Actus, Sorties, Théâtre et spectacles

Les Coquettes au Grand Point Virgule

Pour vous parler de mon récent coup de coeur théâtre, direction la petite salle du Grand Point Virgule. Vous savez, cette salle légendaire et ses banquettes vicieuses dont la largueur ne suffit pas à accueillir la totalité de tes fesses. Du coup, c’est un bon test pour évaluer la qualité d’un spectacle : normalement, si le show est bon, tu oublies ce petit inconfort jusqu’au moment où il faut quitter la salle et que ton postérieur en compote se rappelle à ton bon souvenir. Ici, le test est relevé haut la main, j’aurais même pu rester une heure de plus.

Lorsque le rideau s’ouvre apparaît sur scène un joli trio de femmes. Lèvres aussi rouges que leurs tenues, élégantes dans un style très fifities, elles fredonnent quelques tubes avant de nous faire entrer dans leur propre univers : place aux Coquettes.

coquettes

Coquettes et pas cocottes

Les Coquettes, ce sont Lola, Juliette et Marie, trois copines qui ont monté un groupe, trois féministes anti-clichés qui manient les rimes et les mélodies avec brio. Je réalise d’ailleurs grâce à Aurélie que Lola Cès a joué dans Love Circus, que j’avais adoré l’année dernière aux Folies Begères.

Elles nous racontent leurs histoires en chanson : l’amour (un peu), le cul (beaucoup), et l’amitié (sans limite). Il y a des chansons qui rendent hommage au bon vieux missionnaire ou à “la fessée du dimanche soir”, une sur la cocotte (ennemie jurée de la coquette), une autre encore sur la passion pour les chaussures. Pour les accompagner, le très craquant pianiste Cyril est l’homme de la situation : plus qu’un second rôle, il met ces drôles de dames en valeur tout en sachant tirer son épingle du jeu.

Le plein de bonnes ondes

Pendant une heure de show, on reste accrochés à leurs voix, le sourire aux lèvres, en attendant la prochaine chute qui nous fera rire aux éclats. Il faut dire aussi que je suis une grande fan des chansons d’humour (Didier Super, La chanson du dimanche, Marcel et son orchestre, Les Wriggles, et dans un autre genre Max Boublil… j’adore !).

Les Coquettes sont belles, inspirantes, et bourrées de charisme. C’est coquin sans être vulgaire, subtil et bon enfant. Un spectacle idéal à voir entre copines, en couple ou en famille. On y va pour faire le plein de bonnes ondes, pour se rebooster, pour kiffer pendant une heure. Quasiment d’utilité publique !

Les Coquettes au Grand Point Virgule
8 bis rue de l’Arrivée, Paris 15

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

4 Comments

  1. Ce show nous inspire bien 🙂 J’aime beaucoup Lola Cès 🙂

    1. Oh mais oui c’était elle dans Love Circus ! Honte sur moi je ne l’avais même pas reconnue (j’édite l’article de ce pas)

      1. Lol 😉 Je l’ai vue dans Dracula, Sister act, les malheurs de Sophie, etc. Un vrai personnage !

  2. Merci pour cette belle idée de sortie, chouette découverte. reste plus qu’à contacter les copines pour fixer la date de notre prochaine soirée filles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *