Sorties, Théâtre et spectacles

Love Circus aux Folies Bergères : de l’amour et des paillettes

Décidément, en ce moment à Paris, il y a de quoi régaler les amateurs de comédies musicales. Après l’émerveillement du Bal des Vampires, j’ai poursuivi la découverte des spectacles de la saison avec Love Circus qui se joue actuellement aux Folies Bergères. Dans ce billet, j’avais beaucoup critiqué les comédies musicales françaises… mais force est de constater que cette production bouscule une fois encore mes a priori. C’est le chorégraphe Stéphane Jarny (qui s’était déjà fait remarquer avec Salut les Copains et Disco) qui signe ce spectacle époustouflant.

love-circus-1 love-circus-2

Une histoire de Cirque, sans les clowns

L’entrée dans la salle des Folies Bergères est spectaculaire et plante le décor : longues guirlandes lumineuses, grand chapiteau, chevaux de bois, tout scintille. Le rideau se lève alors sur la splendide troupe qui va envoûter la salle pendant plus de deux heures. Rose et Garance, deux soeurs accompagnées de leur acolyte Ombre, un fantôme, entreprennent de nous raconter l’histoire rêvée des Folies Bergères. A leurs côtés, une joyeuse troupe hétéroclite et charismatique. Il y a Couteau, un lanceur de couteaux (Maximilien, ex The Voice), des danseuses plantureuses, la diva Octave, le fantasque Cousin, le beau Yoop… et même une troisième soeur, la fantasque Violette.

love-circus-6 love-circus-7

Je n’ai jamais beaucoup aimé le cirque, petite, je détestais les clowns que je trouvais très soporifiques. Or ici, pas de clowns à l’horizon, juste l’univers du cirque revisité à la lumière d’une bonne variété française et anglo-saxonne. Il y en a pour tous les goûts, des Rita Mitsouko à Johnny Halliday, de Gainsbourg à Whitney Houston, de Prince à William Sheller en passant par Brel. À chaque fois, le plaisir consiste à trouver une chanson là où on ne l’attendait pas, démystifiée par la chorégraphie d’un acrobate intrépide ou d’une belle brochette d’artistes étonnants.

Poésie et variétoche

Parfois très épuré, parfois chargé de paillettes, chaque tableau est un petit bijou qui invite à redécouvrir un classique. Mes coups de coeur ? La voix rauque de Couteau, le sex-appeal de Fanny Fourquez (la belle brune qui interprète Garance), les jambes interminables des danseuses, les tenues incroyables de tous les comédiens, les robes qui tournent, les yeux maquillés de noir et les chaussures à paillettes. Dans Love Circus il y a Love, et c’est bien un spectacle qui déborde d’amour et de générosité.

love-circus-18 love-circus-19 love-circus-20 love-circus-21 love-circus-22

Si tout est tiré à quatre épingles et que rien n’est laissé à l’improvisation, j’ai aimé l’apparente décontraction qui se dégage du spectacle. La troupe parvient à nous donner l’illusion qu’ils jouent pour la première fois, en laissant place à une certaine forme de liberté. Résultat ? On sort en se sentant léger, léger, aussi léger que les ballons en forme de coeur qui tombent du plafond à la fin du spectacle. C’est si bon !

love-circus-3

A l’approche de Noël, je ne peux que vous conseiller d’offrir à vos proches un moment de pur bonne humeur en les invitant à découvrir ce spectacle. Le genre d’expérience qui vous fait de beaux souvenirs… en son et en lumière.

Love Circus aux Folies Bergères
Jusqu’en janvier 2015 aux Folies Bergères

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

3 Comments

  1. +1 : c’est un très beau spectacle ! ♥

  2. Ca donne envie

  3. […] le Bal des Vampires et Love Circus, la saison des spectacles musicaux avait bien commencé. Début décembre, j’ai continué […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *