Bonnes adresses, Restaurants, food

Un dîner au Comptoir nippon

Vous connaissez sûrement, au moins de nom, le Comptoir Nippon : c’est une adresse du côté de Montparnasse célèbre pour ses cuistots qui préparent les aliments sous les yeux des gourmands. Alors que de nouveaux restos ouvrent toutes les semaines à Paris, celui-ci fait partie des indétrônables. Cela faisait plusieurs années que je n’y étais pas allée, et j’en gardais un très bon souvenir ; c’est donc avec grand plaisir que j’ai accepté l’invitation qui m’a été faite de tester l’endroit.

Je constate en arrivant que le lieu, à deux pas de la gare Montparnasse, n’a pas changé. Sous des abords un peu old school (la façade restée dans son jus depuis des années), l’intérieur est cosy et gentiment kitsch.

comptoir-nippon-2

Show devant

L’expérience a commencé avant même de me mettre à table. En effet, en attendant mon amie Emilie qui m’accompagnait ce soir là, je me suis installée dans un fauteuil un peu à l’écart et j’ai pu apprécier l’ambiance très particulière du lieu. Ici, de grandes tablées accueillent familles, groupes d’amis et de business men qui sont tous rassemblés autour de la grande plaque de cuisson, la toile des maîtres teppanyaki ! Les enfants s’amusent à attraper au vol les aliments que leur envoie le chef. Ici, on a le droit de jouer avec la nourriture, et ce n’est pas le maître des lieux, Monsieur Lu, qui dira le contraire : il explique lui même aux petits jeunes les bonnes techniques pour bien “gober” ce qui leur tombe dans la bouche… insolite.

comptoir-nippon-1

Nous nous sommes donc installées à l’une de ces grandes tables. Au menu, nous avons eu un bel aperçu de la carte, et c’est le moins que l’on puisse dire. Après une sorte de kir à la prune en guise d’apéritif, on a commencé avec une assiette d’entrée : des makis chauds façon tempura surprenants et croustillants, une bouché riz et crabe, un carpaccio de Saint-Jacques présenté dans une fleur à croquer, un tartare de saumon délicat et fondant relevé d’une petite sauce légèrement pimentée. Vraiment délicieux, et copieux.

comptoir-nippon-3 comptoir-nippon-4 comptoir-nippon-5 comptoir-nippon-6 comptoir-nippon-7

Viennent ensuite les stars du repas, les aliments préparés devant nous par le chef. Tout s’enchaîne dans la joie et la bonne humeur, les mets sautent de la plaque chauffant à notre assiette, le chef jongle avec ses couteaux et sa salière, façon cowboy. Nos voisins de table, visiblement des amis habitués des lieux, en redemandent. Très marrant !

comptoir-nippon-8 comptoir-nippon-9 comptoir-nippon-10

D’abord, une mise-en-bouche signature de la maison, tofu, épinards et cacahuètes, parfaitement assortis à leurs sauces citron et ail. Après ce régal, les choses sérieuses commencent avec du poisson (dorade et espadon) : c’est bon, c’est fin, c’est divin. Puis vient un homard, oui, un homard à la texture parfaite et un vrai délice en bouche.

comptoir-nippon-11 comptoir-nippon-12 comptoir-nippon-13comptoir-nippon-16
comptoir-nippon-17

Dommage que mon estomac ne soit pas à la hauteur de ma gourmandise, surtout en sachant ce qui nous attendait après ! Après la mer, vient la terre et son foie gras poêlé au vinaigre balsamique, suivi par du canard sauce yuzu et enfin du boeuf accompagné de légumes croquants. Ces deux viandes étaient fondantes et parfaitement cuites. Impossible de jeter ce que je n’ai pu fini, on a pris un doggy bag. Enfin pour le dessert, une sorte d’entremets à la mangue.

comptoir-nippon-18comptoir-nippon-19comptoir-nippon-21 comptoir-nippon-22comptoir-nippon-23

Notre menu a été composé sur mesure pour nous permettre de tout découvrir, mais si vous vous sentez l’âme d’un aventurier (et que vous êtes prêt à manger en quantité) vous pourrez retrouver ces mets dans un menu dégustation qui avoisine les 80 euros. Sinon, le premier menu est à 39 euros, et c’est pour ma part celui que je choisirai lors d’une prochaine visite. Il est assez complet et permet de goûter l’excellente cuisine teppanyaki des chefs.

En bref, on paie c’est sûr forcément un peu le spectacle, mais la qualité des mets est au rendez-vous et c’est vraiment ça l’essentiel ! N’hésitez-pas à faire découvrir cette adresse à vos amis de passage à Paris, ça vaut le coup. Un dernier conseil : oubliez le col roulé pour dîner ici, avec les plaques qui chauffent dur c’est climat tropical pour tous.

Le comptoir nippon
3 avenue du Maine, Paris 15

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

1 Comment

  1. Ca a vraiment l’air divin en effet, l’assiette d’entrées est tellement belle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *