Bonnes adresses

Une semaine à Paris : Evi Evane, le fantôme de l’Opéra, le chaméléon et le Système Ribadier

Vous souvenez-vous les amis, il y a quelques semaines, je m’étais lancée dans cette nouvelle rubrique hebdo pour vous raconter quelques moments de ma semaine parisienne… le moins qu’on puisse dire c’est que je n’ai pas été très assidue. Je reviens donc sur la pointe des pieds pour essayer, cette fois, de tenir le rythme. Surtout qu’il s’est passé beaucoup de choses chouettes cette semaine.

Love, love, love le tarama d’Evi Evane

Lundi, nous sommes allés dîner chez mon beau-frère qui habite le 6ème, un arrondissement dans lequel je me rends assez peu souvent. Alors que je remontais la rue Saint-Placide, je suis tombée un peu par hasard sur le traiteur Evi Evane, une adresse que j’adore et qui est malheureusement trop loin de chez moi. Les deux soeurs à l’origine de cette belle histoire gourmande partagent les délices de la cuisine grecque à travers trois adresses : le resto “classique” (attention très vieux billet !), la cantine chic dédiée aux mezzès, et le traiteur avec des mets à emporter. La qualité de leurs produits n’a d’égal que la gentillesse de l’accueil. Une adresse fétiche donc où je me suis empressée de faire quelques emplettes : aubergines farcies et tarama orgasmique au programme. De quoi bien terminer un lundi.

tarama-evi-evane

 

Le Fantôme de l’Opéra bientôt à Mogador

Après un mardi très sage à la maison, j’ai passé la soirée de mercredi sur les traces d’un mystérieux fantôme caché dans les hauteurs de Montmartre… Il s’agissait d’une soirée concoctée par Stage Entertainment pour présenter aux blogueurs leur prochaine production, le Fantôme de l’Opéra. La comédie musicale mythique d’Andrew Lloyd Webber prendra place à Mogador dès le mois d’octobre prochain. J’ai tellement hâte ! Après le fantastique bal des vampires, il me tarde de découvrir cette histoire dont je connais pour l’instant uniquement la bande-son anglophone, une merveille. Tous les ingrédients me plaisent : le trio amoureux, le décor 100% parisien, l’univers flamboyant de l’opéra.

Pour nous mettre en appétit, les organisateurs avaient préparé une soirée à la cave de Gaston Leroux, l’auteur du livre qui a inspiré la comédie musicale. Un lieu incroyable bien caché dans la partie haute de la rue Lepic et tenu par Véronique Leroux, l’arrière-petite-fille de l’écrivain. Pour l’occasion, un mentaliste nous a fait une petite leçon de spiritisme… le Fantôme de l’Opéra est venu nous saluer en personne, on a vu une table voler et senti l’esprit de Gaston Leroux planer au-dessus de nous. Une sacrée soirée. Et maintenant, il ne reste qu’à patienter jusqu’au mois d’octobre. En attendant, je vais relire le roman.

fantome-opera-mogador-2 fantome-opera-mogador-4 fantome-opera-mogador-1 fantome-opera-mogador-8 fantome-opera-mogador-12 fantome-opera-mogador-16 fantome-opera-mogador-17

Le Chaméléon, belle adresse bistronomique

Jeudi, j’ai testé le bistronomique Chaméléon entre Strasbourg Saint-Denis et République. Une belle adresse qui propose le soir un entrée-plat-dessert à 35 euros, pas mal. Je vous en reparle plus longuement dans un billet dédié.

chameleon-2 chameleon-9

Le système Ribadier à la Pépinière : passion vaudeville

Enfin, vendredi, soirée théâtre improvisée pour découvrir la dernière production de la Pépinière Théâtre, le Système Ribadier. L’histoire : “Ribadier est le second mari d’Angèle, veuve de “feu Robineau”. Devenue très suspicieuse, suite aux tromperies de son ex-mari, Angèle a développé une jalousie frisant la paranoïa et surveille étroitement les activités de son deuxième époux. Mais Ribadier possède un don ! Ainsi peut-il convoler en galante compagnie après avoir endormi sa femme ne la réveillant qu’à son retour grâce à un “système” que lui seul connaît : l’hypnose !”

C’est toujours un plaisir pour moi de (re)découvrir un texte de Feydeau, j’aime passionnément le vaudeville ! J’ai été scotchée par le jeu des acteurs, tous formidables. Je vous fait une critique plus complète prochainement.

le-systeme-ribadier-big

Passez une très belle semaine à Paris !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *