Sorties, Théâtre et spectacles

Pégase et Icare, le spectacle du cirque Alexis Gruss

C’est un spectacle complet, magique, auquel vous convie Alexis Gruss cet hiver. Pour le découvrir, c’est tout un voyage : d’abord, aller au bout de la ligne 9, côté Boulogne (loin, loiiiiiinnnn dit la fille qui habite Montreuil) puis suivre le parcours fléché qui vous mènera à un grand chapiteau, à l’écart de la ville. À l’intérieur, on retrouve le petit univers du cirque, les ballons et les machines à pop corn, le velours rouge et les rire d’enfants. On prend place dans la salle, et la magie commence.

Pégase et Icare s’inspire très librement d’un thème mythologique pour nous raconter une histoire faite de prouesses équestres et d’acrobaties aériennes. Une rencontre entre deux compagnies prestigieuses : la famille Alexis Gruss, six génération d’écuyers, et les Farfadais, qui comptent parmi les meilleurs acrobates aériens du monde. Stephan Gruss, le fils d’Alexis, parle de “coup de foudre artistique”. Pour nous raconter cette histoire, la voix d’une chanteuse-narratrice, actrice à part entière du show, accompagnée d’un orchestre qui joue en live. Quelques chiffres : 21 artistes écuyers et acrobates, 40 chevaux, 2h30 de spectacle.

Lorsque les premières notes retentissent, on est déjà happés par le côté grandiose du récit. Viennent ensuite les sublimes artistes, leurs gestes irréels qui les font monter vers le ciel. La première scène ouvre magnifiquement le bal : c’est une ritournelle (sur une chanson de Stanislas) durant laquelle les acrobates investissent la salle, transformant littéralement la piste en un grand manège, un lieu de magie féérique.

alexis-grusspegase-icare-farfadais pegase-icare

Puis les tableaux se succèdent, les numéros équestres se mêlent magnifiquement aux chorégraphies dans les airs, nous offrant des scènes si belles qu’elles vont directement se loger droit au coeur. J’ai vibré sans interruption, éblouie par la poésie et la technique incroyable de ces magiciens. Les costumes, les décors, tout le décorum du cirque sont mis au service de la pureté des mouvements des hommes et des chevaux.

C’est le genre de spectacle qui touche par son universalité, son évidence. Il s’adresse à tous les publics, de tous les âges, c’est un émerveillement collectif qu’il ne faut pas laisser passer. Tout ici n’est que rêve et beauté, on ne peut pas y être insensible… non ?

Après le spectacle, j’ai voulu en savoir plus sur la famille Gruss, et je suis tombée sur ce petit reportage très intéressant. Une famille fascinante, et c’est peut dire.

Je vous invite donc à prendre vos places : le spectacle se tiendra jusqu’au 6 mars à Paris, avant de partir en tournée dans toute la France. Il y a des places à partir de 16 euros, ça vaut le coup !

Pégase & Icare, par Alexis Gruss et les Farfadais
À Paris jusqu’au 6 mars puis en tournée
Navette gratuite au départ de la porte d’Auteuil

Affiche GP 40x60 +logos+FarafadaisHD

Crédit photos : Jacques Gavard

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

5 Comments

  1. Tu as été plus entrepreneuse que moi, quand ils sont dit “interdiction de prendre des photos” j’ai rangé mon appareil…
    Je suis un peu plus mitigée que toi concernant ce spectacle : je n’ai pas du tout accroché à la narratrice/chanteuse (je trouve qu’elle reprend des chansons trop difficiles pour elle et la narration n’apporte rien), cela manquait cruellement de chevaux à mon goût et certains moments sont juste incompréhensibles, comme les dauphins ou le dragon gonflables.

    Dans l’ensemble j’ai quand même apprécié et la performance de la troupe comme des Gruss est incroyable !

    1. Hello, non non les photos ne sont pas de moi j’ai mis le crédit en fin d’article ! Ah mince pour la narratrice, moi j’ai beaucoup aimé les chansons choisies, et sa voix discrète qui apportait beaucoup aux scènes sans leur voler la vedette. Je te rejoins sur le fait que l’histoire était difficilement compréhensible, mais en fait ça ne m’a pas gênée du tout, je n’ai pas cherché à tout comprendre, je me suis juste laissée porter.

  2. Il a l’air fascinant ce spectacle.

  3. […] Pégase et Icare, le spectacle du cirque Alexis Gruss […]

  4. […] merveilleux souvenir du spectacle d’Alexis Gruss, que j’avais vu trois ans auparavant (voir le billet que j’avais écris à l’époque). Quel plaisir d’y retourner avec Marius ! Cette année, la troupe rend hommage aux origines […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *