Uma, un bonheur nommé Nikkei

Olala, Uma… peut-être mon plus grand coup de coeur resto de l’année. Le type d’endroit qui te rappelle que la bonne cuisine a le pouvoir de parler instinctivement aux papilles, pour rendre évidentes des saveurs pourtant inconnues.

Uma se niche dans le plus bel endroit de Paris, à deux pas des Tuileries et du Louvre, dans la coquette rue du 29 Juillet. On ne peut pas faire plus Parisien, mais à l’intérieur, c’est un autre monde qui nous attend. Une déco sobre et élégante, une équipe experte, on est prêts à embarquer à la découverte de la cuisine Nikkei. Nikkei ? C’est le nom d’un cuisine fusion qui mêle influences japonaises et péruviennes. C’est un héritage des immigrants Japonais installés au Pérou dans les années 50. Et même si je commence à bien connaître la gastronomie Japonaise, cette cuisine la m’a surprise de bout en bout.

Deux dîners chez Uma

J’y suis allée deux fois. Avec mon amie Julie, nous avons été invitées à tester la formule dégustation à partager, à 55 euros par personne et qui comprend : 3 entrées à partager, 1 poisson, 1 viande et 1 dessert. J’ai trouvé les quantités parfaites, et le nombre de plats permet de découvrir toutes les subtilités de la cuisine du chef. Puis j’y suis retournée avec plusieurs blogueurs à l’occasion d’un dîner à 6 mains organisé par le trio Lucas Felzine, chef d’Uma ; Arnaud Vanhamme, MOF Poissonnier écailler ; et le chef Eric Tocana.

La première fois, j’ai scrupuleusement étudié tout ce que je goûtais, en harcelant la serveuse (super sympa d’ailleurs) pour qu’elle me réexplique le contenu des assiettes. La deuxième, j’ai lâché prise et me suis laissée porter. Et c’était tout aussi dingue.

Je ne vais pas me lancer dans le descriptif des plats, je préfère partager les découvertes et les émotions ressenties au cours de mes deux visites. D’abord, vous dire et vous montrer la complexité de chaque création : de la vivacité, des couleurs, un régal et une énigme pour les yeux. Enigme car il faut deviner ce qu’on va goûter, et ce n’est pas évident !

Meilleur gyoza du monde

La formule dégustation comprend trois entrée à partager, et c’est l’idéal pour débuter le feu d’artifice. Chaque entrée est une véritable composition de textures et de saveurs. J’ai découvert le tiradito, une spécialité de poisson qui ressemble à un ceviche, fondant et intense. Surtout, j’ai dégusté le meilleur gyoza goûté à ce jour, une sorte de perfection de rondeur et de longueur en bouche… La fois suivante il était à base de poisson, et tout aussi orgasmique (pardon, pas d’autre terme pour ce gyoza).

Du côté des poissons et viandes, la surprise continue : si les cuissons parfaites respectent le produit, la créativité reste au même niveau avec des sauces et accompagnements peu communs. « Cochon confit et grillé au huacatay et sureau ». Autant vous dire que ça surprend, et c’est divin.

Desserts au sommet

Mais le meilleur reste à venir, pour moi l’accro aux desserts. Ce n’est pas toujours la partie la plus réussie au resto. Et puis le repas était tellement parfait que je ne pensais pas le chef capable d’exceller aussi en dernière partie… et pourtant ! Les deux desserts que j’ai goûtés étaient inoubliables.

D’abord, la sphère au chocolat, sapotille (un fruit à la saveur caramélisée) et maïs, tout en gourmandise. Et mon préféré, le cigare à la fraise et miel de sarrasin. J’ai une passion pour les desserts au sarrasin, que j’ai découverts dans le salon de thé du chef Eric Jubin en Bretagne. Plus récemment, c’est une association que j’ai pu tester chez Tomo, avec les dorayaki de Romain Gaïa. Bref, ce cigare était excellent et fort en caractère.

Enfin, mention spéciale pour les cocktails qui valent à eux seuls le déplacement (d’ailleurs, vous pouvez juste venir prendre un verre). Je raffole du Pisco, et la création qu’on me propose est démente, digne des meilleurs bars à cocktails de Paris.

Voilà, tout est dit. Si vous avez envie d’être surpris, si vous avez envie de défier vos papilles, et surtout si vous êtes prêt à vous régaler, foncez chez Uma. Bon à savoir : il y a toute une collection de bons cadeaux pour offrir cette expérience (best cadeau ever).

Uma, 7 rue du 29 juillet, Paris 1er

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *