlez de Amarante.,
    Merci .

    1. Bonjour Flora, merci de m’avoir rappelé cette coquille que je devais corrigé, c’est maintenant chose faite 😉 A bientôt

Répondre à Catherine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *