Bonnes adresses, Restaurants, food

Le Festival de la cuisine mexicaine à Paris : un dîner à l’1K

Saviez-vous que la cuisine mexicaine était inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO depuis 2010 ? Même notre sacro-sainte cuisine française n’a pas eu droit à cet honneur. C’est dire s’il est intéressant de découvrir cette cuisine parfois réduite à quelques symboles de la street food. Non, il n’y a pas que les tacos et les burritos !

L’1K, écrin luxueux pour conquistadors modernes

J’ai eu le grand plaisir d’être conviée à un dîner dans le cadre de ce Festival, dîner à quatre mains qui se déroulait à l’1K. Ce lieu ouvert l’année dernière est un petit bijou au décor féérique, qui nous plonge dans un monde de conquistadors en bleu et orange, façonné de lumières mystérieuses et de métaux précieux. Le restaurant est vaste et très luxueux, l’espace est sublime, et pour s’encanailler un peu on peut passer derrière les cuisines et s’engouffrer dans la Mezcaleria, le bar clandestin. On peut aussi pousser le dépaysement en séjournant dans l’une des chambres de l’hôtel (j’en rêve !!).

resto-1K-1 resto-1K-2 resto-1K-3

Dîner à quatre mains

Aux manettes du restaurant, Julien Burbaud (un ancien de Top Chef) compose une cuisine péruvienne surprenante et follement exotique. J’avais eu l’occasion de goûter ses créations lors de l’inauguration du lieu, j’étais allée de surprise en surprise. J’étais donc ravie de le redécouvrir, en duo avec le chef mexicain Angel Vazquez pour un repas flamboyant.

Nous avons commencé avec un chicharron (friture) de gambas, papaye et sauce recado negro, une sauce mexicaine épicée à tomber. Ensuite, claque gustative avec ce taco de king crab haricots noirs et avocat dans une blue tortilla, deux bouchées qui révèlent toute leur harmonie en bouche, le fondant et le croquant, et la gourmandise d’ingrédients de premier choix. Vient ensuite un ceviche de bar tout en rondeur, légèrement acidulé, et un plat de viande (de l’agneau) qui est à nouveau l’occasion de découvrir des saveurs inconnues. La plus grosse surprise pour moi a été le dessert : du cactus (oui oui !) en tempura, avec une crème de chocolat délicate et un granité épicé. Waouh !

resto-1K-8 resto-1K-10 resto-1K-12 resto-1K-13 resto-1K-14 resto-1K-16 resto-1K-17 resto-1K-18

Pour vivre une expérience de cuisine mexicaine au sommet, le programme du Festival des restaurants mexicains se poursuit. Pour voir les prochains évènements à Paris, vous pouvez consulter la rubrique agenda du site de l’évènement.

Le 29 décembre, c’est par exemple le chef du restaurant Pirouette, l’un de mes restos chouchou à Paris, se prêtera au jeu pour accueillir un chef mexicain. Assurément the place to be entre Noël et le Jour de l’An, pour alterner entre la dinde et le champagne !

Festival des restaurants Mexique / France

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. Dire que je n’ai pas pu y aller ! (je me console en me disant que je ne mange pas d’agneau ;-))

  2. Les plats sont très beaux, de la vraie cuisine gastronomique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *