Bonnes adresses, Restaurants, food

Déjeuner chez Polpo

Polpo, c’est la nouvelle place to be de Levallois : un resto géant installé sur une barge. Comme ça, pas de jaloux, tout le monde a vue sur la Seine.

En arrivant, on retrouve la patte de la décoratrice Laura Gonzalez. Son style cosy et végétal m’avait tapé dans l’oeil chez Auteuil Brasserie, autre adresse mise en scène par ses soins. Le lieu est vaste, accueillant, truffé de jolis détails. Il se définit comme une “brasserie seafood”, et les clins d’oeil aux vacances à la mer ne manquent pas : chapeaux de paille, rayures marines, et bien sûr la Seine dans laquelle on n’irait pas de baigner mais qui rappelle les doux moments au bord de l’eau. Et comme on n’est pas tous les jours en août, deux cheminées sont là pour réchauffer la salle.

Polpo-19 Polpo-20 Polpo-21 Polpo-23 Polpo-24 Polpo-25 Polpo-30 Polpo-31 Polpo-33 Polpo-35 Polpo-36 Polpo-39

On nous installe dans une des alcôves qui bordent la salle, avec banquette douillette où notre baby Marius peut être confortablement installé. D’ailleurs ici il ne fait pas tâche, l’atmosphère en ce samedi midi est résolument familiale. Comme il y a de la place, chaque famille a de la place et on ne se sent pas agressés par les bruits des voisins.

La mer, côté sud

À la carte, les produits de la mer tiennent le haut de l’affiche. Pour l’entrée, j’ai choisi l’un de mes plats préférés, les couteaux à la plancha. Les couteaux sont des coquillages délicieux à condition qu’ils soient bien cuisinés, sinon c’est très vite caoutchouteux. Le test est ici concluant, les couteaux sont bien mis en valeur au naturel avec juste un petit assaisonnement du soleil : tomates, câpres, ciboulette. Louis opte pour les croustillants de gambas, servis avec une petite sauce tartare. C’est frais, c’est bien cuit, c’est bon. What else ?

(Au passage, désolée pour la photo un peu floue des gambas, ce jour-là je venais d’avoir mon nouvel appareil photo et je n’étais pas encore bien calée sur les réglages…)

Polpo-8 Polpo-9

En plat, Louis décide de faire confiance au nom du resto en choisissant le poulpe en persillade, chorizo ibérique et ratatouille. L’association des saveurs et des textures (pareil que les couteaux, le poulpe, c’est bon si c’est bien cuit !) est une réussite, l’influence méditerranéenne se ressent puissance 1000 dans ce plat.

Quant à moi, je goûte le Ttoro de gambas, moules et merlu, sauce crustacés. Un peu étonnée au départ de ne voir qu’il n’y a qu’une gambas, le plat est en fait dominé par les moules et le merlu. La première bouchée me fait oublier ma petite déception, c’est un plat qui est porté par une sauce excellente, de celle dont on ne laisse pas une goutte. Et j’apprends au passage que le ttoro est un plat du pays basque, une soupe de poissons relevée de piment d’espelette.

Polpo-12 Polpo-14 Polpo-13

Le plat était tellement copieux que je n’ai pas pu prendre de dessert, même si la crème brûlée au gianduja me faisait de l’oeil… je suis donc passé directement au café crème. Louis a pris l’option light avec deux boules de glace artisanale.

Polpo-40 Polpo-41

Un mot aussi sur les boissons : comme chez Auteuil Brasserie, j’ai été ravie de trouver à la carte des boissons détox maison. J’ai pris le “Polpo Détox” : tomates cerise, ananas et orange. Une petite folie !

Polpo-5

Polpo est un endroit qu’on imagine facilement évoluer au fil des jours et des saisons. Pour un déjeuner pro (menu déjeuner en semaine à 19,50 euros), entre amis le soir, en famille le week-end (brunch le dimanche à 39,50 euros avec buffet de fruits de mer)… J’ai hâte de profiter de la terrasse sur la Seine aux beaux jours.

Polpo-53 Polpo-52Polpo-46

Brasserie Polpo, 47 Quai Charles Pasqua, 92300 Levallois-Perret

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

4 Comments

  1. punaise ça donne envie !

  2. Je ne suis pas fruits de mer du tout, en revanche je trouve la déco de l’endroit fabuleuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *