Balades à Paris, Bonnes adresses

City-guide Paris : bonnes adresses du quartier Villiers

Aujourd’hui je vous emmène dans un quartier tranquille, souvent mal connu des Parisiens, et qui promet pourtant quelques pépites : Villiers.

Comme me l’a très justement dit une habitante de ce quartier à cheval entre le 8 et le 17ème, Villiers est un endroit à part, partagé entre deux cultures : d’un côté, l’esprit un peu tradi de la rue de Lévis qui n’a pas bougé depuis des décennies, et de l’autre l’influence d’une rue des Dames un peu plus bobo, dans la tendance du renouveau des Batignolles.

villiers-1

Je vous annonce la couleur : je connais très mal Villiers, mais je me jette quand même à l’eau. L’expression n’est pas anodine puisque ce jour-là, il pleuvait des cordes… heureusement Agathe fait toujours des miracles avec son appareil.

À Villiers, J’ai quelques (très bons) souvenirs, j’y ai fait de récentes découvertes et j’ai donc quelques adresses à partager, mais qui sont loin d’être exhaustives. Alors, que faire dans le coin de Villiers ?

Se balader au Parc Monceau

Ce n’est pas Villiers même mais tout près, mon parc préféré à Paris, avec ses bosquets de fleurs aussi beaux en été qu’en hiver, ses fausses ruines et ses statues d’écrivains, c’est LE parc romantique par excellence !

villiers-4 villiers-3 villiers-2

Déguster chocolats et pâtisseries chez La Petite Rose

C’est un nom tout mignon, La Petite Rose, à l’image de cette pâtisserie de poche où l’on vient déguster des douceurs sur l’une des petites tables sur place, ou bien on prend son butin à emporter. Côté chocolats, des petits bonbons cacaotés délicatement parfumés : framboise, gingembre, thé vert et autre saveurs raffinées, pour certaines évocatrices du Japon (la gérante est Japonaise). Côté pâtisserie, des macarons et tartes divines aux fruits ou au chocolat (essayez la tarte aux fraises et son lit de pistache !). Mais mon plus gros pêché mignon ici, c’est le cake au rhum : oubliez les desserts imbibés de rhum écoeurants, ce cake est une ode à la finesse des arômes de cette boisson qui parfume si bien les gâteaux.

La Petite Rose, 11 Boulevard de Courcelles, Paris 8

villiers-9 villiers-8 villiers-7

Se promener rue de Lévis et rue des Dames

De l’autre côté du métro, en face de la Petite Rose, on  arrive rue de Lévis. J’ai beaucoup d’affection pour cette rue : quand j’étais étudiante et que j’habitais en banlieue parisienne, c’était un point de ralliement. On s’y retrouvait avec mon homme, on achetait d’abord de quoi pique-niquer, et on allait s’installer au Parc Monceau tout proche. La rue de Lévis dans la lignée des rues de Paris entièrement tournées sur les commerces de bouche : le style “paisible vie de quartier”, même si ça veut tout et rien dire.

Puis on bifurque vers la droite, et c’est le bas de l’immense rue des Dames qui dévoile ses restos et boutiques d’accessoires.

villiers-24 villiers-23villiers-27

Redécouvrir la meringue chez La Meringaie

Restons quelques instants rue de Lévis pour découvrir cette nouvelle adresse qui enchante les habitants du quartier depuis quelques mois. La Meringaie, ou la pâtisserie entièrement dédiée au pavlova, ce dessert à base de meringue aussi léger que gourmand. Ici, il faut d’abord choisir son parfum : rose litchi framboises, poires chocolat, parfum du mois… J’ai eu la chance de toutes les goûter et mon jugement est sans appel : c’est DIA-BO-LIQUE. Moi qui pensais que la meringue était un truc fadasse et un peu trop dur… j’ai redécouvert le pouvoir de cette gourmandise. L’harmonie des textures, entre le croustillant de la meringue, l’onctuosité de la crème, la fraîcheur des fruits, est un cas d’école pour les amateurs de pâtisserie. Ajoutez à cela un accueil d’une grande gentillesse, et vous allez vite devenir accro.

La Meringaie, 21 rue de Lévis, Paris 17

villiers-19 villiers-20 villiers-21 villiers-18 villiers-17villiers ter-3

Dénicher de jolis cadeaux chez “Les Bonheurs”

Allez, cette fois on quitte les commerces de la rue de Lévis pour arpenter la rue des Dames et flâner devant les vitrines remplies d’objets variés. L’une d’entre elles a attiré mon attention, et je ne regrette pas d’avoir poussé la porte : Les Bonheurs, c’est un nid à trésors pour dénicher un cadeau pour soi ou pour un être cher.

Maroquinerie, bijoux, bougies, déco, objets pour les enfants : derrière ces beaux objets se cache une créatrice passionnée qui a souhaité créer une boutique où l’on pourrait trouver tout, tout, tout pour tous les membres de la famille. Et il se trouve qu’elle est aussi douée pour concocter un petit sac vintage qu’une bague à tomber, alors pourquoi choisir ? Moi, j’ai craqué pour une bougie parfumée à laquelle je me shoote littéralement en économisant chaque volute (oui oui) et j’ai déjà acheté quelques cadeaux pour des amies. Cerise sur le gâteau : chaque client(e) est traité(e) comme un(e) roi/reine (vos achats vous sont remis dans un joli tote bag) et les prix sont carrément accessibles. On tient un vrai bon plan !

Les Bonheurs, 105 rue des Dames, Paris 17

villiers-15 villiers-16 villiers-14

Déjeuner sans chichi au 3 pièces Cuisine

Je crois que c’est l’un des tous premiers restos parisiens que j’ai connus. Normal, les prix sont franchement calibrés pour plaire aux étudiants. À l’époque où le genre émergeait à peine à Paris, on pouvait déjà se régaler avec un brunch à 10 euros ! Ici on ne fait pas de manière, on vient se rassasier pour pas cher : une planche, une plâtrée de pâtes, une grande assiette de frites, une tartine salée généreuse… Déco colorée un peut WTF, rigolote et joyeusement foutraque. Et même quand il y a du monde, le service est toujours hyper gentil. La convivialité n’est pas un vain mot, ambiance chaleureuse garantie.

Le 3 pièces Cuisine, 101 rue des Dames, Paris 17

villiers-10 villiers-11

Et aussi

  • Voir une pièce au théâtre Hébertot
  • Se régaler dans une sympathique brasserie parisienne, le tonton des Dames
  • Acheter des calissons dans l’immense nouvelle boutique parisienne du Roy René. On peut même les acheter à l’unité, avec tous les parfums imaginables !
  • Autres gourmandises, les Merveilleux de Fred ont également leur magasin dans le quartier
  • Admirer la façade très “Harry Potter” du lycée Chaptal

villiers-33villiers-32

Et voici la carte des adresses :

Je ne vous ferai pas l’offense d’un point fringues, le temps était si pourri qu’on a vite renoncé à jouer les blogueuses mode…

Si vous avez des adresses à partager dans le coin de Villiers, elles sont les bienvenues en commentaires !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

7 Comments

  1. Tes photos sont très jolies! Merci pour ces bonnes adresses! Je travaille juste à côté et souvent on “s’ennuie” un peu dans le coin.. grâce à toi, je sens que ça va changer ! 😉

    1. chouette ! n’hésite pas à partager tes adresses si tu fais des découvertes dans le quartier !

  2. Tu m’as donné envie d’aller faire un tour chez “3 pièces cuisine” !
    Dans ce coin j’aime bien me ballader rue Lévi, et pique niquer au parc monceau. Tellement hâte d’avoir une après midi de soleil …

    1. mais oui, quelle galère ce temps… c’est pas demain le prochain pique nique

  3. […] Quelques images, et pour les bonnes adresses, rendez-vous sur Paris Pêle-Mêle […]

  4. Je te remercie pour ces bonnes adresses. Il y a de nombreux endroits intéressants, dont le parc Monceau, La Meringaie et Les Bonheurs.

  5. […] Métiers Bonnes adresses à Odéon Bonnes adresses à Rambuteau Bonnes adresses à Hôtel de Ville Bonnes adresses à Villiers Bonnes adresses dans le Sentier Bonnes adresses à Blanche Bonnes adresses à Pigalle Bonnes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *