Expositions, Sorties

L’expo Harry Potter à la Cité du cinéma

Je me souviens très bien du jour où j’ai découvert “Harry Potter à l’Ecole des Sorciers”. Je devais avoir entre dix et douze ans, et j’avais déjà l’habitude de dévorer plein de bouquins (je lisais bien plus enfant que maintenant, en fait). La soeur de ma belle-mère nous l’avait déniché en avant-première en Français, en nous expliquant que le livre faisait un carton en Allemagne, où elle vivait.

Bref, ce livre là s’est glissé dans une routine de lecture déjà bien rodée. Entre le petit sorcier et moi, il n’y pas vraiment eu de coup de foudre, mais un intérêt plus ou moins vif selon les années et les actualités de la saga. Je suis très admirative de tout l’univers créé par JK Rowling, et plus encore, fascinée par les millions de personnes qui se sont converties à la lecture grâce à elle. Comment oublier les images de tous ces gens coiffés de chapeaux improbables, attendant frénétiquement la sortie du nouvel opus avec des étoiles dans les yeux ? ça, c’était vraiment magique. Je me souviens aussi de notre visite du parc Universal Studios en Floride, et plus récemment d’une mini expo Harry Potter aux studios Warner Bros de Los Angeles (article à venir…).

Je ne suis même pas certaine d’avoir vu tous les films, mais je me souviens avoir frémi de plaisir devant le grand final. Je ne voulais pas manquer cette exposition à la Cité du Cinéma, qui rassemble les décors et objets cultes de la saga ciné.

Balade dans le monde féérique d’Harry Potter

L’expo est un parcours bien pensé à travers l’univers d’Harry Potter. Après une brève introduction avec le choixpeau et le visionnage d’un petit film, on entre dans le monde de Poudlard en passant devant le fameux train. On accède à une vaste enfilade où chaque stand correspond à une salle de classe ou à un autre espace du château.

L’occasion de voir de près les tenues des sorciers et professeurs (mention spéciale pour l’habit impeccable de Rogue), les objets cultes comme la carte du Maraudeur ou les lunettes d’Harry, les boules de cristal, manuels magiques, tasses de thé et autres trésors. Le clou de la visite, c’est sans aucun doute le cours de botanique avec les fameuses mandragores que l’on peut s’amuser à déterrer pour entendre leur cri perçant.

expo-harry-potter-3 expo-harry-potter-4 expo-harry-potter-7 expo-harry-potter-8 expo-harry-potter-10 expo-harry-potter-12 expo-harry-potter-14 expo-harry-potter-18 expo-harry-potter-22 expo-harry-potter-21 expo-harry-potter-20 expo-harry-potter-19 expo-harry-potter-15

Quidditch, forêt interdite et Mangemorts

On arrive ensuite dans l’univers du Quidditch, avec les tenues des joueurs et les buts qu’on peut voir de près. On peut même s’amuser à tirer quelques balles ! Au fait, vous saviez, vous, que le Quidditch moldu était désormais un vrai sport officiel ? Dingue. On peut aussi approcher la forêt interdite et entrer dans la maison d’Hagrid, où tout est démesurément grand.

Après quelques couloirs sombres ou s’affichent les avis de recherche des plus dangereux Mangemorts, on arrive dans la partie sombre avec le costume de Voldemort et de ses acolytes. Les Détraqueurs sont vraiment ceux qui me font le plus flipper !

expo-harry-potter-25 expo-harry-potter-26 expo-harry-potter-28 expo-harry-potter-34 expo-harry-potter-35 expo-harry-potter-33 expo-harry-potter-32 expo-harry-potter-31 expo-harry-potter-30 expo-harry-potter-36 expo-harry-potter-37 expo-harry-potter-38 expo-harry-potter-39 expo-harry-potter-40 expo-harry-potter-41 expo-harry-potter-42 expo-harry-potter-43 expo-harry-potter-45

Une expo très cinématographique

Comme on pouvait le prévoir, la scénographie proposée s’appuie sur des ressorts cinématographiques : très beaux jeux de lumières, musique d’ambiance qui changent en fonction des salles visitées, jolie mise en scène des objets dans les décors. La dernière salle est la plus impressionnante, elle représente la grande salle de Poudlard et notamment tous les éléments du Grand Bal de la Coupe de Feu.

expo-harry-potter-46 expo-harry-potter-48 expo-harry-potter-49 expo-harry-potter-52 expo-harry-potter-53 expo-harry-potter-54 expo-harry-potter-55 expo-harry-potter-56 expo-harry-potter-57 expo-harry-potter-59 expo-harry-potter-60 expo-harry-potter-62 expo-harry-potter-63 expo-harry-potter-64 expo-harry-potter-65

Bilan ? J’ai adoré cette plongée dans le monde d’Harry Potter, ça m’a donné envie de relire les livres et surtout de me rendre aux studios de Londres. Je sais que les vrais fans ont été un peu déçus par la taille de l’expo, qu’ils auraient aimée encore plus fouillée. Franchement, pour moi, c’est largement satisfaisant ! Une dernière chose : l’audioguide n’est vraiment pas indispensable, vous pouvez largement vous en passer. Oui, parce que l’entrée coûte tout de même 22 euros, ouch.

PS : sur notre blog de déco vintage, Bérengère vous dit pourquoi Harry Potter est hyper vintage 🙂

Exposition Harry Potter à la Cité du Cinéma
Jusqu’au 6 septembre

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

3 Comments

  1. J’étais un peu plus vieille que toi lorsque le premier livre est sorti 😉 mais j’ai succombé tout de même à la Pottermania car j’ai lu les 4 premiers tomes qui avaient été offerts à ma sœur (et elle, elle ne les a pas lus! 😉 ). J’ai vu tous les films alors cette expo, j’aurai bien aimé la voir. Mais je pense que je me contenterai des photos (d’ailleurs les tiennes sont vraiment très réussies et jolies) sur les blogs car le prix de l’entrée m’a nettement refroidi 🙁

  2. Je n’ai découvert les quatre premiers tomes qu’à 18 ans mais j’ai toujours adoré les livres, ai bien sûr vu les films et donc aussi les studios à Londres en février. C’est surtout pour cela que les 22 euros risquent de rester mon compte en banque 😉 Mais ça semble chouette !

  3. J’aurais pu écrire le commentaire de La Parisienne du Nord, alors je n’ajoute rien de plus 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *