Actus

Une semaine à Paris : shiatsu, théâtre, Oscar Wilde, vie sans alcool…

Petit coucou en direct d’un dimanche qui ressemble à un vendredi soir. J’espère que vous profitez bien (pour ceux qui font le pont), de mon côté je passe ce week-end prolongé du côté de Reims. Quelques jours entre filles à base de balade en petit train touristique, visite de caves, brunch, soirée raclette-TV-bonbons et chaussettes à bouclettes.

chaussettes

Livraison de food à Paris

En ce moment, jessaie de préparer un billet comparatif sur toutes les solutions de livraison de food à Paris. Il y a plein de formules différentes : de la simple livraison de courses (comme la Belle Vie, dont je suis fan) aux plats préparés de l’excellent Frichti. Il y a aussi les “box” hebdomadaires qui contiennent des recettes à préparer pour toute la semaine, avec les ingrédients associés. Dans cette catégorie j’ai récemment testé Rutabago et, cette semaine, Qui Toque. C’est assez intéressant comme manière de consommer, pas besoin de s’embêter avec la liste des courses, tout arrive tout prêt dans le frigo… encore faut-il se motiver pour cuisiner. Bref, je vous en reparle.

Shiatsu et sophrologie spécial grossesse

Cette semaine, j’ai alterné les sorties et la récup au fond de mon lit après un milieu de semaine difficile. Je le sentais, cette fin de grossesse s’accompagne de maux bien pénibles, mais j’ai pris le taureau par les cornes en reprenant rendez-vous chez l’ostéopathe qui m’avait déjà fait un bien fou en septembre.

En attendant, mardi dernier, j’ai été invitée à tester une séance de bien-être avec une thérapeute qui mixe les spécialités : sophrologie, musicothérapie et shiatsu. J’ai adoré la partie dédiée au shiatsu, cette discipline qui consiste à travailler des points de pression sur tout le corps. Ultra efficace sur moi en tout cas, ça m’a énormément détendue… Je suis plus hermétique à la sophro, je pense que ça demande plus d’entraînement. Là encore je vous en reparle plus en détails dans un prochain article sur les techniques de bien-être utiles pendant la grossesse.

Ma vie de Courgette au cinéma

Au départ je voulais voir Mal de Pierres ou La fille du train, mais les horaires ne m’arrangeaient pas, donc j’ai atterri dans la salle qui diffusait Ma vie de Courgette. J’avais entendu d’excellentes critiques sur ce film d’animation, et pourtant j’ai été déçue. Outre les belles images et la prouesse technique du stop motion, l’histoire est vraiment plombante et manque de rythme. J’en suis sortie déprimée, et pas vraiment emballée.

Amok et La Louve au théâtre

Cette semaine j’ai vu deux magnifiques pièces au théâtre : d’abord, Amok au théâtre de Poche Montparnasse, un texte de Stefan Zweig qui raconte la folie amoureuse d’un médecin dans la moiteur des tropiques, au début du XXème siècle. Un seul en scène magistral interprété par Alexis Moncorgé, petit-fils de Jean Gabin. Puis La Louve au théâtre la Bruyère, un spectacle historique sur les intrigues royales de François Ier et de sa mère Louise de Savoie. Somptueux également, articles à venir.

amok-stefan-zweig-alexis-moncorge-theatre-de-poche-montparnasse-photo-2

Oscar Wilde au Petit Palais

C’était une expo que j’attendais impatiemment, et qui ne m’a pas déçue. Oscar Wilde, “l’impertinent absolu”, s’installe au Petit Palais jusqu’au 15 janvier prochain. On connaît Wilde pour ses citations mordantes, moins pour sa vie plus que mouvementée… Il connut la gloire, la reconnaissance, le scandale, la déchéance. Je me demandais comment cette vie allait pouvoir être racontée le temps d’un parcours statique. Or la scénographie, très réussie, propose un juste équilibre entre la vie de Wilde et son oeuvre. Une vision forcément incomplète mais réaliste de la vie du dandy et qui donne envie d’en savoir plus. À voir !

La vie parisienne sans alcool

Quand on me demande ce qui me manque le plus pendant ma grossesse, je réponds toujours l’alcool. Non pas que je picole énormément en temps normal, mais en être privée du jour au lendemain fait prendre conscience de sa petite dépendance. Bref, à huit mois de grossesse j‘en ai plus que marre d’être condamnée à boire du coca et des mauvais mélanges de jus de fruits. Et je voue une grande reconnaissance à tous les lieux qui essaient de proposer des choses créatives sans alcool.

Cette semaine, c’est le Lipstick à Pigalle qui m’a fait très plaisir en me concoctant un délicieux mocktail (cocktail sans alcool) à base de framboise, citron et jasmin. Pas trop sucré, savoureux, rafraîchissant et subtil, j’aimerais avoir plus souvent droit à ce type de boisson… Et d’ailleurs j’ai très envie de tester Cozette, un nouveau bar entièrement dédié aux cocktails sans alcool. Une riche idée.

Je vous souhaite une bonne suite de week-end si vous faites le pont, et sinon, un très bon jour férié mardi !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

1 Comment

  1. Ah ah, moi qui ne bois pas d’alcool, tu entrevois mon drame 😉 “Jus d’orange ou jus de pomme ?” Euhhhhh Mais heureusement, un certain nombre d’adresses commence à proposer mieux !
    Bonne semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *