Actus

Le choix des alliances #mariage

Après l’aventure de la robe, passons à l’aventure des alliances. Beaucoup moins de rebondissements dans cette histoire, puisque nous avons déniché très vite nos précieuses respectives.

La bague de fiançailles

En fait, tout commence il y a déjà un petit bout de temps, au moment du choix de la bague de fiançailles. Pardon pour le romantisme mais Louis n’a pas choisi tout seul ce bijou, je suis bien trop casse-pied pour porter toute ma vie un bijou qui ne me plaît pas complètement. On a donc cherché ensemble la bague idéale, avec un bon petit cahier des charges. Comme pour la robe, il était inconcevable pour moi de passer un SMIC dans un gros caillou. Je me contrefichais de la valeur de la bague, je voulais juste qu’elle soit de bonne qualité (quand même) et surtout qu’elle ne soit pas étiquetée « bague de fiançailles ». On a donc arpenté les stands de luxe du Printemps, un exercice qui fut assez désagréable car je n’aime pas du tout les codes de ce genre de boutiques. Tout est tellement figé, tellement coincé, c’est le luxe version old school. Bref.

Mes deux bagues étayants faites pour se rencontrer !

Mes deux bagues étaient faites pour se rencontrer !

On a finalement trouvé notre bonheur chez Dinh Van, dont j’aime beaucoup l’univers un tout petit peu décalé (juste un peu décalé, hein, parce que l’accueil reste toujours un peu trop guindé à mon goût). Après une mûre réflexion j’ai opté pour l’or rose, pour plus d’originalité, et parce que j’aime beaucoup le rendu de cet or. Quant au modèle, Domino, je l’adore toujours autant plus d’un an après.

Un coup de foudre et deux alliances

Quelques mois avant le mariage, lors de notre visite au salon Happy Day Factory, une marque nous a séduit tous les deux, c’est Gemmyo. Le comble pour cette marque qui est uniquement présente sur le web, c’est que nous avons d’abord « flashé » sur l’accueil de l’équipe présente ce jour-là, à savoir Charlotte et Julie qui ont pris le temps de discuter avec nous autour des différents modèles d’alliances. On s’est même bien marrés car Louis, paniqué à l’idée de porter un bijou, a vraiment fait une drôle de tête lorsqu’il a enfilé pour la première fois une bague à son annulaire… On aurait pu craindre qu’il s’enfuie en courant !

alliance-louis-plage

Quant à moi, j’ai flashé sur une alliance prénommée « Sophie », une petite merveille pavée de diamants, pas donnée mais bien plus abordable que tous les modèles du même type que j’avais pu repérer place Vendôme.

Nous avons donc tous les deux commandé nos alliances sur Gemmyo, et je ne le regrette pas du tout. Le service a beau être entièrement digitalisé, il est plus que premium : on reçoit plusieurs mails pour nous tenir au courant de l’avancée de la fabrication, et même un petit coup de fil pour nous remercier de notre commande, sans autre visée commerciale.

boite-alliance

Chez Gemmyo, on peut poser toutes les questions qu’on veut. Je peux vous dire que Louis les a harcelés, il avait plein d’interrogations aussi variées que : « quelles sont les significations de l’or rose ? » à « c’est normal cette micro rayure sur ma bague ? » et à chaque fois il a eu une réponse rapide et détaillée. L’envoi des bijoux est sécurisé, la boîte est superbe et on a un petit mot manuscrit personnalisé. Autant d’attentions qui font de Gemmyo une superbe marque qui n’a rien à envier aux grands noms.

Les premiers jours, on a pas mal joué avec nos alliances...

Les premiers jours, on a pas mal joué avec nos alliances…

alliance-louis

 

Le jour du mariage, nous avons choisi d’échanger nos alliances durant la cérémonie laïque. Ma témoin Céline avait confectionné un très joli coussin à alliances avec les tissus du mariage (sur la photo, c’est ma soeur Bérengère qui nous aide à les détacher).

porte-alliances

 Gemmyo Wanderlust

Du côté des modèles Gemmyo, c’est bien simple je les aime pratiquement tous. Il y a encore un an, leur gamme était plutôt classique, mais depuis peu et grâce au talent de la co-fondatrice Fanny Boucher, des collections plus originales sont mises en ligne. Pour chaque modèle, la possibilité de personnaliser la couleur de l’or et le choix des pierres, avec la garantie d’un prix très compétitif. Depuis le mariage je suis régulièrement tentée par la jolie Loulou, la bague chaîne, ou l’excentrique Zelda.

Il y a quelques semaines j’ai pu découvrir en avant-première la collection Wanderlust, qui signe un tournant dans la liberté de création voulue par Gemmyo. Pas de pierre, mais des modèles minimalistes audacieux inspirés de voyages… tout simplement magnifiques. La première s’appelle New-York, je la veux !! (Sorry pour la qualité des photos, la lumière n’était pas terrible).

gemmyo-7gemmyo-6 gemmyo-5 gemmyo-2 gemmyo-1

Vous l’aurez compris, je vous recommande chaleureusement cette marque, et je précise que ce billet n’est pas sponso.

Allez, cette fois-ci c’est promis, la prochaine fois on passe à la déco !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

8 commentaires

  • Vous avez de jolis choix de bague ! Jolies et sobres !

    • merci bcp

  • Très jolies alliances 🙂

    • Merci Juliette !!

  • Bravo! Est ce de l or rose? Et la bague de ton homme, est ce la st honore? C est quoi la largeur ? Merci pour tes réponses!

    • Oui c’est de l’or rose pour tous les deux ; le modèle de mon mari est « Achille » par contre je ne la vois plus sur le site ! Elle a peut-être changé de nom, n’hésite pas à demander au service client

  • On est en plein dedans ! Ce soir, dernier rendez-vous avec un DJ et dès que la musique est calée, on s’attèle aux alliances. Nous avons un copain qui vient de monte sa marque de bijoux et nous passerons donc sûrement par lui. Mais je vais quand même aller loucher du côté de Gemmyo tant ces bagues que tu nous montres dans ton billet sont jolies.

    • top, j’ai hâte de voir ce que tu vas choisir pour aller avec ta jolie bague feuille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *