Bonnes adresses

Que faire à Paris en 2017 ? 10 idées pour une belle année

À l’heure des bilans et des souhaits de bonne année, je voulais vous donner une liste d’idées pour vibrer à Paris en 2017.

Voici donc dix idées pour se faire plaisir en 2017, basées sur mes meilleurs souvenirs de l’année écoulée !

1. S’offrir un brunch de luxe

Fin février, j’ai fêté mes 30 ans avec ce qui reste à ce jour le meilleur brunch de ma vie. Nous avons passé un moment magique au Gabriel, le restaurant du palace La Réserve, juste avant qu’il n’obtienne ses deux étoiles au Michelin. Bon, le petit hic, c’est que depuis le brunch est passé de 70 à 130 euros… mais il faut bien dire qu’il est fantastique.

Lire l’article : Brunch de luxe au Gabriel

brunch-le-gabriel-34

2. Passer une nuit dans un baby palace

Autre moment de luxe mémorable, la nuit passée à l’hôtel de Sers, connu comme le “baby palace” parisien. Un cocon de douceur au coeur du quartier qui regroupe les plus grands hôtels parisiens. Tout y est à la fois somptueux et cosy, à l’image de la salle de restaurant installée sous une grande verrière. Pas besoin de quitter Paris pour s’échapper le temps d’une nuit.

Lire l’article : Une nuit à l’hôtel de Sers

hotel-de-sers-26

3. Se faire chouchouter au Spa

Parmi les adresses de spa testées à Paris, je retiens le Spa Lush que j’avais envie de visiter depuis des années. L’adresse n’est pas nouvelle, mais c’est un incontournable : le lieu et les rituels de soins sont tellement originaux qu’ils se distinguent de tous les autres. On est transportés dans un coin de campagne anglaise, et le soin en lui-même est une échappée pleine de surprises. À faire ! D’ailleurs, en parlant de Lush, n’oubliez pas d’y passer pendant les soldes d’hiver : c’est le seul moment de l’année où les produits sont vendus à prix canons.

Lire l’article : Un soin au spa Lush

spa-lush-10

4. Chiller ou bosser dans un coffee-shop

À mi-chemin entre le salon de thé et la cantine branchée, les coffee-shops continuent de pousser comme des champignons à Paris. Et c’est tant mieux, ce sont des endroits toujours très agréables pour se poser le temps d’un bon latte et/ou d’une pâtisserie home-made. Impossible de n’en choisir qu’un, il faut d’ailleurs que je prépare un billet pour lister mes préférés.

Cette année j’ai découvert et adoré le sympatique espace de coworking Hubsy ; le Kaffe Bar 19 et ses quiches maison démentes ; le Grain Coffee Shop / République of Coffee et la gentillesse de l’équipe (un croissant offert en partant, ils ont su me parler) ; Cuillier où j’ai goûté une très bonne pâtisserie automnale à l’orange… Bref, en 2017, on file au café !

5. Enchaîner les dégustations de pâtisseries

J’ai passé 9 mois de l’année enceinte, dont pratiquement 3 mois avec une gourmandise encore plus dévorante que d’habitude – je n’étais plus qu’un ventre sur patte. Bref, en 2016 plus que jamais, j’ai mangé énormément de pâtisseries.

Mon coup de coeur de l’année va sans hésiter à la nouvelle pâtisserie de Yann Couvreur, un temple de la tentation dans lequel je venais régulièrement prendre ma dose. Mais j’ai aussi adoré les créations tout en légèreté d’un autre Yann : Yann Menguy, qui a ouvert La Goutte d’Or Pâtisserie dans le 18ème.

Lire l’article : Une virée gourmande chez Yann Couvreur
Lire l’article : Les meilleures pâtisseries de Paris

yann-couvreur-34

6. Voir un spectacle d’humour musical

Ce sont les spectacles qui m’ont le plus marquée cette année : des groupes de mecs et/ou de filles qui chantent et nous font rire en même temps. Il y a eu les Sea Girls en début d’année, les Divalala en fin d’année, sans oublier les mythiques Franglaises cet automne et les Coquettes vues l’année dernière. Ce type de spectacle est idéal pour faire une cure express de bonne humeur, ça donne la pêche à tous les coups.

Lire l’article : 5 spectacles qui rendent heureux

divalala

7. Prendre un abonnement au théâtre

Restons dans les sorties avec le Lucernaire, cette ruche multiculturelle (théâtre, ciné, expos, librairie…) non loin de Montparnasse. Cette année j’y suis allée plusieurs fois, et je n’ai jamais été déçue. La programmation est excellente et variée (comédie, drame, musique, pièces classiques ou contemporaines…), les salles bien conçues (on est toujours bien placés), et le resto guinguette très agréable pour dîner après une représentation et croiser les comédiens. Un endroit plein de bonnes ondes, si vous ne connaissez pas, allez-y. Plusieurs tarifs spéciaux sont proposés ainsi qu’une carte d’abonnement annuel.

Voir l’article sur la pièce Kiki de Montparnasse 
Voir l’article sur la pièce La Reine de Beauté de Leenane
Voir l’article sur la pièce Le jeu de l’amour et du hasard

reine-beaute-leenane

8. Se faire livrer ses courses et des petits plats

Encore une tendance qui s’est confirmée en 2016 : la livraison de courses et de plats préparés à Paris a explosé (si on met de côté la fin très commentée de Take Eat Easy). Pour les repas en provenance des restos je suis bonne cliente de Deliveroo, et pour les courses je suis fan de La belle vie qui propose des tops produits et surtout un confort de livraison quasi-magique, on peut se faire livrer dans la journée et sur un créneau très précis. Mon grand malheur, c’est que mon chouchou Frichti ne livre toujours pas à Pantin et apparemment ce n’est pas dans leurs projets, snif.

J’ai aussi testé les concepts de paniers tout prêts qu’on vous livre pour la semaine avec les recettes qui vont avec : QuiToque est pas mal, et plus encore Rutabago qui est spécialisé dans les produits bio.

9. S’adonner au rituel du tea-time

En 2016, j’ai bien brunché, mais j’ai aussi pris plusieurs tea-time. En version luxe, celui du Meurice était aussi royal que prévu, merci au pâtissier prodige Cédric Grolet. En version Noël, celui du Buddha Bar était riche en surprises pour mes papilles qui me réclament encore ce gâteau au caramel, cacahuète et vanille. Et en version “trip to London”, coup de coeur pour le tea-time du T’Cup, servi dans les règles de l’art british avec les scones et les petits sandwichs à la sauce pickles.

Lire l’article sur le tea-time du Meurice
Lire l’article sur le tea-time de Noël au Buddha-Bar
Lire l’article sur le tea-time du T’Cup

t-cup-paris-18

10. Explorer le canal de l’Ourcq, côté 19ème

En 2016 j’ai déménagé de Montreuil à Pantin, me rapprochant ainsi du 19ème et du haut du Canal de l’Ourcq, un spot de plus en plus intéressant en matière de bonnes adresses. J’ai pris plus d’un verre et mangé plus d’un falafel au Paname Brewing Company, un pub resto gigantesque avec vue sur le canal ; juste en face, j’ai exploré toutes les pièces du Pavillon des canaux, décoré dans l’esprit Alice au pays des Merveilles ; et puis malgré ma déception pour le brunch d’Odilon, j’ai adoré leurs pizzas qui font assurément partie des meilleures de Paris. Dans ces nouvelles adresses qui longent le canal, seule la maison Becquey ne m’a pas franchement convaincue avec un burger veggie pas terrible.

Lire l’article sur le Paname Brewing Company
Lire l’article sur Odilon

paname-brewing-company-27

Et voilà pour l’inspiration parisienne, je prépare un autre bilan sur les destinations week-end et vacances découvertes en 2016.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une très belle année 2017 !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. Que de bonnes idées pour démarrer cette nouvelle année !

    Et puisqu’on parle de bonnes résolutions, je retourne travailler, faut pas déconner non plus.

    Richard

  2. Tu me donnes envie de me chouchouter. Je rêve d’un WE spa entre copines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *