Article
2 comments

HollySiz, le double hypnotique de Cécile Cassel

hollysiz1

HollySiz, c’est le coup de génie d’une actrice française qu’on avait plus l’habitude de voir en brune psychorigide qu’en blonde incendiaire. Cécile Cassel (Cécile Crochon de son vrai nom), c’était la copine casse-bonbons de Pio Marmaï dans le Premier jour du reste de ta vie, et la collègue exécrable de Clara Sheller.

Mais l’été dernier, la brune s’est fait la malle. Cécile Cassel a scotché tout le monde avec un clip simplement parfait. Les cheveux décolorés, la bouche rouge sang, pas besoin d’être un expert pour voir qu’une bombe était née.

Ce premier titre, Come back to me, est à la hauteur de la transformation. L’air entre vite en tête et voici qu’en deux deux on se met à fredonner (hurler ?) le refrain en remuant du popotin (pas aussi bien qu’elle, mais bon).

En se transformant, Cécile Cassel a crée tout un univers, empreint d’une féminité décomplexée bardée de rayures rouges, son emblème.

hollysiz

hollysizalbum
J’en étais restée là, et puis il y a quinze jours j’ai acheté l’album sobrement intitulé My Name is, avec douze petites bombes de chansons. Depuis, je chante du Hollysiz dans la rue, dans mon bain, devant mon aspirateur. Je suis fan de la voix tellement sexy de Cécile, de ses mélodies entêtantes et des instruments qui donnent envie de claquer des doigts (malheureusement je ne sais claquer des doigts que d’une seule main, d’où l’intérêt de ne faire mon show QUE devant l’aspirateur).

C’est de la pop électro pur jus, aussi bon qu’un bonbon qui pique au délicieux goût de reviens-y. A noter tout de même, deux chansons qui ont des airs de very bad trip, la dépression version pop amère.

Mes chansons préférées : Tricky Game, the Fall, Daisy Duke, et la sublime The Light. C’est vrai qu’il y a un air de Madonna version année 80′s, la maturité en plus. Et puis en termes de sex-appeal et de classe, on est quand même un cran au-dessus, je trouve (tout est histoire de références).

Après une série de premières parties prestigieuses, HollySiz sera en concert à la Cigale en avril prochain. Je pense sérieusement à jouer les fayottes en me dégotant un haut rayé blanc et rouge.

Les réservations, c’est par ici, et pour écouter l’album direction Deezer ou Spotify.

Image de prévisualisation YouTube Rendez-vous sur Hellocoton !

Posted by

Moi c'est Fanny, l'auteur de Paris-Pêle-Mêle. J'aime Paris, les pâtisseries, les bougies parfumées, les bains brûlants et passer des heures sur mon blog (surtout quand j'ai d'autres choses à faire).

2 Comments

  1. Moi aussi, j’ai été agréablement surprise par son premier titre. Quand j’ai découvert qu’elle chantait, je m’étais dit encore une actrice qui se met à la chansonnette. Et bien non! Je vais aller sur Deezer découvrir le reste de l’album. ;-)

    Reply

  2. Tout l’album est en effet vraiment chouette, je suis à deux doigts de prendre mes places pour la voir en concert. Tu as raison, c’est une bien belle découverte ;-)

    Reply

Leave a Reply

Required fields are marked *.