Sorties, Théâtre et spectacles

Les Sea Girls à la Nouvelle Ève

J’ai l’impression qu’il y a une grosse tendance autour des “girls band” d’humour (avec de gros guillemets, hein) : les Coquettes et leur pimpante mise en chansons de la vie quotidienne, le style rétro-comique des Swinging Poules, ou encore la revue nouvelle génération des Sea Girls dont je voulais vous parler aujourd’hui.

sea-girls-champagne

Pour l’amour du music-hall

Les Sea Girls ont déjà une petite réputation dans le milieu du spectacle : la légende dit que quiconque les voit sur scène tombe immédiatement sous leur charme… en tout cas, ça a marché pour moi.

Pour apprécier le phénomène, il faut se rendre à deux pas du Moulin Rouge, à la Nouvelle Eve. Ce cabaret historique qui accueille le reste de l’année la revue “Paris je t’aime” nous met dans l’ambiance typique du music-hall. On s’installe autour de petites tables rondes, on commande une coupe de champagne au bar, et en avant la fiesta !

Quatre filles très différentes (grande, petite, brune, blonde) débarquent alors sur scène, vêtues de splendides costumes. Il y a des paillettes à gogo, jusque sur leurs lèvres impeccablement habillées de rouge. Elle chantent le bonheur de faire la fête ensemble, en reprenant les postures classiques des danseuses de revue. Et puis assez vite, ça dérape… au sens propre, puisqu’elles se prennent les pieds dans le tapis. Et c’est parti pour show burlesque grandiose, une parodie de revue aussi drôle que respectueuse du genre.

Clowneries, french cancan et nougat de Montélimar

Tel un authentique moment de cabaret, le spectacle alterne des numéros de chant, de claquettes, de magie, de danse, le tout avec beaucoup d’humour. Et ça fonctionne, parce que c’est d’une qualité exceptionnelle : le grain de voix des filles (assez dingue), le soin apporté aux textes et aux sketchs clownesques. Les costumes et décors sont soignés, on ne lésine pas sur les moyens pour nous faire rire dans les règles de l’art… de la revue. Tout simplement jubilatoire.

Je ne vais pas gâcher l’effet de surprise, mais voici un petit aperçu de ce qui vous attend : l’apparition d’une sirène à la chevelure aussi interminable que son chant lancinant, du french cancan peu conventionnel, un hommage à la salade qui “donne envie de danser”, et -ma préférée- une chanson en hommage à la meilleure des spécialités régionales : le nougat de Montélimar. Bon appétit !

sea-girls

Comme je vous le disais sur Instagram, je classe immédiatement la revue des Sea Girls dans la catégorie des spectacles qui rendent heureux. Prenez vos places, les amis !

Les Sea Girls à la Nouvelle Eve
Jusqu’au 26 mars

(photos piquées sur leur page Facebook)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

4 Comments

  1. Et on a besoin de choses qui rendent heureux ! Tu en parles drôlement bien en tout cas 🙂

  2. L’affiche magnifique m’avait interpellé dans le métro. Ca me donne encore plus envie du coup 😉

  3. […] une revue dans le magnifique salle de spectacle La Nouvelle Eve, rococo à souhait. Vite, allez voir les Sea Girls, ce week-end c’est fini […]

  4. Je partage votre enthousiasme sur ce spectacle absolument savoureux !
    Amitiés
    Elisabeth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *