L’Atelier de Massage par Ariel, le massage bienveillant

Il y a (déjà !) quelques mois, j’ai testé un message dont je me souviendrai longtemps. J’ai toujours aimé me faire masser, mais après la naissance de Marius, il m’a fallu plusieurs mois avant de reprendre cette délicieuse activité. J’étais plus occupée par l’idée de retrouver mon corps d’avant que par l’envie de le chouchouter.

Il m’aura fallu 6 mois avant de renouer avec les joies d’un bon massage. Pas trop mal, finalement. Ca coïncide aussi avec les kilos qui commencent à partir, le sommeil qui revient peu à peu, la lente réconciliation avec un corps qui n’a pas chômé pendant plusieurs mois.

Direction donc un superbe salon de massage, sobrement nommé l’Atelier de massage. Ariel, sa fondatrice, a ouvert une première adresse à Versailles avant d’inaugurer un second salon dans le très chic 8ème arrondissement.

Un écrin douillet, à la française

Le lieu se distingue d’abord par sa décoration d’une grande élégance, avec des coloris et des matières douces intemporelles. Cependant, rien n’est aseptisé ici, et chaque objet a son importance : flacons précieux, gravures d’époque, fauteuils moelleux… On est déjà bien.

Passé ce beau salon, je suis conduite en cabine, qui a le même cachet. Et ici, pas de string en papier jetable, Dieu merci : le raffinement est dans les détails. La masseuse m’installe avec beaucoup de soin : discrétion, et pudeur. C’est vraiment tout ce dont j’avais besoin pour ce premier massage post-bébé.

Massage & empathie

J’ai profité d’une petite heure de détente parfaite. Et en fait, c’est bien plus que de la simple détente. C’est toujours difficile de décrire avec précision le déroulement d’un massage… Le premier mot qui me vient en tête pour celui-ci, c’est l’empathie.

Bien sûr, le massage est parfait, la précision est là et les tensions sont dénouées. Mais c’est bien plus que ça. Chaque geste de la masseuse est ample, bienveillant, généreux. Durant toute la durée du massage, elle s’est occupée de moi et de moi seule, et je l’ai sentie complètement investie. Vous connaissez, la sensation que la masseuse est en train de penser à autre chose tout en vous massant ? Et bien c’est complètement l’inverse ici. Je me suis sentie chouchoutée, pour de bon.

En sortant, j’ai retrouvé avec délice le petit salon, et pris le temps de boire un thé avant de replonger dans la vraie vie. Ce fut aussi l’occasion d’échanger quelques mots avec Ariel, qui dégage une telle bienveillance qu’on comprend immédiatement pourquoi ce salon n’est pas comme les autres. D’ailleurs il ne s’agit pas d’un salon esthétique, pas de soins corps ou visage ici, on ne prodigue que des massages.

Côté tarifs : ça commence à 60 euros pour un massage de 30 minutes, et 90 euros pour un massage d’une heure. La qualité de l’expérience est indéniable, c’est un petit moment de bonheur à s’offrir une fois de temps en temps.

L’Atelier de Massage par Ariel, 36, rue de l’Arcade, Paris 8

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *