Bonnes adresses, Restaurants, food

Pirouette, un amour de resto

Pirouette, cacahuète, endroit trop chouette, dîner de compet’. Pirouette, ça rime surtout avec moment de fête. Ce restaurant est une petite pépite (connue grâce à Annabelle, rendons à César ce qui a été découvert par César, il n’y a pas de raison). Depuis que je le connais, je le conseille à tout le monde, j’en parle hyper souvent et je rêve d’y retourner à chaque occasion. Je ne suis pas monomaniaque pour rien.

Pirouette, c’est ce que la bistronomie parisienne fait de mieux : un accueil très sympa sans être chichiteux, un décor épuré et chaleureux à la fois, un emplacement ultra pratique au coeur de Paris, et surtout des créations gastronomiques à tomber par terre.

Le midi, une formule à 18 euros permet de se régaler d’un plat du jour et d’un dessert de niveau gastronomique. Le soir, ça devient magique : pour 40 euros vous aurez la totale, entrée plat dessert à composer parmi une carte bien garnie. Le plus dur est de choisir. Allez-y entre amis et picorez dans chaque assiette. On se fiche d’être mal élevés quand c’est si bon.

Pirouette (48)Pirouette (47) Pirouette (41) Pirouette (42) Pirouette (39)

Souvenirs souvenirs

Voici donc, un peu en vrac, l’album photos de mes souvenirs gourmands chez Pirouette.

En entrée, des jeux de textures et de chaud/froid, des soupes aux saveurs délicates et parfois insolites.

En plat, une pièce de canard fondante à souhait, alliée à une purée de carottes qui est une douce caresse pour les papilles. Une autre fois, une simple côte de porc qui devient magique avec une moutarde sublimement exécutée.

Heureusement pour mon âme sucrée, chez Pirouette les desserts ne sont pas en reste. Aussi beaux que bons. Je me souviens d’une figue délicieuse, d’un cheesecake déstructuré, d’un Ossau Iraty travaillé comme un cheesecake, d’un riz au lait meilleur que toutes les madeleines de Proust.

J’oubliais de vous dire, ils ont une excellente carte des vins, et ils savent de quoi ils parlent (enfin je crois, en tout cas le vin est souvent parfait).

Pirouette (2) Pirouette (9)
Pirouette (21)Pirouette (49) Pirouette (6) Pirouette (11) Pirouette (13) Pirouette (22) Pirouette (29) Pirouette (27) Pirouette (25) Pirouette (30) Pirouette (14) Pirouette (18) Pirouette (32) Pirouette (33) Pirouette (34)

Le vin qui va avec les desserts, à pleurer de bonheur
Le vin qui va avec tous les desserts, à pleurer de bonheur

Voilà, vous savez ce qu’il vous reste à faire. 01 40 26 47 81.

Pirouette, 5 rue Mondétour
Réservation indispensable
Nouveauté : on peut maintenant réserver via La Fourchette

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

7 Comments

  1. Je travaille à côté et j’ai toujours eu envie de tester mais je trouvais le prix un petit peu élevé… Les photos et la critique enthousiaste me donnent finalement envie d’essayer 🙂

    1. Oui il faut y aller ! C’est plus cher que certains restos mais vraiment là tu en as pour ton argent. Même la formule midi est hyper travaillée, ce n’est pas un plat du jour basique que tu dégusteras. ça vaut le coup

  2. J’avais vu les photos au moment des journées hyper parisiennes : quelques plats sont très tentants 😉

  3. je dois t avouer que c est mon mari le chef et j en suis pas peu fiere !
    une pirouette au resto c est a chaque fois different, je suis pas objective mais j aime bcp ton post ! (ton blog en general!!)
    Constance

    1. WAOUH mais quelle chance d’avoir un mari comme le tien 🙂 Transmets lui de ma part toutes mes félicitations

  4. […] d’une vénérable institution parisienne. Situé rue de la Grande Truanderie, non loin de mon chouchou Pirouette, le Pharamond est ici depuis 150 […]

  5. […] a de belles choses à se mettre sous la dent… d’abord, dans la catégorie bistronomie, le resto Pirouette que j’aime […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *