Bonnes adresses, Hôtels

Le 34B Hôtel, un trois étoiles en bleu blanc rouge

Voici le 34B Hôtel, dernier né du groupe Astotel, une valeur sûre de l’hôtellerie parisienne. Je n’y ai pas séjourné mais j’ai pu le découvrir lors de la soirée d’inauguration. Situé rue Bergère, à côté des Grands Boulevards, on le voit de loin : il occupe une large partie de la rue, et sa façade est décorée de Tour Eiffel miniatures. 

34B-hotel-33

À l’intérieur, c’est encore plus vaste. Pas étonnant, l’hôtel a été créé à partir de trois bâtiments, auparavant un hôtel et un restaurant. D’abord, il y a le large lobby qui annonce la ou plutôt les couleurs : bleu, blanc rouge, toute la déco rend hommage à la France.

34B-hotel-11 34B-hotel-27

Sous la verrière… le cocooning

Un peu plus loin, on accède à la pièce principale, gigantesque, surplombée d’une immense verrière. C’est une belle harmonie entre le verre et les murs de brique et de pierre qui structurent l’espace.

L’endroit est chaleureux avec ses fauteuils en bois et cuir jaune et rouge, et une grande bibliothèque remplie de livres et d’objets en clin d’oeil au patrimoine français. Au plafond, une suspension géante constituée de tuyaux de cuivre éclaire l’ensemble. Pour la touche végétale, des petites plantes vertes et des bouquets de (fausses et très réalistes) roses blanches.

34B-hotel-3 34B-hotel-1 34B-hotel-2 34B-hotel-4 34B-hotel-5 34B-hotel-6 34B-hotel-7 34B-hotel-8 34B-hotel-9

Esprit bistrot pour le petit-déjeuner

De l’autre côté de cette grande salle, l’espace petit-déjeuner fait écho au style des bistrots parisiens. J’aime beaucoup la carte de France sur le buffet, et la collection de miroirs vintage à chaînettes qui tapissent un pan de mur. Ils s’accordent parfaitement avec les jolies lampes en cuivre. Pour la touche fun, quelques voitures jouets de toutes tailles s’invitent au sol et sur les murs. Une porte ancienne restée dans son jus vaut le coup d’oeil, et nous rappelle la longue histoire de ces bâtiments.

34B-hotel-30 34B-hotel-32 34B-hotel-29 34B-hotel-31

Des chambres « Douce France »

Les 128 chambres tranchent nettement avec les tons chauds du rez-de-chaussée. Ici, le bleu et le blanc sont déclinés en uni, en imprimés, sur des coussins marinières ou à carreaux. En guise de tête de lit, une collection de bérets dans une chambre, un dessin de lampadaire parisien dans une autre.

Les salles de bain, toutes blanches, accueillent de jolies plantes vertes. Le bleu blanc rouge est toujours présent par petites touches (coup de coeur pour les ballons patères), dans les couloirs complètement psychédéliques, et sur la façade même d’un des bâtiments que l’on peut admirer en prenant le magnifique ascenseur panoramique. Bluffant !

34B-hotel-2434B-hotel-16 34B-hotel-14 34B-hotel-12 34B-hotel-13 34B-hotel-17 34B-hotel-18 34B-hotel-19 34B-hotel-20 34B-hotel-21 34B-hotel-22

Bilan : voici un très bel hôtel qui associe le charme de l’ancien et un design très moderne. Il donne envie qu’on s’y attarde pour découvrir tous ses secrets, comme cette cave en sous-sol qui cache un authentique puits d’époque. Un bel endroit à suivre de près, et à recommander pour un séjour à Paris.

34B-hotel-25 34B-hotel-26

Le 34B Hôtel
34 Rue Bergère, Paris 9

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Un commentaire

  • Oh ! Un petit nouveau … Surprenant mais originale tout ce bleu blanc rouge dans les couloirs et les chambres ! Mais j’adore cette idée de petites Tour Eiffel sur la façade …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *