Actus

Préparer son mariage : trouver l’inspiration

Et bien voilà, cela fait trois mois que je suis mariée, ne reste que les remerciements qui sont prêts à partir (oups), on n’a pas été très efficaces sur ce coup là. Bref, il est temps de vous raconter la préparation de ce Big Day. C’est l’occasion de me replonger dans une année riche en émotion, de partager les coulisses du mariage avec nos proches, et de donner des idées (peut-être ?) aux futur(e)s marié(e)s. En tout cas je sais que le partage d’expériences nous a beaucoup aidé, alors je rends la pareille !

De la demande en mariage au lancement des préparatifs

Je débute cette chronique avec le début des préparatifs. En mars 2013, mon cher et tendre me fait sa demande lors d’un week-end romantique à Étretat. Un moment magique qui lance officiellement le début de notre “projet” mariage. Et alors qu’on grelotte lors d’une promenade dans les falaises d’Étretat, on commence pour la première fois à mettre des images sur notre grand jour. On pense au style de ma robe et la couleur de son costume, au nombre d’invités, à la couleur des fleurs, à nos alliances… et, moins fun, au budget.

Le week-end de demande en mariage, bien frisquet !
Le week-end de demande en mariage, bien frisquet !

week end romantique etretat (18)

Il y a ensuite le moment où on annonce à nos proches qu’on va se marier. Certains s’en doutaient car on avait égrené quelques indices, pour d’autres c’est une surprise totale. On sait que le mariage se passera en Bretagne, on fait les premières demandes administratives pour la mairie, et surtout on établit la liste des lieux possibles pour la fiesta. Viennent ensuite les longues discussions sur la possibilité de se marier à l’église (lui est plutôt pour, et moi contre). Nous ne sommes pas croyants, et je trouve ça incongru de nous engager devant un Dieu qui n’est pas le nôtre. Louis est d’accord sur le principe, mais il a peur que le mariage à la mairie soit expéditif et veut un moment solennel. On finit par se décider : ce sera une cérémonie laïque.

En juin, nous trouvons notre salle, un véritable coup de coeur qui répond à tous nos critères. Il y a un sublime jardin pour la cérémonie laïque, la salle est belle et spacieuse, les espaces très vastes, le tout a un charme royal et le propriétaire est d’une grande gentillesse. Le budget est un peu conséquent, mais pas beaucoup plus élevé que certains lieux que nous avions visités et qui n’avaient pas le même cachet. On pose une option qui nous est vite confirmée, on checke la date à la mairie, et voilà… on a notre date, les choses sérieuses peuvent commencer. Flash-back ici.

Le 21 juin 2013, un an tout pile avant le mariage, on envoie notre Save The Date par mail. C’est une vidéo qui compile des photos de nous et de tous nos invités, piochées dans nos archives et celles de nos proches. Le compte à rebours est enclenché.

save-the-date
Un aperçu de notre save the date…

Les premiers mois, j’ai surtout écumé des dizaines et des dizaines de pages web à la recherche de bons conseils et d’idées. Louis, quand à lui, a commencé la partie organisation que je vous détaillerai la prochaine fois. Voici pour l’heure mon récap pour l’inspiration.

Côté bouquins : les guides de mariage

J’ai beau être une fille du web, je suis encore très attachée au papier. c’est donc tout naturellement que j’ai commencé à arpenter les librairies au rayon mariage. Grosse déception : le choix est riquiqui, les livres proposés souvent complètement dépassés. Pire encore, je constate que l’organisation du mariage est un univers très stéréotypé. Pas de place pour les hommes, tous les guides sont destinées aux princesses qui ont rêvé de leur mariage depuis la maternelle… déprimant. J’ai quand même acheté le “mode d’emploi de la future mariée”, pour trouver les grandes étapes de l’organisation d’un mariage. Et j’ai passé mon temps à pester contre les passages ultra sexistes de ce bouquin qui place le futur marié au rang de simple accessoire.

guide-mariage

Morceaux choisis. A propos des fiançailles : “Vous portez sûrement déjà à l’annulaire de la main gauche un caillou somptueux, étincelant, et, avec un peu de chance, voyant“. C’est bien connu, on se marie surtout pour étaler sa grosse bague.

A propos de la robe : “Il est temps de vous concentrer à ce qui a probablement été au centre de vos rêves de mariage depuis que, petite fille, vous avez attaché une taie d’oreiller sur votre tête et parcouru toute la maison en fredonnant la Marche Nuptiale”. Evidemment, c’était juste avant de jouer avec la planche à repasser miniature et son aspirateur assorti.

A propos des fleurs : “c’est l’une des tâches les plus féminines de toute l’opération. Conseillez donc à votre chéri de ne pas bouger pendant que vous débattez des avantages et des inconvénients des pervenches ou des hortensias violets“. Et l’expression “faire plante verte” prend tout son sens.

A propos des remerciements : “A propos du devoir d’écriture de votre mari (probablement) réticent, vérifiez qu’il est équivalent au vôtre.” N’importe quoi, en quoi le mari serait-il moins porté sur les remerciements que l’épouse ? Parce qu’il n’a pas eu de cours de calligraphie ? Bienvenue dans les années 50.

Bref, je vous conseille de ne pas perdre votre temps au rayon mariage de votre librairie, qui n’a pas bougé depuis les épousailles de votre chère mamie. Il y a bien, il est vrai quelques livres adaptés de célèbres blogs, mais je préfère encore aller directement à la source.

Les blogs de mariage

Pendant tous ces mois de préparatifs, je suis devenue une véritable accro aux blogs de mariage. Pratiquement chaque soir en rentrant du boulot, j’écumais les derniers billets parus via la sélection mariage d’Hellocoton. Voici mes incontournables :
La Mariée aux Pieds Nus. Sur ce blog très connu tenu par Nessa, j’ai adoré découvrir les mariages “simples et délicats” d’anonymes bien inspirés. J’ai aussi trouvé plein d’idées pour décliner des gammes de couleurs, et pour utiliser les fleurs de saison.
Happy Chantilly. Ce blog reflète l’état d’esprit d’Anne-Charlotte, sa créatrice : il est pétillant, généreux, et pas prise de tête. Mes articles préférés sont ceux où elle raconte son propre mariage.
Les moineaux de la mariée. C’est sur ce blog que j’ai vu les plus beaux reportages de mariage (en tout cas, ceux qui me plaisaient le plus). Et surtout, il y a des styles très différents et qui sortent un peu des phénomènes de mode.
So lovely moments. Blog tenu par Véronique, une professionnelle du mariage passionnée. Pas mal de bonnes idées DIY.
Queen for a day. Un peu dans le même esprit que le blog Happy Chantilly, j’aime beaucoup les articles sur le mariage d’Amélie.
Un beau jour. L’un des plus connus, qui m’a surtout aidé pour trouver des idées de déco DIY (à faire soi-même), je vous en reparlerai.

Pinterest, la malle aux trésors

Une des nombreuses images glanées sur Pinterest
Une des nombreuses images glanées sur Pinterest

Pinterest, le GRAAL de tous les futurs mariés des temps modernes, le temple de l’inspiration, la caverne d’Ali Baba de la déco de mariage. On y trouve des milliers de visuels sur toutes les thématiques du mariage : robes, coiffures, cérémonies, fleurs, faire-parts, soirée, et j’en passe. Il suffit d’entrer “déco tables mariage” dans le moteur de recherche, et c’est une avalanche de décors sublimes qui est alors accessible. Attention toutefois, deux menaces vous guettent sur Pinterest :
L’éparpillement. Il y a tellement de choses qu’on peut vite collecter les idées par centaines sans parvenir à faire des choix. Pinterest est un monde très chronophage, il faut parfois dire stop et réduire la dose.
La désillusion. Gardez bien à l’esprit cette devise : Pinterest n’est pas la vraie vie. Abandonnez l’idée de reproduire à l’identique les jolies choses collectées dans vos boards. Pour ma part, j’ai eu de belles réussites, et j’ai aussi pris conscience de quelques écarts entre les belles images et la réalité. Non, ces paillettes ne flotteront pas dans vos photophores comme par magie et non, vous ne pourrez pas gonfler 10 ballons géants à l’hélium parce que l’hélium, ça coûte un bras. Mais je vous en parlerai plus  tard.

Les salons de mariage

Je n’ai fait aucun grand salon du mariage, j’avais trop peur de retrouver groupés tous les clichés du genre (façon cet épisode de la connasse). Par contre, je suis allée au Happy Day Factory, un évènement bien chouette qui regroupait des acteurs du mariage tout sauf kitsch. C’est grâce à ce salon qu’on a trouvé nos alliances, et notre site de liste de mariage. Je vous en reparle très vite, j’avais détaillé l’évènement ici. Il parait que le salon “Andy dis-moi oui“, organisé par l’équipe d’Un beau jour, est aussi très bien.

HappyDayFactory-90

La prochaine fois, je vous parle de l’organisation !

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

12 Comments

  1. Je note quelques sites et idées pour ma cousine 😉 (je vais être témoin pour la 3e fois de ma vie :p L’organisation de l’EVJF risque d’être très différente des deux précédents, les goûts de chacune variant vraiment !)

    1. Waou trois fois témoins ça commence à faire une sacrée expérience 😉

  2. Merci beaucoup pour cet article et encore Félicitation pour votre mariage !!!
    Je viens d’être demandé en mariage il y a quelques temps et donc, comme toi, je parcours internet et Pinterest à la recherche de bonnes idées !
    En ce qui concerne les livres, j’avais vu “Le mariage pour les Nuls”, est-ce que tu l’as lu ? Est-ce qu’il vaut le coup ?!
    D’ailleurs, l’idée de la vidéo pour le save the date est excellente!!! Le tout c’est de faire le tri de toutes les bonnes idées qu’on peut trouver, et que le conjoint soit d’accord aussi :p
    Encore merci pour ton article et pleins de bonheur à vous deux !!
    Bisouuu !

    1. merci pour ton petit mot. Je n’ai pas lu ce livre, en fait le rayon mariage m’a vraiment fait flipper donc je suis vite passée au 100% web.

  3. Vous êtes superbes sur la photo ! Et merci pour les tuyaux (même si ce n’est pas d’actualité de mon côté) !

    1. Merci Sheily 🙂

  4. Incroyables tous ces clichés sur la mariage et la place de l’homme !
    Merci du partage de ces moments, hâte de lire la suite !
    Bises à vous deux.

    1. 😉 bisous

  5. Encore félicitations !! Très inspirant tout ça 😉

    1. Merci bcp !

  6. […] hop, le récit du mariage, c’est reparti. Après avoir partagé mes sources d’inspiration, je passe maintenant à une partie moins rigolote mais essentielle des préparatifs : […]

  7. […] anciens billets mariage : – Trouver l’inspiration – Gérer […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *