Actus

Swan Lake au Casino de Paris, le lac des cygnes sous acide

Ce week-end, j’ai vu Swan Lake au Casino de Paris. La promesse, c’était “le lac des cygnes comme vous ne l’avez jamais vu”. Effectivement, je n’avais jamais vu le lac des cygnes sous acide. C’est maintenant chose faite.

Swan Lake reloaded en VO est l’oeuvre du Suédois Fredrik Rydman. Il propose une version moderne du célèbre ballet. Les cygnes sont des prostituées aux manteaux de plumes blanches, le sorcier Rothbart est leur proxénète, le prince Sigfried résiste à la drogue et sa mère a les cheveux verts. Voilà. Et encore, je n’avais pas bien révisé l’histoire du lac des cygnes avant de venir (je n’avais que Black Swan en tête), j’étais donc doublement paumée.

swanlake5

Sur la forme, la danse classique laisse place à une danse contemporaine déconcertante. Les cygnes n’ont plus rien de magique, elles traînent la patte et dansent tant bien que mal sur les airs de Tchaïkovski remixés en vieille techno des années 90.

Chez le prince Sigfried, on fait la fête, ses prétendantes et ses amis tentent de lui changer les idées. Oui, parce que malgré les femmes qu’on lui présente, Sigfried est malheureux. Mais ça, c’était avant de rencontrer la belle Odette, l’un des cygnes déchus, une jolie blonde toute frêle accroc à la coke.

swanlake3 swanlake4

La mise en scène foisonne de trouvailles plus ou moins heureuses, les traits sont forcés, la musique est trop forte, ça donne le tournis. Mais ce trop plein de tout est fait exprès… l’orgie de couleurs, l’histoire d’amour racontée sur fond de sexe/drogues/trashitudes en tout genre m’a beaucoup fait penser au Roméo & Juliette de Baz Lhurmann. En beaucoup moins bien maîtrisé tout de même.

Ce qui est dommage, c’est que derrière cette mise en scène déstabilisante, on n’a pas le temps d’être embarqué dans l’histoire et de s’attacher aux personnages. Alors à quoi bon surprendre sur la forme si ce n’est pas pour nous faire vibrer sur le fond ?

Reste que j’ai adoré le duo formé par les deux danseurs qui interprétaient Sigfried et Odette, leurs duos étaient superbes, ça a sauvé l’ensemble. J’ai aussi beaucoup aimé une chanson du spectacle que j’ai retrouvé sur YouTube, je vous la mets ci-dessous. Je vous mets aussi un aperçu du spectacle, vous allez voir que quand je dis déjanté… c’est un pléonasme.

danseurs

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=q7QYlS7rLI4[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=0uwAm08iQJY[/youtube]

Swan Lake au Casino de Paris

Si vous avez envie de vous faire votre propre avis, dépêchez-vous, c’est jusqu’au 27 octobre. Places à acheter sur Billet réduc.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. Je vois beaucoup de blogs en parler, ça a l’air étrange et surprenant !

    1. surprenant ça c’est sûr ! je sais que certains ont adoré, moi je reste sceptique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *