En France, En vrac, Escapades, Hôtels, Restaurants, food, Voyages, week-end

Organiser un EVJF, le plein d’idées avec notre week-end à Dijon

Il y a deux ans, je vous avais raconté le super EVJF organisé par mes témoins. Et bien cette année, c’était à mon tour de préparer les festivités pour le mariage de mon amie Emilie. L’EVJF a eu lieu en avril dernier, plusieurs mois de préparation et au final un chouette week-end que je prends enfin le temps de vous raconter. Peut-être glanerez-vous quelques idées pour de futurs EVJF ?

Nous étions deux témoins sur le coup pour concocter cet évènement, et une quinzaine d’invitées. Je vous passe les premières étapes de logistique : caler un budget, confirmer le nombre de participantes, la durée des festivités… Seule certitude, nous voulions quelque chose en dehors de Paris, le temps d’un week-end. Après quelques péripéties notre choix s’est porté sur Dijon : très facile d’accès en train avec des tarifs corrects en s’y prenant en avance, et possibilité de venir en voiture pour les filles qui le souhaitent.

Week-end de préparatifs à Dijon

Après de nombreuses heures passées à écumer les sites d’hôtels, de resto et de lieux divers sur Dijon (merci au blog Les Dijonnaises qui m’a bien aidée), notre programme commençait s’affiner. Une semaine avant le D-Day, j’ai embarqué mon petit mari pour un week-end sur place, histoire de repérer les lieux et de caler les derniers points. On s’est régalés ! Le beau temps était de la partie et on a eu un vrai coup de coeur pour cette ville que je ne connaissais pas. D’ailleurs à chaque nouvelle escapade j’aime de plus en plus la Bourgogne, un coin extra avec énormément de choses à voir.

On a donc préparé le parcours avec les défis dont je vais vous parler plus bas, repéré un resto pour le samedi midi, visité le logement réservé, et testé plusieurs choses qui n’ont pas été intégrées dans le programme final mais qui valent le coup, alors je vous en parle dès maintenant. Tout d’abord, la tour Philippe le Bon avec l’Office de Tourisme : on peut s’inscrire en groupe pour un tout petit prix (1,50 euros par personne je crois), et on visite cette Tour du XVème siècle avec un guide. Il y a sept étages, ils se font bien car il y a de nombreuses pauses avec des explications du guide qui permettent de reprendre son souffle. La récompense est spectaculaire : une vue magnifique sur Dijon. Nous ne l’avons pas fait pendant l’EVJF par manque de temps dans le planning, mais si vous cherchez une activité de groupe sympa, je vous conseille cette visite qui dure à peu près une heure.

IMG_3496week-end-dijon-25 week-end-dijon-34

Ensuite, le musée de la Vie Bourguignonne, qui devait être notre plan B en cas de très mauvais temps. Ambiance un peu creepy au rez-de-chaussée avec une collection de mannequins en cire figés dans des scènes d’époque, mais beaucoup plus rassurante à l’étage avec la reconstitution très réussie de commerces du début XXème siècle. On entre ainsi chez le coiffeur, le pharmacien, l’épicier…un très chouette voyage dans le temps ! Et l’entrée est gratuite.

On s’est aussi fait un petit plaisir hors EVJF, un resto doublement étoilé au coeur de la vieille ville. Le restaurant William Frachot est une superbe adresse, on a aimé l’esprit végétal avec un décor naturel dominé par le bois, le verre et l’eau, et la cuisine puissante et subtile du chef. On avait très envie de déguster des spécialités locales (moutarde, cassis and co) et on n’a pas été déçus puisque William Frachot fait beaucoup de clins d’oeil à sa région, notamment pour la mise en bouche et les bouchées sucrées. Et sinon, la prochaine fois, je veux absolument tester la Maison des Cariatides, autre adresse Dijonnaise renommée qui vient de remporter sa première étoile.

week-end-dijon-2 week-end-dijon-3 week-end-dijon-4 week-end-dijon-10 week-end-dijon-11 week-end-dijon-24

Après cette pause gastronomique, revenons à nos moutons ! Et j’entre dans le vif du sujet avec le déroulement du week-end.

La Belle Adresse, la bien nommée

Nous sommes arrivées à Dijon avec la future mariée dès le vendredi soir, en train, en petit groupe, avant d’accueillir le reste des filles le lendemain matin. Et la pépite de ce week-end, c’est le logement que nous avons déniché, un magnifique ensemble d’appartements dans un immeuble du XVIIIème siècle en plein centre-ville.

Le lieu s’appelle la Belle Adresse, il est composé de 4 appartements de 55 à 70m2 (dont l’un avec un magnifique rooftop), spacieux et décorés avec goût. Agathe, dont vous connaissez les photos sur ce blog (ma complice des city-guide parisiens), a réalisé toutes les photos du week-end, et voici donc celles du lieu qui parlent d’elles-mêmes… C’était incroyable d’avoir un tel endroit pour se retrouver toutes ensemble. Le propriétaire a été extra, il a répondu à toutes mes questions avec beaucoup de gentillesse et de réactivité.

EVJF Emilie-68 EVJF Emilie-70 EVJF Emilie-69 EVJF Emilie-71 EVJF Emilie-73 EVJF Emilie-80

Une balade dans le centre-ville et des défis pour la future mariée

Première activité du week-end, le samedi matin : un parcours dans la vieille ville avec une série de défis donnés à tour de rôle par les participantes à la future mariée. Pour tracer ce parcours, j’ai pu m’appuyer sur “le parcours de la chouette“, un tracé mis en place par la ville et qui permet de se promener dans le centre à travers tous les spots qui valent le coup d’oeil. Pour le suivre, il suffit de regarder ses pieds et de suivre les marques de la chouette, des triangles dorés au sol. Bien pratique pour quand on a comme moi un sens de l’orientation quasi nul !

J’ai donc repris ce parcours en intégrant des défis à différents endroits. Il y avait des choses en lien avec l’histoire de la ville, les coutumes du mariage, et aussi des références propres à la future mariée et à ses amies. Tous les défis étaient rassemblés dans un livret, avec pour chaque défi le nom d’une amie qui devait lui donner. Nous avions un signe distinctif : un élastique avec des fleurs violettes, à porter au poignet ou dans les cheveux (trouvé chez HetM), et un badge “Futur Mrs” pour la star de la journée (trouvé chez Claire’s, comme les petits stickers de chouettes qui décorent le livret).

EVJF Emilie-35 EVJF Emilie-37 EVJF Emilie-89

Parmi les défis, l’un de mes préférés était celui de l’ours blanc du sculpteur François Pompon. Une reproduction de cette célèbre statue se trouve à l’entrée du très beau parc Darcy, et pour faire un clin d’oeil à son auteur, la future mariée a du attacher un pompon violet (que l’on retrouvera plus tard dans la déco de la soirée) au cou de l’animal. Et franchement, ça lui allait comme un gant ! En revenant sur nos pas quelques minutes plus tard, on a vu des touristes photographier l’ours avec son nouvel ornement. Je me demande combien de temps le pompon est resté en place !

EVJF Emilie-19 EVJF Emilie-20 EVJF Emilie-21 EVJF Emilie-24

Un autre défi que j’ai adoré préparer s’est fait avec la complicité de l’équipe de la boutique Au Nom de la rose, rue Piron. On avait fait préparer un mini bouquet de mariée dans des tons violets, qui étaient ceux du mariage (et la couleur préférée de la future mariée). La personne que j’avais rencontrée dans cette boutique lors de mon week-end de préparatifs a été ravie de participer à ce défi. Le jour J, elle a joué le jeu en demandant à la future mariée de fermer les yeux avant de lui placer le bouquet entre les mains. Le bouquet qu’elle avait préparé était simple, ravissant, et très parfumé. On a ensuite fait défiler la promise sous la porte Guillaume, pour qu’elle s’entraîne 🙂

EVJF Emilie-8 EVJF Emilie-6 EVJF Emilie-34 EVJF Emilie-171

Enfin, pour clore ce parcours dans la ville, une mention spéciale à la boutique de vins Bibovino, où nous avons fait une halte pour boire un petit verre de Bourgogne, of course. Les gérants ont été super accueillants, ils nous ont même offert des gougères maison délicieuses. En plus, leurs couleurs étaient PILE dans notre thème, trop bien ! Merci encore.

EVJF Emilie-42 EVJF Emilie-46 EVJF Emilie-48 EVJF Emilie-52

Déjeuner dans un décor de boudoir

Lors du week-end de préparatifs, on a pas mal galéré pour dénicher un resto au décor sympa, pas trop cher, capable d’accueillir un groupe de 15 personnes. Les menus intéressants sont souvent valables du lundi au vendredi, après ça grimpe vite… Heureusement, on est tombés sur le Speakeasy, une adresse apparemment récente situé près des Halles, et qui proposait un menu du marché à 15 euros valable le samedi. Top !

Le décor est spectaculaire, très branché, dans le style boudoir chic façon Marie-Antoinette. On a été installées à l’étage et traitées comme des princesse. Là encore, la gentillesse du personnel a fait la différence. Les plats étaient bons, et le dessert plus encore : un macaron avec une sauce banane, épatant. J’ai lu quelques critiques sur la cuisine de ce lieu, en fait je trouve qu’il y a un vrai écart entre la formule hyper intéressante du midi et les prix à la carte qui sont un peu trop élevés. Lorsqu’on a testé le resto avec Louis pendant le week-end de préparatifs, on était dimanche et il n’y avait pas la formule, et effectivement je n’avais pas été aussi bluffée. Du coup, à faire vraiment avec le menu, ça vaut le coup.

EVJF Emilie-55 EVJF Emilie-57 EVJF Emilie-58 EVJF Emilie-64 EVJF Emilie-65 EVJF Emilie-63

L’après-midi, nous avons commencé avec une séance de hammam sur lequel je ne m’étends pas car il n’était pas particulièrement top… Le lieu que nous avions repéré initialement était complet lorsque nous avons voulu réserver (réservé pour un autre EVJF), et les options restantes n’étaient pas dingues, surtout avec un budget à respecter. Bilan, ne pas hésiter à s’y prendre le plus tôt possible, trouver un spa c’est bien plus compliqué qu’un resto.

Soirée violette et paillettes

Le soir, nous nous sommes toutes préparées pour passer une soirée sur le thème “violette et paillettes” dans notre magnifique pied-à-terre Dijonnais. Les filles avaient joué le jeu de ce dress-code et étaient toutes assorties dans leurs habits de lumière. Nous avions préparé une tenue spéciale pour notre star, une jupe tutu légèrement pailletée (Naf Naf), un haut col bateau tout simple (HetM), et quelques détails pour la transformer en princesse : de longs gants noirs en satin (Claire’s), un diadème, et une entrée sur l’air de Pretty Woman. On lui avait demandé de prendre une robe noire en plan B, mais la tenue lui allait comme un gant !

EVJF Emilie-103

Le début de soirée s’est passé sur le rooftop décoré pour l’occasion. J’avais fait imprimer sur le site Webprint plusieurs éléments avec le logo “EVJF Emilie” : une banderole, des aimants, des affichettes, des dessous de verre qui nous ont servi pour les bougies… À la base le site est fait pour imprimer des photos mais je trouve que ça fonctionne aussi très bien pour réaliser des objets de ce type. La soeur de la mariée avait également préparé quelques éléments de déco, et l’ensemble nous a bien plu !

EVJF Emilie-90 EVJF Emilie-91 EVJF Emilie-92 EVJF Emilie-98 EVJF Emilie-100 EVJF Emilie-95

Pour la deuxième partie de soirée, on est passées dans un appartement, on a bien sûr choisi celui qui était décoré dans les tons violets. Au programme : des jeux concoctés sur mesure : un Times Up personnalisé, des questionnaires décalés, des jeux réac/rigolos pour savoir si on va faire une bonne épouse…

EVJF Emilie-153

Seule petite déception de la soirée, le traiteur : nous avions commandé des choses à grignoter chez un traiteur Dijonnais qui a pignon sur rue (il est situé dans les Halles), et on a été très très déçues : rien de dingue et des quantités ridicules, alors que nous l’avions longuement interrogé pour s’assurer qu’il y ait assez de nourriture. Tellement limite qu’on a commandé des pizzas pour compléter… rien de dramatique mais c’était quand même dommage.

Le dimanche, après ce programme bien riche, c’était RE-POS ! On a profité encore une fois d’un des appartements pour y organiser un brunch, faire plein de photos avec Agathe sur le rooftop, prendre le temps de se détendre et de papoter. Encore merci Grégory pour l’accueil au top.

EVJF Emilie-217

 

Pour terminer le week-end : une nuit au 1,2,3 Sébastopol

Nous avons donc pris le train direction Paris, mais alors que la vedette du jour pensait que le week-end touchait à sa fin… nous avions une dernière surprise pour elle. Avec la complicité du groupe Astotel, nous avions réservé une chambre un peu spéciale dans le bel hôtel 1,2,3 Sébastopol, dédié au cinéma. L’une des chambres est décorée sur le thème de la Boum, le film préférée de la mariée : et je peux vous dire que c’est impressionnant ! Les tables de chevet contiennent des pages du scénario, des photos du film sont présentes partout dans la chambre…

Le futur marié attendait sa belle pour parfaire la surprise. C’était vraiment une dernière attention qui me tenait à coeur : après mon EVJF, j’avais adoré retrouvé mon Louis pour lui raconter les moindres détails de ce moment, ça fait partie du “rituel”. Et quoi de mieux qu’un bel hôtel pour faire la transition entre ce week-end magique et le retour sur terre ? Et un hôtel sur le thème du cinéma, pour continuer de se prendre pour une star, encore quelques heures ? Mille mercis à l’équipe d’Astotel qui m’a permis de réaliser cette surprise.

evjf-dijon-86 evjf-dijon-87 evjf-dijon-94 evjf-dijon-55 evjf-dijon-46 evjf-dijon-43 evjf-dijon-62evjf-dijon-71 evjf-dijon-100

Et voilà, j’achève ici ce billet fleuve ! Le bilan ? La préparation de ce week-end a été bien sûr très prenante et un chouïa crevante, mais je suis tellement contente de l’avoir fait. Le sourire de la future mariée et les souvenirs qui, je l’espère, la marqueront longtemps valent le coup. Je retiens aussi l’aide précieuse des différents gérants de lieux : resto, appartements, hôtel, photographe sans qui ce week-end n’aurait pas été aussi réussi.

Si vous avez des questions sur des points plus précis n’hésitez-pas à me demander !

evjf_long

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

11 Comments

  1. Super programme et superbes hôtels !

    1. Merci Sheily ! C’est vrai que les deux hôtels étaient canons

  2. Super! Vous avez fait de belles surprises a la mariee 🙂

    1. oui on a essayé !!

  3. […] Organiser un EVJF, le plein d’idées avec notre week-end à Dijon […]

  4. […] Organiser un EVJF, le plein d’idées avec notre week-end à Dijon […]

  5. Bonjour
    je dois aussi organiser un evjf à Dijon et j’avoue que je galère un petit peu.. le parcours de la chouette a l’air super! pouvez vous me donner dun détail sur le style des défis??

    merci beaucoup!

    Gaby

  6. Ilaria Pasquale says:

    Bonsoir,
    Pouvez-vous me donner les adresses des spa?
    Merci d’avance

  7. Alison Levret says:

    Bonjour,
    J’organise moi aussi un EVJF sur Dijon pour le 30 Juin. Un jeu de piste / défi est prévu dans les rues de Dijon. J’ai déjà quelques idées mais je souhaiterai un peu complété les choses.
    Serai-t-il possible de partager les différents défis réalisés ?
    Par avance merci beaucoup

  8. Bonjour, je trouve l’idée du rallye dans Dijon super top! J’ai déjà deux trois idées mais j’avoue qu’un coup de pouce serai le bienvenu….
    J’ai également un EVJF qui approche a grands pas est ce qu il serai possible de partager vos défis???
    Par avance merci
    Aurélie

  9. Bonjour, je trouve votre blog super et je me suis beaucoup inspirée de vos idées. Merci beaucoup pour votre partage.
    Je me permet de vous contacter car j’aurais aimé savoir si vous auriez été d’accord pour partager des informations par rapport au livret de défi et du parcours de la chouette?
    N hésitez pas à me contacter.
    Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *