Expositions, Sorties

Thé, café ou chocolat ? L’expo au musée Cognacq-Jay

Connaissez-vous le musée Cognacq-Jay ? Il est situé dans un bel hôtel particulier du Marais, à deux pas du musée Carnavalet. Aujourd’hui musée de la ville de Paris (comme Carnavalet), il était autrefois situé juste à côté de la Samaritaine. En effet, les collections étaient celles des époux Cognacq-Jay qui détenaient le grand magasin. L’emplacement actuel du musée date de 1988.

Les collections permanentes sont assez intéressantes et représentent principalement des oeuvres du XVIIIème siècle : Boucher, Fragonard, Vigée Lebrun, Canaletto… dans des salles superbes et de taille raisonnable, propices à une visite intimiste. Il y a aussi régulièrement de petites expos qui valent le déplacement, comme ce “Thé, café ou chocolat” que j’ai visité courant août et qui est une vraie réussite.

L’expo Thé, café ou chocolat

Cette exposition est dédiée à l’essor des boissons exotiques au XVIIIème siècle. Avec l’arrivée de ces nouvelles boissons dans les contrées européennes, c’est tout un système de sociabilités et de pratiques quotidiennes qui se transforme.

L’origine des boissons exotiques

Dans la première salle, on apprend l’origine de ces boissons : le cacao découvert par les conquistadors espagnols chez les Aztèques au Mexique, le thé qui vient de Chine et du Japon et qui est d’abord considéré pour ses propriétés thérapeutiques, et le café originaire des Hauts-Plateaux d’Éthiopie.

On observe que les représentations des plantations contribuent à véhiculer une image apaisée de la production de ces denrées exotiques, alors que la réalité est bien différente (l’esclavagisme bat son plein…). On découvre aussi la représentation de la consommation de ces boissons dans les meubles et objets de décoration de l’époque.

expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-1 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-32

Boissons exotiques et pratiques de l’époque

Place ensuite à la place de ces boissons dans le quotidien des hommes et des femmes de l’époque. Outre le débat sur les vertus et dangers du thé, café et chocolat, on voit s’installer de nouvelles habitudes dans les différentes classes sociales.

Le café semble être la boisson préférée des philosophes et des patriotes, il stimule l’intellect. Il se consomme en privé et dans des lieux publics, les fameux cafés (non réservés aux philosophes, d’ailleurs).

Ironie de constater que ces philosophes qui se questionnent sur les droits des hommes sont friands d’une boisson produite dans des conditions plus que préoccupantes… ça donne aussi à matière à réfléchir sur nos pratiques contemporaines.

expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-3 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-5 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-12 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-11

Les dames de l’aristocratie et de la bourgeoisie développent de nouvelles habitudes, comme le fait de se servir elles-mêmes le thé, sans domestiques. C’est ce qu’on appelle “le thé à l’anglaise”, qui favorise l’intimité et les confidences.

expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-10

Ce moment de consommation de la boisson exotique, individuel ou en groupe, devient un objet de représentation artistique. Les peintres donnent volontiers une dimension symbolique à ce temps particulier : sensualité, introspection, rêverie… et ces boissons apparaissent dans des toiles qui représentent des scènes de vie diverses.

expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-7 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-15 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-21 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-25 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-26 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-27

Services à thé, café et chocolat

Toutes ces boissons sont évidemment à l’époque très onéreuses. On créé de luxueux ensembles pour les servir. Certains sont même des objets de collection, qui ne sont pas destinés à être utilisés. De vrais bijoux d’orfèvrerie, et l’essor de la porcelaine.

À voir, le service complet à l’effigie de la famille royale : Marie-Antoinette et Louis XVI sur les pièces principales, les soeurs et frères du roi sur les tasses… bref, les Anglais et leurs tasses à l’effigie de Kate et William n’ont rien inventé ! 😉

expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-9 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-8

Les théières, les tasses, les bols ont très peux changé par rapport à nos objets actuels. On en trouve de toutes sortes, de style classique, mais aussi des “chinoiseries” et des “turqueries” qui rappellent l’origine exotique des boissons.

expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-30 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-29 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-24 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-23 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-20 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-17 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-14 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-13

A ne pas manquer : la théière qui nous paraît aujourd’hui kitschissime en forme de dragon, et un service qui représente un motif de tronc d’arbre. Étrange.

expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-16 expo-the-cafe-chocolat-cognacq-jay-18

Je termine sur LE point fort de l’expo : une appli gratuite à télécharger, extrêmement bien documentée, qui permet de se laisser guider et d’approfondir la visite. Bravo pour cette initiative !

Bref, une expo instructive avec de très belles pièces, à ne pas manquer ! Elle se termine le 27 septembre, et il y a même un pop up café devant le musée jusque début septembre. Parfait pour attaquer la rentrée.

Pop-up café au musée Cognacq-Jay à l’occasion de l’expo #thécaféchoco ☕️ #museeparis #expoparis #lemarais #parisjetaime

Une photo publiée par Fanny Pêle-mêle (@fannypelemele) le

 

Thé, Café ou Chocolat
L’essor des boissons exotiques au XVIIIe siècle
Du 27 Mai au 27 Septembre 2015

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

4 Comments

  1. Super tentante cette expo ! Cela fait trop longtemps que je n’ai pas visité ce musée…

    1. c’est l’occasion alors !

  2. J’aime beaucoup ce musée. Et cette expo est bien tentante. Je ne sais pas si j’aurais le temps d’y passer…

    1. le temps file à toute allure… cette expo vaut le coup d’oeil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *