Bonnes adresses, Restaurants, food

Un déjeuner au Fitzgerald

Voici le Fitzgerald, un nouveau restaurant tout près du métro Tour-Maubourg, dans le chic 7ème arrondissement. Je vous avoue que ce n’est pas le quartier de Paris que je connais le mieux, mais il y a quelques adresses que j’affectionne. Je ne suis toujours pas allée à la brasserie Thoumieux (ni du temps de Jean-François Piège d’ailleurs), mais il m’arrive de venir dans le quartier pour l’amour des chouquettes de la boulangerie pâtisserie en face, Gâteaux Thoumieux. Et puis il y a les célèbres Cocottes de Constant, icône d’une nouvelle génération de brasseries parisiennes.

fitzgerald-18

Gatsby style

Revenons au Fitzgerald, que j’ai été invitée à tester il y a quelques semaines. Un accueil chaleureux, un cadre élégant en hommage aux années 20, un endroit cosy et spacieux où l’on a envie de prendre son temps. À la carte, une cuisine française moderne et recherchée, de la bistronomie mais qui ne boude ni les classiques ni les produits les plus nobles.

fitzgerald-4 fitzgerald-6

Ce midi-là, j’ai choisi de commencer avec en entrée les ravioles fondantes au Cantal, bouillon à l’oignon doux. L’intitulé n’était pas mensonger, les ravioles fondent en bouche et le goût corsé du cantal se marie en douceur aux saveurs bien prononcées du bouillon.

Puis vient le plat, et j’opte pour les coquilles Saint-Jacques et l’écrasé de pommes de terre à la truffe. Avec de tels ingrédients, on s’attend à un plat riche en saveurs, et c’est le cas : la truffe est très présente, les coquilles cuites à la perfection, le tout relevé par un goût vinaigré et légèrement sucré (je pense que c’est l’association vinaigre balsamique + oignon rouge qui fait cet effet). L’ensemble très généreux est un petit trésor de gourmandise. C’était tellement copieux que -chose rare- je n’ai pas trouvé de place pour le dessert.

fitzgerald-10 fitzgerald-11

Les tarifs sont ceux du quartier : entre 11 et 18 euros pour l’entrée, et à partir de 21 euros pour le plat. Pas de formule le midi mais un plat du jour très accessible (moins de 15 euros si mes souvenirs sont bons).

Ci-dessous, petit aperçu des plats choisis par ma camarade de dej’ : un velouté de potimarron et un lieu jaune, barigoule d’artichauts et carottes glacées (carte complète ici).

fitzgerald-9 fitzgerald-12

Un speakeasy rive gauche

La petite surprise du chef, c’est un bar caché au fond du restaurant. L’ambiance est encore plus pointue et plus intimiste, avec une déco à la fois différente et cohérente avec le restaurant. Amateurs de vintage, vous ne serez pas déçus. Je n’ai pas encore testé les cocktails mais la carte est très alléchante, les créations recherchées.

fitzgerald-13fitzgerald-16 fitzgerald-15

Une bien belle adresse qui conjugue le charme de la déco et la qualité de l’assiette.

Le Fitzgerald, 54 Boulevard de la Tour Maubourg, Paris 7

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

1 Comment

  1. Je vais souvent Tour Maubourg depuis juillet, et ce restaurant m’a l’air fantastique !

Répondre à Aurore Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *