Expositions

L’Orient Express à l’Institut du Monde Arabe

C’est l’une des expositions qui a le plus cartonné ce printemps : Il était une fois l’Orient Express à l’Institut du Monde Arabe. Le pari de cette expo est d’offrir au visiteur un aperçu du célèbre Orient-Express, à travers le train en lui-même, et aussi à travers les mythes qui l’entourent.

Le projet a été initié par la SNCF, puis développé avec le musée pour toute la partie scénographie. C’est une manière originale de comprendre comment un moyen de transport a pu façonner des imaginaires autour des territoires.

L’exposition est organisée en deux parties. Le premier ensemble est impressionnant, car c’est un train véritable qui est installé sur le parvis : une locomotive, trois voitures et un wagon restaurant. Ce dernier a accueilli un restaurant éphémère piloté par le grand chef Yannick Alléno (toutes les places sont parties en quelques jours… à 120 euros le repas tout de même).

expo-orient-express-2expo-orient-express-4expo-orient-express-9

On visite donc les trois voitures, après une très longue attente. Et oui, pas évident de gérer les flux quand  tout le monde visite un même espace de 3m2.

Une fois arrivés devant la première voiture, détail sympa, on est accueilli par un membre du staff qui nous donne quelques éléments de contexte sur ce qu’on va voir. Puis on entre dans le fameux train, et c’est un vrai voyage dans le temps : des décors Art-Déco somptueux, des cigarettes et des verres d’alcool sur les tables, des vêtements dispersés ici et là, des journaux d’époque donnent l’impression que les occupants du train vont revenir d’une minute à l’autre. L’ambiance est empreinte de luxe et de raffinement, on devine les volutes de fumé et les vapeurs de parfum, jusque dans le wagon lit qui évoque la réputation sulfureuse de l’Orient Express… lieu des fantasmes en tout genre.

La scénographie met à l’honneur les personnages qui ont marqué l’Orient Express, de Pierre Loti à Agatha Christie. Chaque fauteuil évoque l’univers d’un de ces personnages. C’est bien fait, mais on n’a malheureusement pas le temps de s’attarder sur les détails… d’autres attendent leur tour.

expo-orient-express-11 expo-orient-express-13 expo-orient-express-15 expo-orient-express-18 expo-orient-express-21 expo-orient-express-23 expo-orient-express-24 expo-orient-express-25 expo-orient-express-26 expo-orient-express-27 expo-orient-express-28 expo-orient-express-31 expo-orient-express-32 expo-orient-express-34

expo-orient-express-47

J’aime beaucoup cet objet, une collection de cartes postales souvenir

La deuxième partie se passe à l’intérieur du musée, dans deux salles dédiées. Dans la première se trouvent de nombreux objets en lien avec l’Orient Express : vaisselle, nécessaire de voyages, affiches, maquettes, reconstitution d’une chambre… La seconde salle est sur le thème de l’imaginaire oriental, et la manière dont les voyageurs du l’Orient Express ont du confronter leurs fantasmes à la réalité. Adieu la belle odalisque aux poses lascives chérie par les peintres, et place à un monde bien différent des clichés occidentaux.

L’idée est très bonne, mais j’ai trouvé cette dernière salle un peu fouillis. Cela aurait mérité peut être une salle de plus, et un parcours visiteur un tout petit peu plus structuré.

expo-orient-express-40 expo-orient-express-42 expo-orient-express-43 expo-orient-express-45 expo-orient-express-46 expo-orient-express-48 expo-orient-express-50 expo-orient-express-51

Même si elle n’est pas parfaite, cette expo a le mérite d’être très originale et nous faire voyager… bon à prendre si vous restez à Paris en août. Et ça tombe plutôt bien, ça se termine à la fin du mois.

Il était une fois l’Orient Express à l’Institut du monde arabe
Jusqu’au 31 août

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

2 commentaires

  • Tes photos sont très belles ! Et je pense qu’elles me suffiront, comme ça, pas besoin d’aller faire la queue !

    • t’es sympa, je les ai faites à l’arrache avec l’IPhone…

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *