Actus

Mon enterrement de vie de jeune fille

EDIT 2018 : voici aussi mon article avec des idées pour organiser un EVJF.

Je continue l’épopée mariage avec mon enterrement de vie de jeune fille, l’un des plus beaux week-ends de ma vie dont le mérite revient à mes supers témoins. Je vous préviens, je vais utiliser pas mal de superlatifs, mais ces moments sont si intenses dans une vie qu’on a du mal à les exprimer. J’ai écrit ce billet le lendemain de l’EVJF, je voulais consigner chaque détail pour ne rien oublier.

Le samedi une semaine avant l’EVJF, je reçois un colis dans ma boîte aux lettres. A l’intérieur, j’ai découvert une lettre accompagnée de plusieurs paquets : sur chacun d’entre eux, le nom d’un jour de la semaine. J’ai ainsi ouvert chaque jour un petit paquet contenant un indice sur le week-end. Le lundi, la liste du trousseau de l’EVJF mentionnant tous les vêtements à mettre dans ma valise. Le mardi, une lettre scellée à ouvrir seulement le samedi (bon là j’ai merdé car je n’ai lu qu’après coup le mot qui précisait de ne pas l’ouvrir tout de suite, je l’ai donc ouvert et il contenait un morceau de photo impossible à reconnaître). Le mercredi, une boîte de Dafalgan pour le dimanche matin. Le jeudi, un rasoir (hum hum…). Le vendredi, un vernis à ongle bleu jean.

colis-evjf

Mes témoins m’ont donné rendez-vous le vendredi en fin de journée dans le nord de Paris. Sur place, j’ai retrouvé toutes mes copines avec leurs valises à roulettes, j’étais déjà surexcitée. On s’est réparties dans les voitures et roule ma poule jusqu’à une destination inconnue. Comme je suis une vraie quiche en orientation, je me suis surtout servi de mon Iphone pour voir où on allait. Nous sommes finalement sorties de l’autoroute pour arpenter des routes bordées de vignes et de maisons en pierre blanche, jusqu’à un petit village non loin de Tours. Nous avons ralenti pour arriver devant un portail devant lequel était plantée une photo de moi petite en grand format. J’ai ensuite découvert une immense maison d’une beauté stupéfiante, qui était en fait la maison familiale d’une amie qui m’en avait scrupuleusement caché l’existence depuis plusieurs mois… A l’intérieur, les murs étaient couverts de photos. Dans le salon, mes amies étaient déjà arrivées et nous attendaient pour déboucher de bonnes bouteilles et entamer des plats préparés par mes témoins.

Jeu de piste dans Tours

Le lendemain matin, direction Tours pour un grand jeu de piste organisé par mes témoins. C’était absolument dingue de voir ce qu’elles avaient préparé : un jeu de piste mené de main de maître dans une ville qu’elles ne connaissaient pas. Nous avons fait deux équipes, je suis passée de l’une à l’autre à mi-parcours. A chaque nouvelle étape, nous recevions une enveloppe avec une énigme ou un défi pour arriver au lieu suivant. Il y a eu aussi bien des questions sur l’histoire la ville que des questions sur moi auxquelles devaient répondre les filles (par exemple le pire cadeau qu’on m’ait offert, la note que j’ai eu en natation en première et que je ne révèlerai pas ici, l’endroit le plus improbable où j’ai embrassé un garçon et que je ne révèlerai pas NON PLUS ici ;-)). A la fin du jeu, j’ai ouvert la dernière enveloppe : un billet de dix euros pour acheter à la Cure Gourmande un petit cadeau à l’équipe gagnante et un autre pour ramener à mon homme. C’est ainsi que s’est conclu ce jeu de piste, une parfaite manière de découvrir la ville sans s’ennuyer.

evjf-mariage-18 evjf-mariage-20 evjf-mariage-6

Le midi nous avons déjeuné dans un excellent restaurant que je vous conseille si vous passez à Tours, le Bac. J’ai pris des moules au curry, la sauce et les frites étaient fantastiques.

Quelques heures au Spa

Nous avons ensuite pris la route pour le prochain lieu, le magnifique Spa du château d’Artigny. Tout était somptueux, de la piscine en pierre en passant par l’accueil en forme de bateau. Après une séance de hammam et sauna, j’ai eu droit à un gommage et à un modelage avec les produits la Sultane de Saba. Après cela je sentais bon la rose et ma peau était toute douce.

evjf-mariage-27evjf-mariage-21 evjf-mariage-22 evjf-mariage-24 evjf-mariage-25

 Musée du vin dans une cave troglodyte

A peine rhabillées, nous avons filé vers la destination suivante, un musée sur le vin caché dans une grotte troglodyte. Nous avons fait une petite visite guidée à travers ces espaces étonnants, à la découverte de ce patrimoine de la vallée de la Loire. A la fin de la visite nous avons fait une dégustation des vins de la région.

evjf-mariage-31
vous avez vu cette discipline ?

evjf-mariage-32 evjf-mariage-42 evjf-mariage-39 evjf-mariage-38

 Soirée guinguette

Une fois rentrées à la maison, on m’a demandé d’enfiler ma tenue rétro mentionnée dans le trousseau de mon EVJF. J’avais prévu une jupe taille haute à fleurs, un top en plumetis et des chaussures à bouts ronds rouges. J’ai découvert toutes les filles habillées en bleu et rouge, avec des motifs vichy ou à pois… car le thème secret de la soirée, c’était la guinguette.

evjf-mariage-57

Toute la déco a été pensée dans ce thème, et c’était tout simplement magnifique. Les photos parlent d’elles-mêmes : fanions bleus et rouges, moulins à vent, gros oeillets rouges et blancs, mêmes les bouteilles avaient revêtu leur petit ruban vichy rouge… une telle réussite que je me suis demandée si les tables de mon mariage allaient être aussi belles que ça !

Pour l’apéro, les filles avaient installé un véritable petit bar à cocktail, et elles avaient même conçu une carte des cocktails spécifiques avec des noms de cocktails en lien avec notre histoire : le surnom de mon homme, son sport préféré, la destination de nos premières vacances… Et pour chaque cocktail une description décalée. Cette carte des cocktails m’a bluffée, j’ai trouvé que c’était un détail génial.

evjf-mariage-63

evjf-mariage-61evjf-mariage-62

evjf-mariage-55

evjf-mariage-50

evjf-mariage-52

evjf-mariage-56

Nous somme ensuite passées au dîner : forcément, des burgers, l’une de mes grandes passions dans la vie !! On a tellement mangé qu’on a gardé le dessert pour le brunch du lendemain.

evjf-mariage-7

evjf-mariage-51 evjf-mariage-44

evjf-mariage-60
La soirée a ensuite passé très vite avec quelques jeux très sympa… J’ai notamment dû retrouver les « morceaux » du corps de mon homme parmi plein de photos d’autres messieurs (merci d’ailleurs aux gentlemen qui se sont prêtés au jeu et on accepté de prêter leurs fesses pour l’occasion… car disons le, on n’aurait pas vraiment imaginé l’inverse pour un enterrement de vie de garçon !). J’ai du aussi déballer des cadeaux en devinant qui me les avaient offerts.

 Dimanche brunch et séance photo

Le lendemain, dimanche, nous étions un peu plus relax sur le timing. On a laissé chacune se réveiller à son rythme, et on a fait un grand brunch. On a aussi joué à un autre jeu, un blind test des tubes de l’été de mon année de naissance à aujourd’hui. Pour chaque année, il y avait une photo de moi en vacances à cette époque.

evjf-mariage-10 evjf-mariage-9 evjf-mariage-8

Après le brunch, mes amies m’ont dit d’enfiler ma robe de soirée (là aussi dans le trousseau de l’EVJF) et elles aussi ont revêtu leurs habits de lumière pour une séance photo dans le vaste jardin, avec un photographe.

On a fait plein de photos avec des accessoires différents, des bulles, des fleurs, des ballons, des chapeaux… Le temps était doux, c’était un dimanche après-midi insolite et vraiment très drôle.

evjf-mariage-14 evjf-mariage-66

 Un calendrier de l’Avent… mariage

Au moment de partir, alors que je me disais que c’était l’EVJF le plus parfait que j’aurais pu imaginer, mes amies m’ont encore surprise en me remettant un sac rempli de cadeaux numérotés, un à ouvrir jusqu’au jour J. Là encore je trouve l’idée extra, c’est un bon moyen de contrer le blues du lendemain de week-end en le faisant durer jusqu’au mariage… J’ai eu des produits de beauté, des bijoux, des gourmandises, des livres.

cadeau-evjf

Voilà, c’est fini pour le récit de ce week-end hors du temps. C’est tellement exceptionnel de se laisser porter d’une destination à l’autre sans savoir ce qui nous attend… et puis c’est improbable de se balader en bande de 15 nanas ! On retombe un peu en adolescence.

La suite au prochain épisode, avec la déco du mariage.

Vous cherchez l’inspiration pour organiser un EVJF ? Lisez aussi l’article sur l’enterrement de vie de jeune fille de mon amie Emilie à Dijon

Les anciens billets mariage :
Trouver l’inspiration
Gérer l’organisation

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

20 Comments

  1. Waou! Je suis émerveillée par le récit de ton EVJF! Quelle sacrée bande de copines tu as! Je n’ai participé qu’à un seul EVJF jusqu’à présent et c’était le très classique “déguisement + gages dans les rues de Paris”, ce dont je ne suis pas du tout fan (La seule chose qui aurait pu être sympa, c’est le combat de sumo à la Lucha libre, mais la salle n’était pas disponible).

    1. ah oui moi le coup des déguisements et des gages c’était pas possible… vraiment pas mon truc !

  2. Wahh quel bel enterrement de vie de jeune fille ! Elles t’ont drôlement gâté ! J’espère que le mien sera aussi réussi !

    1. je n’en doute pas !!

  3. C’est INCROYABLE! Tu as énormément de chance, tes amies sont si créatives, rigolotes et attentionnées! J’ai adoré lire ce récit, un énorme merci d’avoir partagé ton histoire 🙂 J’attends mon EVJF avec impatience! 🙂

    1. Merci Sophie c’est très gentil ! J’ai beaucoup de chance. Je suis sure que ton EVJF sera fantastique.

  4. Elles ont dû y passer un temps fou ! :p
    Un bien beau week-end ! 🙂

    1. Oui c’est sûr ! mais quelle réussite !

  5. Tes amies sont incroyables! Quel super enterrement de vie de jeune fille! Elles ont vraiment vu les choses en grand!

    1. oui !!! j’ai été très gâtée et j’ai des amies formidables, elles sont géniales

  6. Ohlala fais bien attention à tes copines – je risque t’en piquer une iu deux ! EVJF au top 🙂 Bravo les filles et vive la Mariée 😉

  7. Géniale cette idée des petits paquets à ouvrir chaque jour ! Et le jeu de piste, et la carte de cocktails, et le calendrier de l’avent… Elles sont trop fortes !

  8. Merci pour les tisanes nuit tranquille !

  9. […] stop. Je vous raconterai ça bientôt ici, car vous aviez aimé (enfin d’après les stats) le récit de mon propre EVJF, et je me suis bien creusée la tête pour préparer celui-ci… donc si je peux vous donner […]

  10. Wah superbe EVJF! Nous (les 3 témoins) sommes justement en train d’organiser une chasse au trésor pour celui d’une amie d’enfance mais on a du mal à trouver des énigmes qui pourraient plaire à des adultes.. est ce que tu crois que tes témoins voudraient bien partager leur guide d’énigmes ? sans les réponses aux questions gênantes bien sûr 😉

    Bonne soirée!

    Margot

    1. Hello ! je suis désolée je n’ai pas gardé la trace des énigmes mais il y avait des choses variées comme des questions sur l’histoire de la ville (type personnages religieux et historiques) mêlées à des questions persos du genre le nom de mon premier copain, la matière que je détestais le plus à l’école… et aussi quelques défis du genre arrêter un passant pour prendre une photo avec lui

  11. Qu’est qu’il y avait dans chacun des “cadeaux” du calendrier de l’avent ?

    1. Il y avait des petites gourmandises, des produits de beauté, des bijoux fantaisies, des objets de papeterie…

  12. […] des sentiers battus pour proposer une expérience inattendue à la future mariée… Lors de mon EVJF qui a eu lieu à Tours, mes amies avaient organisé une sorte de chasse aux trésors mêlant quizz […]

  13. Ton EVJF avait l’air vraiment sympa! Les copines ont bien travaillé!
    J’organise également un EVJF pour ma meilleure amie (sur Nantes) et j’étais à la recherche d’idée.
    Le brunch avec le blind test c’est vraiment une super idée, je prends !
    Nous aussi nous avons pensé au shooting photo! On m’a conseillé PHOTOGRAPHE EVJF (https://www.photographe-evjf.com/) pour réaliser notre séance photo avec un professionnel!

    Hâte de voir le résultat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *