Escapades, Voyages

Bodie, la ville fantôme

Il est temps de vous raconter l’histoire de Bodie, qui aurait été parfaite pour Halloween, mais j’arrive un peu tard… Bodie, c’est le nom d’un village fantôme perdu dans les montagnes, au statut de parc national. Vous avez peut-être déjà vu des photos de cette étape incontournable du Sud-Ouest américain sur d’autres blogs.

Bodie, ancienne ville minière

Au temps de la ruée vers l’or, Bodie était une ville prospère, l’une des plus importantes de la région. Elle atteignit le nombre de plus de 10 000 habitants, venus là pour la plupart pour travailler à la mine et extraire le précieux métal. Et comme il fallait bien distraire ce petit monde, il y eut des dizaines de saloons, casinos, des hôtels… et tout ce qui compose une grande ville : église, école, banques, magasins en tous genres. Une prison fut également érigée.

La ville a toujours eu un parfum de souffre, c’était le repaire des canailles et on imagine facilement l’atmosphère d’un vieux western pour se représenter l’ambiance qui régnait ici. Fusillades, bagarres, braquages et autres réjouissances rythmait la vie de la ville minière.

Bodie-35 Bodie-33

La ville fantôme

Plusieurs incendies successifs ravagèrent la ville, mais il resta toujours des habitants jusque dans les années 1940, où les derniers quittèrent leur demeure. C’est maintenant une ville fantôme : il restent des bâtiments qui sont figés dans le temps. Il faut se pencher au-dessus des fenêtres pour apercevoir des restes de vie : papier-peints décatis, meubles renversés, objets éparpillés… On passe de maison en maison en jouant les voyeurs, en essayant de reconnaître la fonction de telle et telle bâtisse. La réussite de la visite tient au fait que les mises en scènes sont très sobres, pas de grand spectacle à l’américaine ici, juste un voyage dans le passé.

Bodie-39 Bodie-38 Bodie-37 Bodie-40 Bodie-45 Bodie-44 Bodie-43 Bodie-42 Bodie-41 Bodie-46 Bodie-47 Bodie-48 Bodie-49 Bodie-53 Bodie-55 Bodie-52 Bodie-57 Bodie-56 Bodie-58 Bodie-54 Bodie-59 Bodie-63 Bodie-66 Bodie-67 Bodie-68 Bodie-69 Bodie-70

La visite de Bodie se mérite : la route d’accès n’est pas hyper facile, et fermée une partie de l’année. Mais une fois sur place, on est dans une autre dimension. On a passé près de trois heures à se promener dans cette ville fantôme, et ça reste pour moi l’étape la plus marquante du séjour.

Virginia’s Creek Settlement

Pour rester dans l’ambiance à l’heure du déj, je vous recommande une adresse à la déco rigolote, dans le style western avec pas mal de second degré. Idéal avec des enfants ! ça s’appelle le Virginia’s Creek Settlement, et on peut même y loger. C’est à environ 30 minutes sur la route vers Bodie. Et pensez à faire le plein, parce qu’aux alentours de Bodie, il n’y a rien du tout !

Bodie-30 Bodie-27 Bodie-22 Bodie-21 Bodie-19 Bodie-15 Bodie-9 Bodie-10 Bodie-5 Bodie-4

 

La prochaine fois, je vous emmène à South Lake Tahoe pour un break en pleine nature.

Retrouvez toutes les étapes du parcours ici.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

8 Comments

  1. C’était chouette cette visite en images 🙂

    1. en vrai c’est encore mieux il faut que tu y ailles 🙂

  2. Impressionnant ! Ça fait quand même froid dans le dos.. Je trouve que la vie que les gens ont connu dans cette ville reste palpable, des décennies plus tard. “Un voyage dans le passé”, LA phrase qui définit super bien tout ça. Merci pour la balade ! xx

    1. avec plaisir ! et oui c’était un peu mystique

  3. La chance d’avoir pu découvrir Bodie sans la foule de touristes (notre cas malheureusement), qui nuit gravement à l’immersion. Un incontournable !

    1. tu as raison, c’est vrai qu’on a eu beaucoup de chance, on était seuls au monde, peut-être une vingtaine dans tout le parc ! Avec du monde ça a du être moins marrant. Au fait merci pour le souvenir de Bodie !!!

  4. J’ai adoré ton article, et j’adorerais voir cette ville !!

    1. oui ça vaut le déplacement ! Merci à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *