Bentos chez Tsubame

Depuis que j’ai quitté le 2ème arrondissement pour bosser dans le 18ème, je suis à l’affût de bonne adresses pour déjeuner vite, bien, et à un prix raisonnable. A peu près au moment où j’ai commencé mon nouveau job, une adresse a ouvert ses portes rue de Douai, à deux pas du bureau : Tsubame.

Nous n’avons encore jamais déjeuné sur place car c’est vraiment minuscule. Un cadre bien agréable cependant, dans la tendance du moment, du bois, de l’ardoise, un esprit cantine chic. Au début, avec les collègues, on a enchaîné les bentos à emporter : viande (souvent du porc) ou poisson, accompagnements bien cuisinés, une bonne dose de riz, le tout pour 8 à 11 euros (un peu plus cher sur place). Plutôt correct.

Bye bye Tsubame

Et puis un jour, My Little Paris a parlé de l’adresse, et la file d’attente s’est un chouïa allongée pendant quelques semaines. On continuait quand même d’y aller… jusqu’au moment où les portions sont devenues de plus en en plus riquiqui. Avant, on avait droit à deux morceaux de poisson, mais ça, c’était avant. La dernière fois que j’y suis allée, je me suis retrouvée avec un maigre morceau de saumon (c’est la dernière photo). Ajoutez à cela que les plats sont toujours trop secs, qu’il faut quémander de la sauce soja à chaque passage, notre nouvelle adresse fétiche est passée à la trappe. Dommage, Tsubame. Aucune comparaison possible avec mon ancien QG de bentos, la Conserverie.

Tsubame (1) Tsubame (2)Tsubame (4)Tsubame (6)Et voilà, le deuxième morceau de poisson a disparu ! Welcome le mini bout de saumon…

Là, je crie au scandale ! C’est dommage car les accompagnements sont vraiment très bons.

Bref, je ne suis pas très convaincue par l’évolution de cette adresse, mais n’hésite-pas à vous faire votre propre idée.

EDIT 2015 : très bonne nouvelle, les portions ont été revues à la hausse et il y a maintenant des sauces avec tous les plats. Bravo, on y retourne avec plaisir. 

Tsubame
40 rue de Douai, 75009

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *