Cette semaine à Paris : Tempero, Gellé Frères, Niébé, Fraiche…

Cette semaine, on peut dire que j’ai passé mon temps à manger. Toujours en bonne compagnie, toujours pour tester de nouvelles adresses. Mais quand même. Il est mal barré, ce régime post-grossesse (dit la fille depuis trois mois).

Bref, cette semaine à Paris, j’ai…

– Approfondi ma connaissance de la cuisine brésilienne avec Anaïs. On a commencé par Tempero dans le 13ème, avec un sublime boudin végétarien qui nous a surpris dès l’intitulé de la carte et jusqu’à la dégustation (c’est la première photo). En guise de boudin, donc, point de chair sanguinolente mais une préparation à base de haricots rouges et mozzarella. Puis deux jours plus plus tard, déjeuner chez Niébé qui mixe cuisiné Sénégalaise et Brésilienne. Dégustation d’un mafé vegan aux légumes  exotiques aussi surprenants que délicieux (deuxième photo donc), puis d’une crème d’avocat au citron vert à la texture aérienne. Duo gagnant pour ces deux adresses qu’on a retrouvé quelques jours plus tard dans la sélection Télérama des femmes chefs qui agitent la gastronomie parisienne.

Tempero-3Niebe-12

– Assisté à l’inauguration de la première adresse parisienne de Gellé Frères, un joli boudoir pour cette marque créée au XIXème et qui renaît aujourd’hui après des années de sommeil. Un conte moderne et 5 parfums de princesses, je vous en reparle.

Gelle-Freres-paris-29

– Bossé quelques heures chez Colorava, une adresse incontournable pour les amateurs de pâtisserie, et pourtant je n’y étais encore jamais allée. Cadre coloré, spacieux et cosy ; pâtisseries irréprochables tant sur le visuel que le goût. J’y ai même croisé Céline, fine gastronome, preuve de l’excellence de l’adresse !

colorava-5 colorava-13

– Découvert une superbe adresse à deux pas de Notre-Dame, Sourire, tapas française. Le midi pas de tapas mais une formule déjeuner à 16,50 euros (ce jour-là c’était lieu noir et risotto dingo) et café accompagné d’un petit dessert. Accueil simplement parfait.

sourire-tapas-5

– Confirmé mon coup de coeur pour Animal Kitchen, le resto du Point Ephémère. Après un brunch mémorable, j’ai commandé un burger via Deliveroo et j’y suis allée le soir pour tester les tapas. Je suis bluffée par la finesse des saveurs, le goût de reviens-y, la qualité de ces plats qu’on pourrait trouver dans un resto de luxe et qui sont servis sans chichis dans des assiettes en cartons.

animal-kitchen-16animal-kitchen-tapas-2

– Apprécié l’excellent rapport qualité-prix d’un déjeuner chez Fraîche, 18 euros entrée/plat/dessert, pour une cuisine gastronomique qui s’autorise les plus beaux produits (gambas dans la formule, qui dit mieux ?) dans des portions plus que copieuses. Bravo !

resto-fraiche-4 resto-fraiche-10

– Surmonté les petites crises de Marius qui ne dort plus d’une traite quand on est au resto… Il faut donc accepter de manger d’une main, le bercer dans la poussette, bref s’occuper un peu de lui ce qui est soi n’est pas délirant. Je continue donc de l’emmener partout, surtout que les choses ne sont pas plus faciles à la maison, c’est là qu’il pique ses plus grosses colères. Mais heureusement, les restaurateurs sont toujours adorables qu’il s’agisse de trouver une place à la poussette ou de m’adresser un regard bienveillant quand le petit commence à chouiner.

resto-fraiche-16

Bref, on ne lâche rien !

Belle nouvelle semaine à Paris !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *