Actus, Expositions

L’expo Star Wars Identités à la Cité du Cinéma

Pendant des années, j’étais persuadée que l’univers de Star Wars n’avait rien pour me plaire. Mon homme, fan absolu de la saga, (mais quel homme de la génération Y ne l’est pas ?) a essayé pendant dix ans de me convertir. J’avais vu l’épisode 4 il y a fort longtemps, j’avais dû m’endormir dans la première demi-heure. Un peu plus tard, j’ai vu l’épisode 1 au cinéma lorsque la version 3D était sortie. Toujours pas le coup de foudre. Et puis, il y a quelques semaines, je suis retombée dessus sur M6… et de fil en aiguille, je me suis intéressée à l’histoire et j’ai enchaîné les 6 épisodes en DVD.

Il n’y a donc que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Je n’oserai pas dire que je suis fan de Star Wars, mais comme des millions de personnes avant moi j’ai été happée par l’univers créé par Georges Lucas. Les vaisseaux et les combats de sabres laser ne m’intéressent toujours que très modérément, par contre je suis fascinée par la psychologie des personnages, les jeux de pouvoir, les références à l’Histoire, les liens subtils et cohérents tissés entre les deux trilogies, et tout l’imaginaire de ce monde mythique.

L’expo Star Wars Identities ouvre ses portes ce samedi 15 février, et j’ai eu la chance de la visiter en avant-première. Timing parfait, un peu plus et j’y voyais un signe de la force.

stars wars identities (34)

J’y suis allée avec mon homme, bien plus expert que moi, et on a tous les deux adoré cette exposition. Elle offre à chaque visiteur une expérience d’immersion totale dans l’univers de Star Wars. Tout commence avec une vidéo qui explique l’importance des personnages dans la saga et en particulier les deux héros Anakin et Luke : chacun a forgé son propre caractère en fonction de son histoire. Le visiteur est ensuite invité à créer son propre personnage et à lui construire son identité… pour choisir sa place, du côté clair ou obscur de la force.

Commence ensuite l’exposition, construite comme un parcours initiatique en 10 étapes. Muni d’un audioguide et d’un bracelet électronique, le visiteur choisit son personnage parmi une dizaine d’espèces (j’ai choisi l’Ewok, comme les trois quarts des nanas j’ai l’impression !). Ensuite, à chaque étape correspond une étape dans la construction de son identité : l’éducation, la culture, le mentor, les amis… la scénographie est très astucieuse, elle mêle la présentation des éléments clé de l’identité de notre héros et la présentation des héros de la saga. On est plongés deux heures durant dans l’atmosphère Star Wars (la célèbre musique est bien sûr au rendez-vous).

stars wars identities (5)Star-wars-identites (4) stars wars identities (2) stars wars identities (1) stars wars identities (3) stars wars identities (8) stars wars identities (10) stars wars identities (11) stars wars identities (12) stars wars identities (14) stars wars identities (15)

Ce que j’ai aimé, c’est la place centrale accordée aux personnages dans cette expo. On découvre les pièces de la collection LucasFilm à travers l’histoire de chaque personnage. On commence fort avec R2D2 et C3PO, Jar Jar Binks, Jabba le Hut, puis les personnages clés : Han Solo, Léia, Padmé, Anakin… le point d’orgue étant Dark Vador. Pour chacun d’entre eux, on découvre des objets qui ont servi à créer leur identité physique (maquettes, dessins), des costumes et accessoires du film, et une fiche interactive qui résume les traits de caractère de la personne. On apprend aussi des anecdotes de tournage.

Jarjar Binks

stars wars identities (18) stars wars identities (19) stars wars identities (20) stars wars identities (23) stars wars identities (25)

Les créatures qui participent à la course de modules avec Anakin

stars wars identities (27) stars wars identities (28) stars wars identities (30) stars wars identities (36) stars wars identities (38)stars wars identities (45) stars wars identities (56)

Héros !

stars wars identities (63)
Le costume très hot de la princesse Léia prisonnière de Jabba
stars wars identities (66)
Han Solo cryogénisé. Le vrai visage moulé d’Harrison Ford
stars wars identities (43)
Les plus célèbres jumeaux de l’histoire du cinéma

stars wars identities (42) stars wars identities (41) stars wars identities (49) stars wars identities (52)

Le vilain Jabba le Hutt

stars wars identities (75)
L’oeil gigantesque de Jabba

stars wars identities (69) stars wars identities (70)

The one and only

stars wars identities (76)

Après Yoda, il y a encore plein de belles choses à voir mais malheureusement les photos n’étaient plus autorisées.

J’ai été très impressionnée par la taille des costumes, je peux vous dire que Dark Vador (Vader en version originale) est drôlement intimidant. En plus, des figurants déguisés se promenaient dans les salles pendant toute l’expo, et le face à face avec un clone est un peu déconcertant.

stars wars identities (39)

Dark Vador est de sortie ce soir
Dark Vador est de sortie ce soir

Si l’univers Star Wars vous intéresse, je vous conseille cet excellent documentaire Arte. On découvre comment la saga est devenue le mythe qu’il est aujourd’hui, comment il revisite la tragédie grecque et s’inspire des codes de notre histoire. Rediffusion prévue le 1er et le 4 mars.

Concernant l’expo, elle est tout simplement incontournable pour les fans, et fortement recommandées pour les autres. L’entrée n’est pas donnée (20 euros) mais il faut bien dire que la scénographie est à la hauteur de l’investissement.

May the force be with you.

Et bisous.

Star Wars Identities
Toutes les infos sur le site web
Et pour le plaisir, des photos du tournage récemment dévoilées

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

6 Comments

  1. J’ai très envie d’y aller (c’est à deux pas de chez moi), mais je trouve le prix un peu cher… J’ai encore un peu de temps pour me décider !!

  2. Elle me tente bien cette expo! Timing parfait après avoir revu la sage sur M6. Merci pour cet article!

  3. Je n’ai toujours pas réussi à m’y mettre. Mais mon homme aime beaucoup, alors affaire à suivre!

  4. Oh la chance! J’aimerais tellement y aller mais je ne vis pas à Paris hélas…

  5. J’ai a-do-ré cette expo ! J’y suis allée le samedi 8 avec vente-privée, les photos étaient carrément interdites 🙁 Sinon, quelle belle expérience ! Je suis devenue une Twi’lek femelle (le truc bleu qui fait la gueule). Vraiment, rien à redire.

    1. cool ! c’est vrai qu’elle est géniale cette expo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *