Actus

On fait le bilan, calmement

2015 se fait bien trasher depuis quelques jours. C’est drôle, quand même, à quel point on s’accroche aux symboles, aux cycles, aux chiffres. Et donc, 2015 survivra en devenant l’ambassadrice officielle des années de merde. On s’en souviendra, elle nous rendra triste. Elle nous suivra jusqu’au bout, cette bitch.

Je vais quand même respecter la tradition en ramenant le bilan 2015 à ma petite échelle. Le sentiment qui domine, c’est le manque de temps. Un gros poil de frustration. J’ai vécu plein de moments géniaux, j’ai profité à fond, mais toujours à 200 à l’heure. La semaine, d’abord. S’extirper du lit, affronter le bus plein, aller bosser, essayer de rentabiliser la pause déj pour un truc utile, bosser, partir du boulot pour une soirée de blog (je ne me plains pas, hein, c’est trop chouette). Le week-end : courir les expos et les films avant les claps de fin, profiter du dimanche pour produire un maximum d’articles pour le blog, et faire des choses accessoires comme les courses, le ménage et toutes ces joies de la vie quotidienne.

Pauvre petite fille gâtée que je suis, je suis un peu fatiguée. Bien moins que d’autres, mais fatiguée quand même. Impossible pour autant de vouloir réduire le rythme ici. Si ce blog me prend beaucoup d’énergie, il m’en redonne au centuple. Une chose est sûre, je n’ai jamais douté de mon envie de bloguer. J’ai même lancé deux nouveaux petits cette année, un sur la déco vintage et un autre sur le brand content, mon domaine pro. J’ai un peu honte de les avoir si peu bichonnés pour le moment, mais c’est promis, je vais m’y mettre.

En 2016, j’aurai 30 ans. Je sais d’avance que ce sera un sacré cap à passer. Alors, je veux continuer de profiter de ce que j’aime, Paris, les beaux spectacles, les bonnes choses, les belles choses, les bonnes personnes. J’ai plein de projets en tête, notamment un qui est en lien avec ce blog. Une idée qui me trotte dans la tête depuis un moment, une envie toujours plus forte de partager ma passion pour les pépites parisiennes. Aurais-je le temps de tout faire ? Je l’espère.

En attendant, je partage avec vous ma seule et unique résolution de l’année. J’avais déjà entendu parler des “3 kifs par jour“, et ces derniers jours une amie qui s’est prêtée à l’exercice m’a inspirée (bisous ma Sophie). Elle a partagé sur Facebook ses trois petits kifs de la journée, et je me suis dit que j’allais faire pareil. J’ai donc acheté un bel agenda parisien (un kif à lui tout seul) et chaque soir, j’écrirai les trois kifs de ma journée. Comme ça, pour la fin 2016, je pourrai faire la somme de tous les bons moments de l’année.

Il ne me reste qu’à vous souhaiter le meilleur pour 2016. Vivons, soyons heureux, partageons de bonnes ondes en dépit de tous les abrutis qui s’obstinent à peupler cette planète, soyons généreux, dépensons nos sous et nos sentiments, allons au théâtre et mangeons du chocolat. 

julhes-9

(PS : la photo d’illustration de l’article est d’Agathe, une belle rencontre signée 2015.

La religieuse ci-dessus se trouve chez Julhes, un gros kif pour une poignée d’euros -moins de 4, si mes souvenirs sont bons-)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

7 Comments

  1. J’ai été ravie de te suivre encore en 2015.
    Je me retrouve pas mal dans tes propos. Mais j’ai 3 ans de plus que toi ! (mon dieu lol)
    J’avais commencé le carnet des 3 trucs positifs par jour mais je n’ai pas réussi à le tenir longtemps car j’écrivais toujours au moment où je rêvais de dormir 😉
    Bonne dernière journée 2015 !

    1. merci pour ton petit mot ! Moi aussi j’ai un peu peur de ne pas le tenir mais j’en ai vraiment envie ! Je vais essayer de m’accrocher

  2. Hello Fanny,
    Contente de t’avoir suivi cette année encore dans tes pérégrinations et pressée d’accruillir 2016 pour de nouvelles aventures ! Voyons le positif là où il se trouve 😉 ++

    1. Tu as bien raison ! Plein de bises <3

  3. Je me reconnais dans ton article, la fatigue quotidienne, courir après le temps. Et pourtant, quele chance on a. Et on aussi le droit de ralentir, si l’on veut, de savourer et prendre le temps. Je crois que ce sera ma résolution pour 2016, savourer les instants qui passent, prendre plus de temps pour ne rien faire sans culpabiliser ..!
    2015 a été difficile à l’échelle planétaire et française sans doute, mais elle m’a donné de magnifiques moments, et m’a apporté l’amour, je ne pourrai jamais la détester personnellement 🙂

    Belle année Fanny 🙂

    1. Merci Aurore, et vraiment très heureuse que 2015 t’ait apporté de bonnes choses, je te souhaite donc le meilleur pour 2016 !!! bises

  4. Ca me fait plaisir de lire tes mots. Moi aussi j’ai été fatiguée cette année… Alternant les jours de folies à courir partout avec des week-ends à ne rien faire car il faut bien recharger les batteries. Avec cette folle envie de faire mille choses et mieux. Ca fait du bien de savoir qu’on est plusieurs dans le même cas. Belle année à toi Fanny 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *