Où sortir et dîner entre amis à Paris ? 12 bonnes adresses

bar-a-bulles-10

Les copains, je vous ai compilé ici mes endroits préférés pour prendre un verre et/ou dîner entre amis. Des endroits chaleureux tenus par des gens cool, avec des tables assez grandes pour installer toute sa bande, où on entend les rires de la table des copains d’à côté. Dans ces restos là, on mange sans chichi mais des trucs bons. La vie, quoi.

1. Burger & Fries

Vous aimez Five Guys ? Vous allez adorer Burger & Fries. Pour moi cette enseigne les surpasse même largement, le rapport qualité prix est bien meilleur (menu à 8 euros avec un burger de compet). C’est THE adresse à connaître quand on se retrouve en groupe sur les Grands Boulevards après un spectacle et que tout le monde a envie de dévorer un bon burger. Le pain bien brioché est divin, le cheddar dégoulinant a du goût, et même la version sans viande est bonne. Et surtout, le point faiblard de plein d’enseignes de burgers gourmet, ce sont les frites. Ici elles sont toujours bonnes, surtout trempées dans la sauce maison. À l’étage, les tables offrent une belle vue sur la vie trépidante de Strasbourg Saint-Denis. Voilà, c’est malin, je salive.

Burger and Fries, 1 Boulevard de Bonne Nouvelle, Paris 2

burger-fries-4

2. Les Athlètes

Pour un dîner entre amis calé à la dernière minute, les restos du groupe la Bonbonnière sont toujours une bonne option. Le plus connu s’appelle Les Fils à Maman, mais le groupe a aussi d’autres adresses. Elles ont toutes en commun de jouer sur un thème : les super héros (Captain B), les barbus (le Barbe à Papa), et le sport pour les Athlètes.

J’aime beaucoup ce dernier parce qu’il est très bien situé juste à côté de la Bourse. Le décor sport vintage est très chouette, et à la carte on retrouve les plats régressifs et sans chichi qui font le succès du groupe : croquettes de fromages, méga cheese burger, cordon bleu maison… le coup de grâce au régime est donné avec le dessert : mousse au toblerone, madeleine coeur Kinder, cheesecake M&M’s « et son milliard de calories » (c’est écrit sur la carte). Côté prix c’est très raisonnable, surtout avec la réduc de 30% sur La Fourchette.

Les Athlètes, 6 Rue des Colonnes, Paris 2

les-athletes-17

3. Le Paname Brewing Company

Une adresse près du canal dont j’ai beaucoup profité cet été : le Paname Brewing Company. Commande au comptoir, puis installation sur l’une des grandes tables en bois. On se retrouve ici autour d’une bière artisanale faite sur place et d’un généreux falafel ou un pulled pork. Esprit street food, mais bien installés. Décor à l’anglo-saxonne, vue spectaculaire sur le canal de l’Ourcq, évasion en bord de mer garanti. C’est très grand mais souvent pris d’assaut, donc c’est bien d’arriver tôt (on ne peut pas réserver).

Le Paname Brewing Company, 41 bis Quai de la Loire, Paris 19
Mon article complet à lire ici.

paname-brewing-company-23

4. Le Frog Revolution

Je ne connais pas bien les autres adresses du Frog, donc je ne peux parler que pour le Frog Revolution, idéalement situé à Bastille. C’est une adresse « doudou », à savoir l’endroit où on va quand on n’a pas d’inspiration, pas envie de se prendre la tête, juste de manger un truc réconfortant. Idéal donc pour se retrouver entre potes. Au programme, de la « soul food » et quelques classiques US : ribs fumés, macaronis bien gratinés, tacos, et bonnes bières artisanales. Le décor révolutionnaire, improbable compte tenu de l’inspiration américaine de la carte, est un clin d’oeil à la place de la Bastille. On est bien accueillis, les prix sont plus que corrects et le resto s’étend sur deux étages donc on a de bonnes chances d’avoir de la place.

Le Frog Revolution, 9 Rue de la Bastille, Paris 4
Mon article complet à lire ici.

frog-revolution-27

5. La Pointe du Grouin

Rue de Belzunce, planqué à l’ombre d’une jolie petite église, se trouve une petite enclave bretonne. Deux restaurants appartenant aux mêmes proprios, La Pointe du Grouin et Casimir. Je ne vous parlerai que du premier car je connais Casimir seulement de réputation tandis que j’ai bien écumé la Pointe du Grouin. Expérience unique garantie dans ce bar resto qui se décrit comme une « taverne moderne », où tu paies ta bière en grouins (la monnaie locale). On s’installe entre copains sur les grandes tables en bois et on attend sagement que le boss nous appelle par notre numéro de galet. Typique, oui. Ici pour une dizaine d’euros tu peux te faire un déjeuner à base de bulots et de galettes au lait ribot (les vrais savent). Le patron adore grogner mais on s’y attache vite. Un jour que je lui demandé s’il avait du déca, il m’a répondu : « et pourquoi pas de la bière sans alcool aussi ? ». Tout est dit.

La Pointe du Grouin, 8, rue de Belzunce, Paris 10
Mon article complet ici

pointe-du-groin-7

6. La Fédération Française de l’Apéritif

Tout est dans le nom. Ici, l’apéritif est roi, l’apéritif est une institution, l’apéritif est un art de vivre. Au départ, la Fédération Française de l’Apéritif était une page Facebook qui a réuni des milliers d’accros à l’apéro. À l’arrivée, une boutique rue de Paradis qui a ouvert l’année dernière. Deux options : soit on fait ses courses dans la « supérette apéritive » et on va siffler son butin chez un copain ; soit on s’installe sur place et on commande des planches avec ce qu’il faut pour bien les arroser. Quelle que soit l’option choisie, le rapport qualité prix est canon : que des produits au top et des prix quasi identiques à ce que vous auriez payé en supermarché. De quoi vous dégoûter à jamais des apéricubes.

Fédération Française de l’Apéritif, 2 rue de Paradis, Paris 10

fédération-francaise-aperitif-20

7. Le Face B

Le Face B est un bon spot pour se retrouver entre potes dans le 11ème. La déco fait honneur aux musicos qui ont bercé plusieurs générations. C’est coloré, pop, un peu psychédélique. Il y a plein de places et notamment une salle un peu à l’écart idéale pour les grandes tablées. Côté assiette, le lieu annonce la couleur : « fait avec amour et sans micro-ondes ». Je n’ai testé que le brunch, une formule simple et copieuse sans grande innovation mais qui a de quoi rassasier les grosses faims.

Le Face B, 5, rue Guillaume Bertrand 75011 Paris
Mon article complet ici

Face-B-resto-18

8. Chez Co

Chez Co, ce qui frappe d’abord, c’est l’espace qui est vraiment immense. Un joli bric-à-brac vintage avec mille et un petits coins pour s’installer et refaire le monde un bon cocktail à la main. Surtout, on aurait tort de se priver de la partie grignotage : la carte est pointue, qu’il s’agisse de produits « bruts » de la mer ou de petits plats souvent faits avec des produits bio. On peut même se faire un gros kif au caviar (les patrons tiennent également une conserverie de poissons, ceci explique leur expertise sur le sujet !). Un très chouette endroit qui mérite le déplacement à Porte de Clignancourt.

CO15 Rue Esclangon, Paris 18
Mon article complet ici

chez-co-16

9. Le Bar à Bulles

Ambiance « mon truc en plumes » pour ce resto installé juste au-dessus de la Machine du Moulin Rouge. Si vous accueillez des amis qui sont à Paris en mode touristes, ça vaut le coup de les amener ici. Le lieu a un petit côté magique, c’est l’esprit des loges des danseuses du Moulin qui règne dans la salle jusqu’à la grande terrasse extérieure – un bonheur en été. Et puis dans l’assiette, ça se tient ! La carte a été très récemment remoulinée donc je ne peux pas parler pour la nouvelle version, mais en tout cas j’adorais les anciennes tapas.

Le bar à bulles, à l’étage de la Machine du Moulin Rouge90 boulevard de Clichy, Paris 18
Mon article complet ici

bar-a-bulles-5

10. Café Odilon

Au bord du canal, Odilon est arrivé il y a quelques mois pour le plus grand bonheur des habitants du quartier. On les voit profiter du coin à l’heure du café ou de l’apéro. je vous en avais parlé, j’avais été déçue par leur formule brunch mais enchantée par la qualité de leurs pizzas : j’affirme même qu’elles comptent parmi les meilleures de Paris. En voilà une bonne raison de venir entre amis pour squatter une grande table et croquer une de ces petites merveilles.

Café Odilon, 16 quai de la Marne, Paris 19
Mon article complet ici

cafe-odilon-2

11. Animal Kitchen

C’est mon dernier grand coup de coeur : Animal Kitchen, le resto du label Animal Records au Point Ephémère. Du brunch aux tapas du soir en passant par les sandwichs du déj, tout est bluffant de qualité et de créativité. La preuve qu’on peut être entre amis, enchaîner les bières ET manger des trucs bons. Très bons, même. Je vous en reparle dans un billet dédié.

Animal Kitchen, 200 Quai de Valmy, Paris 10

animal-kitchen-22

12. Le 3 Pièces Cuisine

Je crois que c’est ici que j’ai goûté mon tout premier brunch, quand j’étais encore étudiante (mon Dieu, ça va faire 10 ans, je défaille). Le lieu est incontournable quand on est fauchés, le brunch est à 10 euros. À ce prix-là on fait les choses simplement, mais ça cale et c’est bon. L’atmosphère est super conviviale, c’est le genre d’endroit où il y a un vrai bon esprit et ça se sent. Un grand classique de la rue des Dames qu’on aime comme une (vieille) madeleine de Proust.

Le 3 Pièces Cuisine, 101 rue des Dames, Paris 17 

villiers-12

Photo Agathe Fourmond

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, alors dites-moi, quelles sont vos bonnes adresses pour dîner entre amis à Paris ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *