LOADING

Type to search

Bad trip chez Camille Albane (ou l’histoire du coiffeur hors de prix)

parispelemele 3 années ago
Share

Un petit coup de gueule, pour changer, pas très original mais sur un sujet qui ne cesse de m’agacer. Je suis toujours et désespérément à la recherche d’un coiffeur parisien à prix correct.

Rien de très fantaisiste dans ma routine capillaire : je fais un balayage pour entretenir mon blond, je les coupe de temps en temps. Et c’est un sacré budget. J’avais trouvé une coiffeuse très bien dans le neuvième, j’avais fait un billet ici pour vous en parler – billet que j’ai, depuis, passé hors-ligne. Pourquoi ? Parce qu’au fil des visites, j’ai été déçue, le tarif grimpait et la prestation devenait de plus en plus expéditive. Bref, je ne voulais pas vous conseiller un coiffeur que je n’appréciais plus, et j’ai du me résoudre à en chercher un autre.

coiffeur-vinatge

Par confort, j’ai pris rendez-vous chez Camille Albane. Parce que je sais qu’ils sont spécialisés dans le blond, que j’y suis déjà allée quelques fois, et qu’il y en a un près de chez moi. J’y suis d’abord allée une fois en mai, juste pour faire un balayage. Malgré un accueil assez froid, j’étais très contente du résultat, ce qui m’a aidé à avaler la note salée – 120 euros, quand même. Mais malheureusement, c’est un prix assez courant pour un balayage sur cheveux long.

Puis j’y suis retournée ce mois-ci, pour refaire mes mèches et une petite coupe de “rafraichissement”, comme on dit. Après deux bonnes heures de pose de la couleur et d’attente sous le casque chauffant (mais bon, c’est le jeu ma pauvre Lucette), on passe au bac et à la question qui fâche “On leur fait un soin ?”. Je ne sais pas vous, mais moi j’ai renoncé depuis quelques années à dire “non merci”. Lorsque je le fais (quelle que soit l’enseigne),  j’ai le droit à un désagréable sermon sur l’importance de faire des soins à la maison (ben non voyons, je les lave à l’eau et au vinaigre), sur le fait que mes cheveux sont secs, indémélables… donc depuis, je dis oui, et tant pis si ça fait grimper la note.

Bref, cette fois ci, j’ai dit comme d’habitude “Ok pour le soin”. Quelques minutes plus tard, la coiffeuse revient me voir pour me dire : “On leur fait un soin chauffant ? C’est une technologie qui va permettre de les nourrir en profondeur”. Oui parce que le soin à 15 balles, c’est juste en surface, hein. Je demande poliment si c’est le même prix. Elle me répond “non, c’est 42 euros”. Gloups. Je m’en suis donc tenue au soin classique, non sans avoir bien halluciné, toutes les techniques sont bonnes pour faire grimper la note.

coiffure-marilyn

On est ensuite passées à la coupe : j’ai demandé à couper uniquement les pointes. J’ai donc eu quelque chose de très simple, comme je l’avais demandé. Côté couleur ça m’a moins plu que la dernière fois, les mèches étaient plus contrastées, moins fines. Mais globalement, j’étais contente. Et vint le moment de passer à la caisse… où l’on m’annonce que je dois m’acquitter de la coquette somme de 209 euros. 209 euros ??? Sérieusement ?

Passé l’effet de surprise, je demande le détail, pour comprendre comment j’en suis arrivée là. Il y a le prix du balayage, celui du “vernis” apparemment obligatoire avec le balayage, le fameux soin à 15 euros, la coupe à 70 euros alors qu’on m’a seulement coupé les pointes, et  le sur-coût pour cheveux longs d’une vingtaine d’euros (ben voyons). Cerise sur cette grosse blague, la coiffeuse me demande si je veux la carte fidélité. Non merci, ça ira.

Voilà comment je suis sortie avec l’impression de m’être faite arnaquer. C’est très désagréable. Ironie de l’histoire, j’ai décidé que la prochaine fois, j’irais chez… Camille Albane. Hein ??? Et oui, mais j’irai du côté du centre de formation, là où l’on s’occupe super bien des clients, et où pour une quinzaine d’euros on repart avec une couleur canon et une super coupe. La seule contrainte, c’est qu’il faut y aller en semaine. J’y allais tout le temps lorsque j’étais étudiante, et j’ai longtemps résisté à poser une RTT pour y retourner, mais cette dernière visite à 209 euros m’a fait changer d’avis.

Et vous, comment faites-vous pour aller chez le coiffeur sans devoir vendre un rein ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Tags:

58 Comments

  1. Lulu From Montmartre 16 septembre 2014

    Je vais chez Kat au 161 coiffeur en appartement. Pour le même prix (et encore, je n’en ai jamais eu pour ce prix là !!!), tu es seule, Kat est adorable, à l’écoute, aux petits soins, siège massant, thé à volonté… Y a pas photo !!! 😉

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      en effet, c’est ce que j’avais trouvé avec mon ancienne coiffeuse et puis comme je disais c’est devenu décevant

      1. Talia 20 juin 2017

        Bonjour je suis coiffeuse mixte les prix sont libres
        Donc chaque enseigne choisi sont prix et il est libre
        Comme le pharmacien avec les produits en vente libre …
        Je ne suis d’aucun côté
        Car effectivement des que sa coûte c’est cher !
        Le fait d’entrer dans une enseigne luxe à un prix
        Mais croyez moi c’estAUSSI LES PRODUITS
        LES POUDRES OU CRÈMES DÉCOLORANTES QUI SONT MEILLEURS POUR LA SANTÉ (hinalation….=Danger ) maintenant les normes obligatoires =produits + chère
        Cheveux long= plus de manutention +de produits et ou + de précision = pourquoi ne pas être Clair
        Deco = aller jusqu’au cœur dû cheveux .
        Avec des produits moyens ou bas de gamme = cheveux extra sensibilisée = casser = cheveux qui prennent des mauvais reflets !!!
        Pour un shampoing cheveux courts = mini 50 litres d’eau etc…..alors une couleur ch court 150 litres etc….Inclus dans le prix + prix produits + manutention + temps etc….
        ( chez le dentiste 1 heure= 150€ loyers etc….)
        ET POUR LE SOINS UN MASQUE AGIT SUR L’INTERRIEUR DE LA CHEVELURE
        UN DÉMÊLANT = CIRE LIQUIDE MAIS NE SOIGNE PAS …
        À vous de choisir
        Moi je dit toujours j’arrache pas de dent sans anesthésie, vos cheveux disent rien mais xxx manipulations qui peuvent influer sur vos cheveux UN BON COIFFEUR DOIT VOUS BRIFFER SUR shamp + soins + sechoires etc….
        BREF DE LA CONFIANCE !!!
        Fer sechoires plaque sans produits protecteurs les brûlent trop de shampooing pas adapter
        FAITE FAIRE UN DEVIS EN PAPIER C’EST LA SOLUTION !!!
        ET DEMANDER À QUELS MOMENT REFAIRE ( demander les centimètres ou épaisseurs suivant CAR C’EST UN FACTEUR +++prix )
        VOILÀ COMME ÇA PERSONNE NE SERA DÉÇUE

  2. Heidi 16 septembre 2014

    Quand j’habitais à Paris, j’allais chez Jean-Louis D.
    Pareil balayage blond supplément cheveux très longs,
    patine supplément cheveux très longs,
    shampoing supplément cheveeux très longs,
    démêlant supplément cheveux très longs,
    coupe des pointes supplément cheveux très longs,
    brushing supplément cheveux très longs
    facture 170 € je m’en souviens encore et c’était en 2005.
    Et quand je disais ouvertement que c’était cher, on me répondait “être blonde ça s’entretient et ça chiffre, vous n’avez qu’à des couleurs dans les tons de votre châtain.”

    Merci !

    Et encore je ne prenais pas rdv avec un manager, là c’était pire les tarifs.

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      mais oui ! mais quelle blague, cet argument du blond pour faire grimper la note ! même si il y’a une différence, elle est largement exagérée

  3. Bulles de Flo 16 septembre 2014

    Ah mais les cons !
    Purée, c’est vraiment difficile de trouver un bon coiffeur. J’avais trouvé LA perle rare chez Biguine rue Marbeuf. Cher, mais avec ma particularité capillaire, ok ma tonsure à la Zidane, il savait exactement comment me coiffer. Résultat des courses : 80€ à chaque fois. Bim, mais il le valait bien.
    Et puis il est parti et depuis, je traîne ma tristesse chez différents coiffeurs pour retrouver satisfaction. Je me contente de moins bien.
    Le coiffeur, c’est comme un gynéco, une fois trouvé, on le garde précieusement !
    Merci pour ce billet fort instructif !!!

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      argh c’est les boules quand on trouve un bon coiffeur et qu’il s’en va

  4. Lili 16 septembre 2014

    J’ai le même problème avec les soins. Si je dis non, ils n’arrivent pas à démêler et pestent (j’ai envie de leur proposer de démêler à leur place ;-)) donc j’y passe aussi…
    209 € ??? Ils abusent carrément…
    En fait, je ne vais pas à Paris mais en province. Je m’en sors pour 100 à 130 € pour la même prestation que toi : balayage et coupe légère. Par contre, ça n’a encore jamais dépassé ce budget.
    À Paris, je suis allée une fois dans un Camille Albane un peu sale. Une autre fois, je ne sais où vers les Halles et les coiffeurs étaient snob, j’avais l’impression d’être une campagnarde (“ah mais ça va quand même mieux avec ce coup de soleil” “ah, mes cheveux sont ternes donc ?). Bref…
    Tu nous diras si le centre d’entraînement est à la hauteur de ton souvenir !

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      je vois que je ne suis pas la seule, c’est dingue quand même que ce genre de procédé sévisse encore. Les coiffeurs ont les mêmes techniques de vente qu’il y a vingt ans

  5. Emilie.L 16 septembre 2014

    Je vais toujours au centre de formation : 10€ la coupe. Je ne sais pas si j’irai un jour chez un vrai coiffeur. Heureusement je n’ai pas de couleur mais 70€ une coupe de cheveux ça fait mal.

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      franchement quand je compare les deux, le centre de formation est bien mieux qu’un “vrai” coiffeur

  6. cass 16 septembre 2014

    grace à une amie, j’ai trouvé une perle de coiffeuse dans le 13e près du parc de choisy. a partir de 23€ (en fonction de la longueur de cheveux) pour shampoing-coupe-brushing. bien sur c’est un salon indépendant. je n’ai jamais fait la tête lors du passage à la caisse. pas de mauvaises surprises

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      top, garde le longtemps alors !

  7. Tribulons 16 septembre 2014

    Oh la la, comme je te comprends. 209€ de coiffeur, je trouve ça complètement fou.
    Et entre nous, je n’ai jamais compris le supplément coupe pour cheveux longs, surtout quand on ne fait couper que les pointes u_u

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      mais oui !!! quelle arnaque. La coupe a vraiment pris deux minutes, juste un coup de ciseaux tout droit

  8. Helpblog 16 septembre 2014

    Ce n’est pas trop comparable puisque j’habite dans le Nord. Mais, ça va, je me rassure.
    Pour un soin, une couleur, une coupe sur cheveux long et un séchage naturel (Juste au sèche cheveux), j’en ai eu pour 63€. Après, un balayage, ça n’a pas le même prix, mais il me semble que ce n’est pas aussi cher.

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      en effet c’est correct comme prix

  9. Paula 16 septembre 2014

    209 euros ???!!!??? mais comment est-ce possible ?

    Je n’en reviens pas !
    Je peste déjà avec mes 80 euros alors bon…

    Pour le soin, maintenant, je ne fais plus de manières et je refuse systématiquement. Trop trop cher à mon goût !

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      je n’en reviens toujours pas….

  10. Melolimparfaite blog mode 16 septembre 2014

    209 euros j’en perds ma mâchoire. Quant aux soins, sois SANS PITIE. J’estime que pour le prix qu’on paye et la noisette de produit qu’ils mettent ils peuvent te l’offrir. Je dis toujours Non (suivi d’un lourd silence précédent le sermon inévitable) et comme ça leur fait passer des plombes à déméler ils décident de me le mettre quand même (gratuitement).Après moi je m’en fous si ils veulent perdre leur temps (la main d’œuvre, ça coute cher aussi, mine de rien). Pas mon problème. Pourtant par rapport à toi je paye moins de la moitié (coupe couleur sur cheveux longs environ 80, et je trouve que c’est déjà largement assez cher). Si tu veux j’ai aussi tenté Raphael Perrier dans le 8eme, j’avais fait un article sur le blog car pour ce qui m’intéressait c’était un peu plus cher que mon coiffeur de quartier mais pour une presta nettement supérieure (boissons offertes, salon assez grand, bon sens du service, explication des soins etc) si ça t’intéresse demande leur un devis pour toi car ils ont gagné pas mal de concours de coiffure et franchement j’ai trouvé qu’ils n’étaient pas si chers (et clairement pas 209 euros…). De plus tu peux avoir des réductions selon ce que tu choisis comme presta en passant par le site zensoon (je sais pas si tu connais).

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      tu as tout à fait raison pour le soin, la prochaine fois c’est décidé, ce sera non ! merci beaucoup pour le nom du coiffeur, je vais regarder ça

  11. izzy 16 septembre 2014

    Le coiffeur aurait-il oser annoncer la rondelette somme en francs qui s’élève donc à 1370 francs !!! Il n’y a pas qu’à Paris que les prix sont démentiels. Mes 3 derniers rendez-vous ont chiffré à plus de 100 euros pour coupe/couleur/séchage sur cheveux courts : depuis j’ai franchi le cap de me teindre mes cheveux moi-même avec des produits professionnels et le résultat est bluffant… reste à trouver la solution pour la coupe mais ici aussi, un énorme ras le bol d’être prise pour un pigeon (ah les soins….)

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      la cool chez moi j’ai trop peur, mais tu as raison, quand on a le coup de main c’est vraiment le mieux

  12. Elly 16 septembre 2014

    Je suis adepte de CAmille Albane depuis qu’ils ont réussi à “sauver” mes cheveux depuis une horrible catastrophe capillaire causée par un concurrent. Depusi je me dit ok c’est un coût mais bon la qualité est là. Je ne suis pas sur Paris mais en Province, je ne sais pas si les prix changent du coup, pas de balayage pour moi(je n’ai jamais fait de couleur, mèche ou autres à mes cheveux) mais avec mon type de cheveux le soin est obligatoire à la maison comme chez le coiffeur, sinon ils seraient incoiffables. Avec des cheveux très longs, la coupe simple et le soin montent quand même à un peu moins de 100 euros, mais à ce prix là j’ai une coiffeuse adorable et toujours aimable qui connait mon cheveux par cœur 😉

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      moi aussi j’aimais bien, mais là je suis trop deg, c’est fini Camille Albane pour moi (enfin, sauf pour le centre de formation)

  13. shavana 16 septembre 2014

    whaouuuu 209€ WTF??? c’est n’importe quoi!!! Franchement je serais trop dégoûtée j’ai jamais mis ce prix là et je mettrais jamais ce prix là! Pourtant j’aime mes cheveux, je fais des balayages et j’ai déménagé j’ai peur d’aller au coiffeur et quand je te lis j’ai encore plus peur! Mes cheveux c’est sacré mais mon compte en banque ne peut pas se permettre ça 🙂
    sinon bonne idée l’institut de formation je vais essayer

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      oui je suis partie en ayant l’impression de m’être faite racketter, vraiment

  14. Claire 16 septembre 2014

    Bon sang, plus de 200€ . . . j’ai halluciné en lisant ton article, c’est clairement abusé. J’avais l’habitude d’aller chez Camille Albane, je payais 35€ avec une petite réduction (étudiante je crois) et j’ai toujours été contente. Par contre, je ne fais pas de balayage ni de couleur, ça aide, et je ne demande pas de soin non plus (on ne m’embête pas si je dis non, d’ailleurs je trouve abusé qu’ils le fassent, c’est juste désagréable à entendre . . .).

    J’ai malgré tout changé de coiffeuse qui a son propre salon et est toute seule. Je vais continuer à aller là car je suis plus satisfaite encore, je la sens plus proche, plus “à l’écoute” et elle ne propose pas des tarifs exorbitants (35/40€). 🙂

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      40 euros c’est vraiment bien je trouve

  15. Princesse Poppy 16 septembre 2014

    Mon dieu !! 209 euros ?! Le pire c’est qu’ils ne te disent même pas où tu en ai dans tes prix quoi, c’est la méga surprise de fin >__< Pour ma part je ne vais pas en salon, je me fais ma couleur moi-même et je me coupe moi-même mes pointes (et merci papa-coiffeur qui me fait un truc correct de temps en temps). Essaye de faire les petits coiffeurs qui ne sont pas sous de grandes enseignes, c'est parfois moins chère et ont à de belle surprise des fois !

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      oui, je suis allée dans une grande enseigne par sécurité et au final c’est là où on se fait le plus arnaquer

  16. carole (capillairement freaky) 16 septembre 2014

    Oh my god!! l’hallu! C’est ca que je hais chez le coiffeur, le prix qui monte sans qu’on sache pourquoi..depuis, je demande avant de rentrer, souvent je téléphone et explique bien ce que je veux, mais on est toujours à 15 balles faciles au dessus, mais c’est un peu mieux qu’avant..enfin, quel loose!
    (rassures toi, on s’ait tte faite avoir..)

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      oui j’ai fait une grave erreur en oubliant de demander le devis

  17. frikadel 16 septembre 2014

    Meme si je ne suis pas parisienne, ta mesaventure m’a bien fait rire…
    Ici c’est pareil , c’est pour cela que j’évite les grandes enseignes et fait confiance à ma coiffeuse de quartier, indépendante et bien moins chere…
    XOXO
    http://www.frikadel.fr

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      quand on a une bonne coiffeuse, il faut la garder

  18. Julie 16 septembre 2014

    J’en reviens pas… Ceci conforte donc mon choix : j’avais trouvé un très bon petit salon de coiffure de quartier à côté de notre ancien appart’, et je préfère traverser la ville désormais pour y aller plutôt que de m’aventurer dans un salon inconnu où non seulement je risque de me faire dépouiller mais où, en plus, je ressors généralement avec une envie de pleurer dès que je croise un miroir 🙂

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      oui il ne faut pas hésiter à faire un peu de route pour économiser !

  19. Chloé 16 septembre 2014

    209 euros ? Seriously ? L’enfer !
    De mon côté je te recommande Cizor’s (celui rue JP Timbaud, car il y en a un autre je crois à Charonne que je n’ai jamais essayé). Quand j’y vais je fais coupe + couleur je m’en sors en règle générale pour 120 euros / 130 euros. Le top c’est que les coiffeurs sont visagistes et spécialistes sur cheveux secs, ils sont à l’écoute et sympas. Niveau couleur, tu passes dans les mains du coloriste donc pas de double casquette bidon. Ses couleurs sont toujours canons, vieillissent très bien. En prime petit fauteuil massant, des cafés et compagnie. Je suis adepte et l’ai recommandé à pas mal de monde (dont ma mère qui est assez fan aussi). En tout cas bon courage dans la quête DU coiffeur, c’est galère mais une fois qu’on a trouvé ON NE CHANGE PLUS !
    Gros bisous
    C.

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      merci bcp pour l’adresse !

  20. setaregan 16 septembre 2014

    Moi depuis des année , c’est coloration intégrale avec une coiffeuse adorable formée chez Carita , 25 A création , rue de la convention dans le XVème . 52 euros . Jamais eu le moindre sermon pour le soin ou pour me pousser à la dépense . Je suis stupéfaite du manque de délicatesse et de la volonté de culpabiliser la cliente que je lis dans les témoignages !

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      top, je note aussi !

  21. Adeline 16 septembre 2014

    Hello,

    Je vais avoir l’air de faire de la pub, mais j’ai trouvé une super coiffeuse indépendante dans le 15e : Nadeau Daniele – PARIS 75015 : 16 r Tournus
    Le salon ne paye vraiment pas de mine mais j’aime l’ambiance “véranda et plantes vertes” (mon côté provincial !) et je suis très satisfaite du résultat à chaque fois. Tarif : shampoing + coupe + brushing cheveux longs pour 30 euros. Elle ne m’a jamais jamais préconisé de soin.
    Après pour la couleur/mèches, je n’en ai jamais fait donc je ne peux pas me prononcer 😉

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      merci pour l’adresse

  22. Aurore 16 septembre 2014

    200€ … J’en aurais pleuré … La dernière fois pour coupe et brushing, je m’en suis sortie pour 36€ je crois, et le mec a été vraiment à l’écoute de mes désirs et pourtant j’étais pas claire et hésitante.
    200€ mais aiiiie quoi ..

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      oui j’en ai presque pleuré effectivement ! j’ai eu vraiment les boules

  23. marion 17 septembre 2014

    J’ai failli m’étouffer devant le prix! Moi je vais servir de modèle à des centres de formation. en général, tout va bien. Des fois, ça rate un peu plus, comme cette sublime coloration couleur hamster écrasé que j’ai dû me trimballer deux jours avant de pouvoir refaire un brun normal. Mais bon, au moins c’est gratuit et on passe une aprem à se faire chouchouter.

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      ah ah ah hamster écrasé j’aimerais bien voir cette couleur

  24. Anne-Laure 17 septembre 2014

    Quoi plus de 200€ ??!! Non mais c’est n’importe quoi ! Et le pire je crois que c’est cette coupe des pointes à 70€ + supplément cheveux longs. Là c’est vraiment du délire. S’il y a bien quelque chose que je déteste dans les salons de coiffure et les spas, c’est cette tendance à toujours vouloir nous ajouter des “options”.
    Heureusement sur Lyon, j’ai trouvé le salon qui me va bien. Il n’est pas design et tout propre et blanc immaculé. Mais la coiffeuse me connaît bien, fait ce que je lui demande et n’essaie jamais de me refourguer le dernier soin à la mode.
    Bon j’espère que la prochaine fois, ça se passera mieux au centre de formation. Sinon, je te donnerais le nom de mon coiffeur pour un détour lors d’un week-end à Lyon ! :p

    Répondre
    1. Fanny 18 septembre 2014

      oui, les options c’est insupportable. J’aime le tout compris !

  25. Mademoiselle cocotte 22 septembre 2014

    !!!
    La solution : profite de passer nous voir sur rennes pour prendre ton rdv coiffure lol
    Perso pour le soin je réponds toujours “non merci j’en ai un très bien à la maison !”
    Sinon il fallait dire que ça ne te plaisait pas et partir sans payer, mais c’est culotté

    Répondre
  26. Fili 29 janvier 2015

    Ét l’adresse de l’ école de Camille Albane moi je suis preneuse mercii

    Répondre
  27. Vaugelas 10 juin 2015

    Il faut toujours demander un devis ! Sinon, d’une part ils ne se sentent tenus à rien, d’autre part, pire, ils partent du principe que puisque vous ne l’avez pas demandé, c’est forcément que vous êtes planante et facile à arnaquer… Donc ils vous arnaquent, bien sûr !
    À part ça, on dit en français : „l’impression de m’être FAIT arnaquer”, pas „faite”.

    Répondre
  28. Anonyme 10 juin 2015

    Camille Albane Ecole de Coiffure – A EVITER, SURBOOKING ! et à la tête du client…

    Merci pour ton blog.
    Si comme moi vous vous rendez au centre de formation Camille Albane pour la première fois voilà mon expérience. Si vous voulez éviter de vous déplacer pour rien je dirai plutôt à éviter !

    Grande déception, je n’y retournerai plus… Ils pratiquent le surbooking. Mon rendez-vous a été annulé sur place le jour même à mon arrivée car il n’y avait pas assez de stagiaires.
    J’avais tout de même appeler la vieille moins de 12h avant pour confirmation de mon rendez-vous.

    A mon arrivée (5min en retard), on m’indique qu’il n’y a plus de places, que j’aurai du informer de mon retard. (Compliqué lorsque nous subissons les aléas du métro et que le réseau ne fonctionne pas.)
    Une jeune femme arrive 10 min après moi et se fait accueillir par la jolie blonde de l’accueil (qui vient de me reprocher mon retard). Après avoir installé cette personne pour se faire coiffer, elle revient vers moi avec un grand sourire en affirmant « je n’avais pas vu qu’Isabelle était arrivée » et la coche sur sa liste.
    …. Pas très sympa la jolie blonde !!

    Voilà ce qui se passe chez Camille Albane, si vous vous appelez Isabelle et que vous arrivez presque 20 min en retard, vous allez être coiffée par contre si vous vous appeler Madame Tout le monde et que votre tête ne convient pas pas, il se peut que vous vous déplaciez pour rien.

    Après quelques minutes de discussions avec la responsable, on m’informe qu’il n’y a pas assez de stagiaires coiffeur, qu’il y a eu des désistements le matin. On me dit également que beaucoup de clientes ne viennent pas au rendez-vous.
    => Le surbooking semble donc être une pratique habituelle dans ce centre de formation.

    Conclusion :
    Si comme moi, vous prévoyez une demi-journée pour cette expérience, passez beaucoup de temps dans les transports pour vous y rendre, payez spécialement le trajet à cet effet et avez malheureusement annulé un précédent rendez-vous gratuit chez une école coucurrente pensant que Camille Albane serait un meilleur choix… et bien vous aurez peut-être eu la chance de lire ces quelques lignes.

    Bonne chance

    Répondre
  29. ludivine 25 juillet 2015

    Il mes arriver aussi la même chose mais chez Jacques Dessange en région parisienne je m ‘en suis sortie pour 194.40 euro j ‘avais envie de pleurer et en plus j ai eu -48.60 euro de réduction car j avais moins de 25 ans …..
    Heureusment sinon j’aurais du payer 243 euro !!!!!!
    Je trouve qu il abuze vraiment sur les prix et bien sur il oublie de nous préciser, alors qu il on trés bien vu la longueur de mes cheveux qu il y aura des suppléments !!!

    Répondre
  30. Colette Du Net 1 décembre 2015

    Je me contente de mes coiffeurs de quartier (dans le 20e arrondissement) qui ne sont pas des franchisés. Après être allée très longtemps chez le même, je l’ai laissé tomber parce que l’ambiance m’agaçait et que la couleur n’était plus aussi bien qu’avant. J’ai opté pour la coiffeuse chinoise près de chez moi : prix imbattables, excellentes coupes et couleurs (blond avec mèches). Elle est partie en retraite et son successeur (qui n’est pas chinoise) est aussi bien, sinon mieux. Petit salon de quartier. Je n’attends jamais, les rv sont très faciles, l’installation n’est pas sophistiquée, je n’y reste pas plus d’une heure trente, parfois moins, et les prix sont la moitié de ce que coûte C.A. ….
    Quand j’étais (plus) jeune, j’avais essayé plusieurs chaines : C. A., justement, JL David, Dessange, etc. J’ai toujours trouvé que c’était plus cher, que les coiffeurs/ses étaient moins sympas, qu’on essayait de vous imposer la coupe de l’année et qu’on ne retrouvait jamais le même personnel d’un rv à l’autre. Les coiffeuses pros n’aiment généralement pas rester dans ce genre de salons.

    Répondre
  31. LULU 14 janvier 2016

    Il est à la fois aberrant et rassurant de lire vos péripéties!
    Je ne suis donc pas seule…
    Je ne peux donc résister à l’envie de vous faire partager une aventure aussi farfelue que pathétique…
    Très soucieuse de la bonne santé de mes cheveux, j’entretiens depuis de nombreuses années ma chevelure sans compter.
    Apres plusieurs années et un déménagement, je me trouve dans l’obligation de trouver un nouveau salon.
    Pour des questions de sécurité (et surtout d’à prioris soyons franches!)
    Je me suis tournée vers la référence du blond … Dessange!
    Des premières prestations moyennement satisfaisantes puis un loupé!
    Je me dis alors que l’erreur est humaine, le balayage blond transformé en casque intégral fut rattrapé gracieusement! (Ou presque car les soins pour limiter les débats m’ont bien été facturés!)
    Un manager fort agréable et une bonne humeur de ma part … Le tour était joué!
    2 balayages et 2 lissages français plus tard, je décide de prendre rendez vous pour me refaire une petite beauté capillaire (balayage+coupe+coiffage rapide) et là…. J’apprends que le manager (si sympa) a quitté le groupe et que ma coloriste habituelle n’est pas là!
    Je me dis que ce n’est pas grave et que de toute façon les autres coloristes (très peu aimables d’ailleurs) auront bien ma fiche client! (En tout cas j’essaie de m’en convaincre!)
    A la prise de rendez vous soit une heure avant, la responsable m’avait garantie une prise en charge de 2h30 au plus! Très bien, je m’y rend donc à 12h15 (durant ma pause déjeuner!)
    La suite la voici…..
    12h15 arrivée
    13h prise en charge
    13h45 balayage appliqué
    16h15 rinçage…. Oui oui 16h15!
    (La coloriste vous assure que c’est normal, elle maîtrise parfaitement sa technique!)
    16h30 Soin Express très express!
    16h40 Séchage
    16h42 …..

    Apres 4h42 … Une énorme plaisanterie puisque qu’en plus de n’avoir pas décoloré mes cheveux le balayage a parfaitement jaunit mes mèches et un magnifique zèbrage entourait le contour de mon visage!

    Après m’avoir vendu ses talents pendant des heures, la coloriste désolée, s’excuse et me propose de recommencer (apres 2h de décoloration … Oui oui nous sommes toujours chez dessange) avant finalement de changer d’avis et de me proposer de revenir une autre fois lorsque ma coloriste habituelle serait de retour!

    En résumé, une demi journée perdue, des cheveux extrêmement sensibilisés, un balayage inexistant, des cheveux jaunis, et une équipe d’incompétents notoires!
    Comble de l’ironie…
    On m’annonce 58€ pour le shampoing/soin réparateur (suite aux dégâts) ainsi que pour le pseudo coiffage compté comme un brushing.
    Puis c’est avec une insistance incroyablement déplacée, que l’on me répète que le balayage n’est pas compris car je payerai le balayage de rattrapage avec ma coloriste (plus shampoing/brushing/soin bien évidemment) rendez vous à fixer tout de suite!
    D’ailleurs, ils sont désolés mais si je veux toujours la coupe, il me faudra attendre 30 minutes de plus!

    Oui oui… On marche sur la tête!

    Alors après un budget annuel de 1400€ (Exclusif dessange) et une bonne dose de tolérance…

    Dessange… C’est fini!!!

    Répondre
  32. Adrienne 28 mai 2016

    Je sais que ce post date de quelques années déjà, mais je suis tombée dessus par hasard, et je ne peux m’empêcher de commenter (premier commentaire sur un blog tout de même !).
    J’ai moi aussi connu ce genre de péripéties, et avec mes cheveux bouclés c’était toujours la cata. Jusqu’à ce que je découvre le coiffeur LATTHA, au métro Gobelins dans le 5e. Leur site ne donne pas envie, mais je n’ai jamais connu des coiffeurs aussi attentifs et surtout, avec des doigts de fées. Leprix d’une coupe est de 45 euros, et le soi est compris dans le prix. Pour une couleur et une coupe, c’est dans les 120 euros, mais le résultat est stupéfiant. J’y vais depuis maintenant 3 ans et je n’ai jamais été déçue, d’ailleurs toujours surprise de leur talent.
    C’est un salon qui rassemble une clientèle de quartier, avec des coiffeurs qui sont au petit soins (cafés, gateaux à volontés), à votre écoute, et toujours dans une atmosphère très cosi.
    Le seul hic, c’est leur succès, et il faut donc prendre rdv 1 mois à l’avance… Mais ça vaut la peine d’être patiente !

    Répondre
  33. roussel 7 décembre 2016

    Bonsoir,
    je rentre de chez camille alban, pour un coiffage “gratuit par des stagiaires”.
    1) – l’hôtesse téléphonique, contrairement aux autres coiffeurs, m’a proposé une place, et même tout de suite si je le voulais
    2) – la veille, quelqu’un me rappelle pour confirmer le rendez-vous, à 9 heures.
    3) – Arrivée à 8h50, à l’accueil on me réclame 30 euros. 15 pour la coupe et 15 pour la couleur.
    C’est de l’arnaque déguisée.
    En fait, c’est pour cela qu’ils leur faut tout le temps chercher des gens.
    4) – ils m’ont bousillé mes cheveux, avec leur produit d’essai.
    Ce sont des arnaqueuses qui ont l’aplomb des arnaqueuses, en vous disant sans ciller que “rien ne vous empêche de refaire votre shampoing et votre brushing en rentrant chez vous:(((
    JE VOUS CONSEILLE D’ALLER PLUTÔT CHEZ TCHIP, VOUS PAYEZ 36 euros, mais vous avez ce que vous attendez et vous êtes satisfaite en sortant.

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *