Week-end en Champagne : séjour au château d’Etoges

chateau-etoges-25

Je reprends le fil du long week-end en Champagne, souvenez-vous, je vous avais laissé à la Briqueterie. Après avoir passé une nuit dans ce lieu idyllique, nous avons pris la route pour découvrir un autre bel endroit… à seulement 15 minutes de là. J’avais fait très attention aux distances car avec le petit, je ne voulais pas qu’on enchaîne les heures de route.

C’est après avoir passé des heures à écumer le web à chercher une adresse de charme et pas hors de prix que je suis tombée sur le château d’Etoges. Un monument historique, des avis excellents, un spa et un restaurant sur place, et une belle promo (la seconde nuit à moitié prix), banco.

Le château est situé dans le village d’Etoges, en pleine campagne dans un écrin de calme au coeur du vignoble. En traversant le village, on croise d’ailleurs plusieurs maisons de Champagne, et c’est pratiquement tout !

Château d’un conte de fées… d’hiver

L’entrée en voiture est royale, on passe par l’allée principale qui donne sur le château. Une fois garés, on descend à pied et la découverte commence avec la vision d’un château immense encadré de larges douves. Quand nous sommes arrivés, l’eau était complètement gelée ! Je regrette de ne pas avoir pris de photos, car dès le lendemain et malgré le grand froid ça n’a pas tenu. Mais les jours suivants nous avons aussi pu admirer le château plongé dans une brume tenace. Nul doute que l’hiver donne un charme particulier à la bâtisse.

chateau-etoges-29 chateau-etoges-31 chateau-etoges-62 chateau-etoges-63

Le château a été construit au XVIIème siècle sur les bases d’une ancienne forteresse, ce qui explique la présence des douves. Il a été transformé en hôtel dans les années 90, et enrichi d’un restaurant et d’un spa qui se trouvent tous deux dans un bâtiment tout proche, l’Orangerie. Les chambres sont réparties entre le château et l’Orangerie ; c’est dans ce second lieu que nous avons logé, car il est plus facile d’accès et plus confortable avec un bébé.

chateau-etoges-30chateau-etoges-64

Notre chambre à l’Orangerie

Nous avons énormément apprécié notre chambre : spacieuse, élégante, décorée subtilement dans les tons crème et bordeaux. Gros coup de coeur pour la jolie salle de bain dotée d’une belle baignoire où j’ai pris trois bains en deux jours…

Avec un bébé, on profite beaucoup plus de la chambre qu’auparavant. On ne se sent pas obligés d’enchaîner les sorties, car il a quand même besoin de repos. Du coup, on a passé une après-midi entière à buller à trois, sous la couette avec des magazines, du thé bien chaud et -surtout- notre baby d’amour.

chateau-etoges-32 chateau-etoges-56 chateau-etoges-57 chateau-etoges-58 chateau-etoges-60 chateau-etoges-1

Beautiful Spa

J’avais pris soin de réserver un soin du visage pour le samedi après-midi, jour de notre arrivée. Je me suis donc rendue au spa, lui aussi canon. Pas de piscine mais un grand jacuzzi, un sauna et un hammam, un décor moderne et impeccable. Il y avait du monde donc je n’ai pas pu prendre de photos, mais vous en trouverez sur le site du château.

Les cabines de soin étaient tout aussi belles ; par contre je dois dire que j’ai été un peu déçue sur le soin en lui-même, et c’est dommage car c’est la seule réserve que je fais sur tout le séjour. La personne qui s’est occupée de moi semblait un peu pressée. Rien de transcendant sur le soin en lui-même, d’autant plus que sur les 30 minutes de durée annoncée, il y a eu 10 bonnes minutes de pose du masque sans massage des mains ou autre pendant ce temps… bref, j’ai déjà fait des soins de la même durée plus mémorables.

Dîner au restaurant

Le samedi soir, nous sommes allés dîner au restaurant du château, ou plutôt de l’Orangerie. Ambiance grand resto gastro dans une salle chaleureuse, avec des tables bien espacées où on n’entend pas toutes les discussions des voisins. Nous y sommes allées avec Marius, très sage dans sa poussette, comme à chaque fois qu’on va au resto : cet enfant a tout compris, la bouffe, c’est sacré, on respecte.

Au menu, plusieurs formules gastronomiques de 45 à 80 euros. Nous avons choisi celle à 45, le menu découverte. Découverte certes, mais ultra copieux !

Noix de Saint-Jacques très gourmandes

On commence avec la mise en bouche, délicate crème de chou-fleur truffée. En entrée, Louis choisit la crème brulée au foie gras et pain d’épices, compotée d’abricot sec et pistache. Si j’ai encore du mal à arrêter la viande, j’ai fait une croix sur le foie gras, j’ai donc opté pour l’autre entrée du menu : noix de coquille Saint Jacques grillées, fondue d’endive et agrumes, sauce à l’orange. Je n’avais jamais goûté de noix de Saint-Jacques dans une version aussi gourmande, presque sucrée avec un biscuit croustillant et très beurré. Les saveurs sont bien marquées et la portion très généreuse, heureusement que j’enchaînais avec du poisson !

chateau-etoges-3chateau-etoges-4 chateau-etoges-6

En plat, on avait le choix entre une viande plutôt plutôt rare à la carte des restos : épaule de sanglier braisée, céleri et carotte au cumin, et un poisson (plus répandu lui) : dos de cabillaud rôti, risotto crémeux aux petits légumes, coques, crème d’anchois.

Ce sera viande pour lui, poisson pour moi. Le sanglier est une viande très forte et très goûtue, qui change de ce qu’on a l’habitude de manger. Louis l’a beaucoup apprécié, notamment avec le vin qui lui a été conseillé pour l’accompagner (et dont j’ai oublié de noter le nom). Son plat avait beaucoup de caractère, des saveurs puissantes. De mon côté, excellente cuisson du poisson et très bonne sauce crémeuse, servie avec mon pêché mignon : des coques. J’adore ça.

chateau-etoges-9 chateau-etoges-8

Ensuite, et c’est assez rare dans cette gamme de prix pour être signalé, cette formule incluait du fromage. J’ai zappé l’étape photo, et c’est dommage car le plateau qu’on nous a amenés était spectaculaire et les fromages, divins. Avant le dessert, on a eu droit à un pré-dessert, délicieuse panna cotta.

chateau-etoges-10

Enfin, j’ai choisi le biscuit à l’amande et châtaigne, mousse aux marrons, granité à la poire. De saison, et trop bon ! Louis a pris le dessert à la clémentine dont je ne retrouve plus l’exact intitulé, mais c’était aussi de très bon niveau. Et au dessert, j’ai eu un véritable coup de foudre pour le ratafia de champagne, une liqueur extrêmement parfumée et qui va si bien avec les desserts ! Et comme si ça ne suffisait pas, après les desserts on nous a servi de petites bouchées sucrées…

chateau-etoges-11 chateau-etoges-13 chateau-etoges-15

Bref, un repas généreux, gastronomique / classique mais pas pompeux, avec des produits nobles et des assiettes constantes de la mise en bouche aux bouchées sucrées. Un excellent moment à trois (ok, Marius n’a pas pu tout apprécier, mais il a quand même eu droit à son Gallia premier âge).

Petit-déjeuner au Champagne

Le petit-déjeuner est servi dans une salle du château. J’étais très contente que ce ne soit pas dans la même salle que le restaurant, car j’avais très envie de découvrir l’intérieur du château (pour l’instant on avait surtout exploré l’Orangerie).

Au programme, un buffet assez classique rempli de bons produits, mais l’originalité c’est le champagne à discrétion. Et commencer la journée avec une petite coupette, ça a vraiment des airs de paradis. Le bémol c’est que la bouteille est très vite vide et qu’il faut aller en redemander, si on ose… Du coup je n’ai pas voulu jouer les alcooliques de bon matin et me suis contentée d’une seule coupe, c’était déjà très bien. Mention spéciale également pour la vaisselle de princesse.

chateau-etoges-17 chateau-etoges-18 chateau-etoges-19 chateau-etoges-23

À côté de la salle du petit-déjeuner, il y a un grand salon avec une belle cheminée allumée en fin de journée. J’ai fait ma curieuse en grimpant dans les étages, j’aurais bien aimé voir les chambres… En tout cas l’ambiance qui règne dans les couloirs du château a de quoi ravir les passionnés d’histoire, on a l’impression de remonter le temps. Pour ceux qui préfèrent une atmopshère plus contemporaine, choisissez plutôt de loger à l’Orangerie.

chateau-etoges-16 chateau-etoges-24 chateau-etoges-39 chateau-etoges-40 chateau-etoges-41 chateau-etoges-44 chateau-etoges-45 chateau-etoges-46 chateau-etoges-47

En revoyant toutes ces photos, j’ai vraiment envie d’y retourner, c’est un endroit extra. Je termine en vous donnant le lien vers le bon plan dont on a profité : une nuit à moitié prix pour une nuit achetée, ou une nuit offerte pour deux nuits achetées. C’est valable jusque fin mars.

Une dernière chose : le deuxième soir, on a un peu galéré pour trouver un endroit ouvert le dimanche pour dîner pas trop loin du château. Et on est finalement tombés sur une pépite : Le Flow, un petit resto à Sézanne (15 minutes d’Etoges). Repas tendance bistronomique servi avec beaucoup de gentillesse. À noter précieusement si vous êtes dans le coin !

chateau-etoges-54

La prochaine fois, je vous emmène dans un restaurant incroyable au coeur de Reims. Oui, je sais, la bouffe, toujours la bouffe.

Château d’Etoges, 4 rue Richebourg, 51270 Etoges

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *