Pressing : les meilleurs paninis de Paris

Je vous présente Pressing, une belle surprise culinaire qui m’a amenée sur un terrain hautement philosophique. À votre avis, qu’est-ce qui fait la valeur d’un repas ? Je veux dire, la différence entre un repas à 10 balles et à 100 balles ? Pour quoi êtes-vous prêt à payer ? On ne se rend pas toujours compte à quel point on est conditionnés par des prix psychologiques. Par exemple, aujourd’hui, ça ne choque personne de payer un burger 15 balles parce qu’il a de bons ingrédients. Pourtant, on ne s’attend pas à des sensations extraordinaires, juste à manger un truc meilleur que chez MacDo. Et on est aussi prêts à payer très cher des produits jugés nobles, même si parfois ils ne sont pas au niveau.

Si je vous dit tout ça, c’est parce que je n’aurais jamais pensé payer 12 euros pour un panini et ressortir heureuse comme si j’avais dégusté un repas gastronomique. Cela faisait longtemps que je voulais tester Pressing, l’une des pépites de la rue de Paradis, décidément l’un des meilleurs spots de Paris pour bien manger.

Panini gastronomique

Ce Pressing a une sacrée allure, depuis l’enseigne aux jolies lettres jusqu’à l’intérieur coloré et chaleureux. Coup de coeur pour les tables carrelées, les grands miroirs géométriques, et les plantes omniprésentes. Le message est clair : on n’est pas là pour avaler un panini en deux minutes (ou alors, on le prend à emporter).

Ici, la promesse c’est « des paninis, en mieux ». La formule déjeuner comprend un panini avec au choix un ou plusieurs accompagnements, et entrée ou boisson ou dessert. Selon l’option choisie, elle coûte de 11 à 18 euros. À emporter, les paninis sont à partir de 7,5 euros et les accompagnements à 4 euros.

Avec Agathe, nous avons donc opté pour la formule sur place. Je peux vous dire qu’en commandant mon panini à 12 euros, j’étais sceptique, ça me paraissait bien cher pour un sandwich… et puis dès la première bouchée, j’ai ravalé mes préjugés. Ce sandwich-la est orgasmique. Caviar d’aubergines fumées, maïs frais et chou blanc grillé, mimolette, persil, sauce BBQ cumin. L’autre est à la volaille, vieux comté, pickles, oignons crispy, guacamole, sauce chipotle.

L’alchimie du panini

Bien sûr, les produits sont excellents, mais ce n’est pas seulement ça : il y a une alchimie parfaite dans ces paninis. Ce ne sont pas juste des ingrédients jetés dans un morceau de pain. Les recettes sont bien pensées, originales et supra gourmandes, chaque bouchée est parfaitement équilibrée. Et ce n’est pas tout : non seulement ces paninis sont divins, mais les accompagnements sont tout aussi fous : des légumes cuits à la perfection avec une petite sauce diabolique.

Les desserts sont aussi très intéressants : on a testé le crumble et le cheesecake, délicieux.

Repas parfait de A à Z, d’un niveau excellent, et avec un accueil drôlement chaleureux. Un coup de coeur, je vous dis. J’y retournerai, car étant donné le plaisir qu’il procure, ce panini vaut largement son prix ! Et si vraiment vous êtes sceptique et préférez vous fier à une option plus classique, Pressing sert aussi des petits plats sans panini.

Pressing, 1 bis rue de Paradis, Paris 10

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

1 Commentaire

  • Aurore dit :

    J’ai aussi un peu de mal avec les prix parisiens parfois astronomiques pour des plats ultra simples et parfois les enseignes ne justifient pas franchement leur prix.
    Mais ça peut valoir le coup de payer plus cher pour un beau et bon moment avec une vraie bonne cuisine !
    Belle journée et merci pour l’adresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *