Expositions

Napoléon et Paris au musée Carnavalet

Comme tous les ans, en juillet, j’ai un petit coup de pression envoyant toutes les expos qui vont bientôt se terminer et que je ne suis pas encore allée voir… Je rattrape donc mon retard avec Napoléon et Paris au musée Carnavalet, une très belle expo (comme toujours avec ce musée).

On s’intéresse ici au lien entre l’empereur et la capitale. “Paris a façonné Napoléon tout autant que Napoléon a transformé Paris”, et les deux destins sont indissociables. Son rêve était d’en faire une cité à l’image de Rome, imposante et symbolique.

Portrait de NapolÈon Ier (1769-1821), en uniforme de colonel des chasseurs de la Garde

Une vie parisienne tumultueuse

On découvre une scénographie thématique qui se penche sur les différents aspects de cette relation passionnée : de la prise de pouvoir de Paris à son plan pour remodeler la ville, des grands moments de vie publique que furent le mariage avec Marie-Louise et la naissance (tant attendue) de son fils, des transformations effectives aux projets inachevés de Napoléon pour Paris. Les salles sont placées en enfilades, et au bout du couloir central se dresse un immense buste colossal de Napoléon.

Je retiens de cette visite des objets étonnants comme le hochet en corail du petit Napoléon II, le faire-part du mariage entre Napoléon et Marie-Louise, et tous les objets qui montrent la renaissance d’une vie de Cour en plein coeur de Paris, aux Tuileries.

Festin du mariage de Napoléon Ier et Marie-Louise
Festin du mariage de Napoléon Ier et Marie-Louise

Le Paris du début XIXème

Très intéressant également, les images qui montrent la vie parisienne d’alors : les tenues de style empire TRÈS légères, les promenades et rencontres dans les théâtre ou les parcs Parisiens, hauts lieux de vie sociale, la naissance des institutions que l’on connaît encore aujourd’hui à travers des monuments emblématiques.

Les Musards de la rue du Coq [boutique de Martinet Marchand d'estampes]

De nouveaux lieux naissent pour le confort des habitants : fontaines, halles, marchés, canaux, et des ponts conçus par les ingénieurs qui règnent alors en maîtres sur l’architecture parisienne. La censure est de mise, les Parisiens sont invités à se divertir sans débattre de politique.

De nombreuses gravures (134 exactement !) montrent Paris à cette époque. C’est ce que j’apprécie beaucoup dans les expositions de Carnavalet, elles permettent de remonter le temps pour visiter Paris à différentes périodes.

VUE DU PALAIS DU ROI DE ROME, PRISE DU COTE DE LA GRANDE ROUTE

Où voir le Paris de Napoléon ?

Pour observer aujourd’hui l’héritage de Napoléon, il faut se rendre place de la Concorde. De là, on peut voir de tout côté un monument voulu par l’Empereur : l’arc de triomphe de l’Étoile à l’ouest, l’Assemblée nationale au sud, l’arc de triomphe du Carrousel à l’est, l’église de la Madeleine au nord.

La place et la fontaine du Ch‚telet


Exposition Napoléon et Paris | Musée Carnavalet par paris_musees

 

Napoléon et Paris, Rêves d’une capitale au Musée Carnavalet
Jusqu’au 30 août 2015

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

1 Comment

  1. J’adore ce musée consacré à Paris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *