Restaurants, food, Théâtre et spectacles

Cette semaine à Paris : passion comédies musicales, et des pâtisseries impressionnistes

Passion comédies musicales

Le Bal Des VampiresMogador Teatre ParisLes vampires ont débarqué jeudi dernier à Mogador et comme je vous le disais, j’ai adoré cette nouvelle comédie musicale pleine de mordant (oui, elle est facile). C’était tellement réussi que j’ai fait le tour des spectacles musicaux en cours et à venir à Paris, et il y a de quoi faire !

Voici mes repérages : jeudi, le Soldat Rose fera un passage éclair au Zénith de Paris, il est encore temps de réserver ses places ici. Pour les fans des tubes des années 80, le cultissime Flashdance est à l’affiche du théâtre du Gymnase depuis fin septembre… bizarrement je n’ai encore lu aucune critique sur le sujet, je suis d’autant plus curieuse de voir ce que ça donne. Les billets démarrent à 20 euros.

dirty-dancing-comedie-musicaleAu Casino de Paris, c’est Mistinguett et ses Années Folles qui mène la danse, et là je me dis que les costumes à eux seuls doivent valoir le déplacement ; là aussi, les premières places sont à 20 euros. Au théâtre du Chatelet, devenu le temple des comédies musicales de Broadway, c’est Un Américain à Paris qui débute fin novembre (places à réserver ici).

Et puis pour démarrer 2015, je suis AU TAQUET pour aller voir Dirty Dancing au Palais des Sports (Dieu merci ils n’ont pas traduit les chansons en français). Que la force de Patrick Swayze soit avec nous #hungryeyes #sheslikethewind #fanabsolue.

Pâtisseries artistiques

Après l’expo sur Joséphine au printemps dernier, le Musée du Luxembourg a inauguré le 9 octobre sa nouvelle exposition Paul Durand-Ruel, le pari de l’impressionnisme.

Le pitch : “Autour de Manet, Renoir ou Monet, le parcours réunit quatre-vingts chefs-d’oeuvre de l’impressionnisme et retrace le moment où une avant-garde artistique accède à la reconnaissance internationale sous l’impulsion d’un marchand passionné.” 

artetime-impressionnisteL’expo est placée sous le signe de la gourmandise, puisque deux pâtisseries ont été créées autour de l’évènement.

La première, qui sera servie au Shangri-La durant leur Art-teatime, est un “pot de peinture : le pinceau tout en chocolat au lait sublimé d’un glaçage cassis repose sur un socle délicat enrobé de chocolat blanc craquant et fondant à la fois. Le cœur, léger et aérien, se compose d’une ganache de chocolat noir associée à un délicieux crémeux de cassis et d’amandes.”

la-valse-angelinaLa seconde pâtisserie est signée Angelina et s’appelle “La Valse” : “une pâtisserie aux lignes féminines, et aux saveurs raffinées. Sa robe rouge passion, et son chapeau de chocolat blanc délicatement décoré d’une rose rouge, rappellent les danseuses des bals des bords de Seine. La base de crumble croustillant rehaussée d’un cœur de mousse cream cheese et de compotée abricot-passion enchante le goût, comme une toile impressionniste flatte la vue”. Elle se déguste au salon Angelina situé juste à l’entrée du Musée du Luxembourg. Je ne sais pas vous, mais moi je vais me remettre à l’Impressionnisme.

Bonne semaine à Paris !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. Je n’ai pas de billet pour Flashdance mais serais très tentée ! Idem pour Diry dancing, que j’avais vu à Londres…
    Mistinguett est à voir ! ♥
    Le bal des vampires est pour janvier 🙂

    Magnifique ce pot de peinture (j’ai faim !)

    On se voit mercredi soir 😉

  2. Les fameuses pâtisseries impressionnistes ont l’air dingues !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *