Bonnes adresses, Hôtels, Restaurants, food

Tea time de Noël au Buddha-Bar Hotel

Qu’y-a-t-il d’encore plus chouette qu’un tea time dans un bel hôtel ? Un tea-time de Noël, bien sûr ! C’est LE moment de l’année pour jouer les curieux dans les plus beaux hôtels de Paris, et déguster les meilleures pâtisseries de la ville dans une ambiance féérique.

Cette semaine j’ai eu le grand plaisir d’être conviée au Buddha-Bar Hôtel pour inaugurer les festivités avec le lancement de leur tea-time de Noël. L’hôtel s’était déjà fait remarquer avec son tea-time inversé, qui jouait sur les trompe l’oeil entre salé et sucré (avec par exemple un religieuse salée, un burger sucré…).

Le lieu en lui-même vaut le coup d’oeil : du grand dépaysement asiatique en plein Paris, des détails baroques et arty subtilement décalés, on aime ou on déteste mais ce le type d’endroit qui ne laisse pas indifférent ! Personnellement, j’adore : j’aime l’idée d’être plongée dans un univers aussi marqué le temps d’un thé ou d’une nuit.

buddha-bar-hotel-tea-time-14 buddha-bar-hotel-tea-time-13

Lost in Paris

Direction le prestigieux quartier du Faubourg Saint-Honoré pour s’installer au Lounge Bar le Qu4tre, dans un cadre exotique et douillet qui évoque un décor de ciné façon Lost in Translation. Je le répète souvent ici mais nous les Parisiens ne pensons pas toujours à franchir les halls d’hôtels pour découvrir leurs bars et restaurants, et c’est bien dommage ! Ils sont la plupart du temps ouverts à tous et constituent de vraies petites pépites à l’abri de l’agitation.

buddha-bar-hotel-tea-time-1

Les grands classiques de Noël

La formule tea-time comprend une boisson : café, thé, infusion, chocolat chaud, jus de fruits ou soda. La carte des thés est très bien fournie, j’ai choisi un classique thé du hammam. Puis vient la partie salée : un trio composé d’un saumon fumé des îles Féroé, crème de shizo vert et citron caviar ; un cake aux épices de Noël et foie gras ; deux mini Burgers de poulet tsukune à la truffe noire. On retrouve donc tous les grands classiques salés de Noël qui mettent bien en appétit ; mention spéciale pour le saumon particulièrement fondant.

buddha-bar-hotel-tea-time-6

Coup de coeur pour les pâtisseries de Nicolas Jaulmes

Si le salé met en appétit, on monte d’un cran avec la partie sucrée qui est à tomber par terre, et je pèse mes mots. On choisit un duo sucré parmi 5 recettes concoctées par le chef pâtissier Nicolas Jaulmes. Je les ai goûtées toutes les 5, et j’ai été bluffée, vraiment : c’est d’une finesse et d’une créativité assez incroyable. Parole d’une dingue de pâtisserie. Je vous les décris par ordre de préférence :

1/ Mon coup de coeur revient au biscuit caramel fondant, cacahuète et vanille. Pourtant, je me méfie toujours des pâtisseries au caramel, ce n’est habituellement pas ce que je préfère (trop fort). Ici, le caramel s’associe en douceur avec la cacahuète, le fondant et le croquant se mêlent avec brio. J’ai retrouvé le plaisir des “chouchous” et autres pralines caramélisées que l’on grignote, enfant, en attendant le père Noël.

buddha-bar-hotel-tea-time-11

2/ Vient ensuite le millefeuille café au caramel miso-vanille, impossible de passer à côté si vous aimez ce type de pâtisserie. Il est léger, le feuilletage est exemplaire, et il a cette petite touche en plus qui se distingue des millefeuilles classiques.

buddha-bar-hotel-tea-time-9

3/ et 4/Je place ex-aequo deux desserts bien dans l’esprit de Noël, l’entremet crémeux au chocolat, sésame noir et orange et la bûche cédrat et yuzu. C’est toujours très compliqué d’associer le fruit et le chocolat, et ici l’exercice est réalisé avec brio : j’ai retrouvé l’esprit des orangettes typiques de la période des fêtes pour le premier dessert, et pour le second, l’amertume légère du yuzu contrebalancée par l’onctuosité du chocolat. Et toujours cette légèreté, cette élégance des textures et des saveurs.

buddha-bar-hotel-tea-time-10 buddha-bar-hotel-tea-time-8

5/ Enfin, la religieuse exotique, coco, mangue et passion plaira à ceux qui aiment les desserts très fruités. Impressionnée par la fraîcheur de la mangue qui semble cueillie à point, la bouchée m’a transportée dans mes souvenirs de voyage en Thaïlande…

buddha-bar-hotel-tea-time-12

Et voilà, le plus dur maintenant sera de choisir… En tous les cas je vous recommande ce tea-time de haut niveau, à un prix bien plus accessible que nombre de tea-time de palaces : 28 euros. C’est très copieux, d’autant plus que les deux pâtisseries sont de taille très raisonnable, on n’est pas sur un format mini ! Et si vous préférez commander à la carte un thé et une pâtisserie par exemple, c’est tout à fait possible (la carte est consultable ici).

Je termine avec un aperçu de l’atmosphère de l’hôtel, du restaurant le Vraymonde en passant par les chambres.

buddha-bar-hotel-tea-time-17 buddha-bar-hotel-tea-time-18 buddha-bar-hotel-tea-time-22buddha-bar-hotel-tea-time-33 buddha-bar-hotel-tea-time-27 buddha-bar-hotel-tea-time-30buddha-bar-hotel-tea-time-40 buddha-bar-hotel-tea-time-37 buddha-bar-hotel-tea-time-44

Le Buddha-Bar Hôtel
4 rue d’Anjou, Paris 8
Tea time de Noël : Tous les jours sauf le dimanche de 15h à 18h au bar lounge Le Qu4tre

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. […] Jaulmes, qui officie au Buddha Bar Hotel. Je vous en avais parlé à l’occasion d’un tea-time de Noël. Depuis, je garde un oeil sur le parcours de ce pâtissier qui, j’en suis sûre, va faire des […]

  2. […] et parce qu’à défaut d’avoir testé leur brunch (très réputé) j’avais adoré leur tea time. En plus, le Buddha Bar n’est pas le resto de luxe de l’hôtel (qui s’appelle le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *