Brunch de luxe au Méridien Etoile

Cette année, en octobre, on a eu droit à un supplément d’été et notamment un très beau week-end digne d’un mois d’août. Pour fêter ça, je me suis mise en quête d’un brunch de fête à Paris. J’avais envie d’un buffet croulant sous les bonnes choses (et notamment des fruits de mer), d’un cadre sympa et surtout d’une terrasse, le tout baby-friendly. Bonne pioche avec mon choix final : le jazzy brunch du Méridien Etoile.

Food & Jazz

Le Jazzy brunch se tient au Jazz Club Etoile, l’un des restaurants de l’hôtel 4 étoiles et qui s’appelle donc le Méridien. L’entrée a tout du grand classique des hôtels haut-de-gamme un peu standardisés, mais une fois à l’intérieur le décor est vraiment sympa. L’espace est impressionnant, les fauteuils et canapés ultra-cosy, et le restaurant donne sur un charmant jardin Japonisant. En cette journée piquée à l’été, nous étions comme des rois sur notre terrasse. Malgré le beau temps, tout le monde avait préféré s’installer à l’intérieur, probablement pour apprécier la musique jouée par l’orchestre de jazz. C’est le concept du Jazzy brunch ; une ambiance lounge assurée par un groupe qui joue en live.

Un petit air de la mer

Côté food, le brunch tient ses promesses en termes de choix et de qualité des produits. D’abord, le traditionnel espace de pains et viennoiseries, boissons chaudes. Côté salé, un abondant buffet de fruits de mer (huîtres et langoustines comprises, ce qui n’est pas toujours le cas), des préparations de poissons cru variées, des verrines de la mer, makis.

Il y avait aussi un buffet entier de préparations méditerranéennes à tomber : légumes marinés, pita, houmous et caviar d’aubergines, mezzès, et plus classique des légumes à croquer présentés dans des cagettes esprit « retour de marché », évidemment les plateaux de fromages et de charcuterie pour les amateurs. On pouvait aussi se servir en oeufs brouillées, pommes de terre (entre autres), et demander un plat du jour : veau à la sauce foie gras. Je ne mange ni l’un ni l’autre, mais Louis a apprécié (il fait partie de ces gens un peu réticents au concept du brunch, il préfère faire dans le classique !).

Dès le début du brunch, j’ai été envoûtée par la présentation des desserts, une vision de conte de fées. Deux gâteaux notamment m’ont fait de l’oeil : un Saint-Honoré et une tarte framboise pistache, tous deux immenses et serpentant parmi les autres desserts. À Paris j’ai tellement l’habitude de tester les pâtisseries les plus originales possibles que j’apprécie parfois de renouer avec les grands classiques. Mais mon niveau d’exigence est alors très élevé !

Après avoir découpé deux parts, je ne me suis pas arrêtée en si bon chemin et j’ai goûté un macaron, une tarte au chocolat, une crème brûlée. Bilan : ces desserts ne sont pas seulement spectaculaires, ils sont aussi subtils et extrêmement bien maîtrisés. Il y a un grand chef pâtissier derrière, je n’en doute pas.

Le prix ? 59 euros, tout compris. Honnête compte tenu du choix et des produits. J’ai réservé par la Fourchette et j’ai eu une réduc de 20%, pas mal.

Un brunch pour les grands jours, ceux où on a le temps de profiter sans trop penser aux calories ni à ce qu’on fera l’après-midi (la réponse est simple : la sieste).

Le jazzy brunch du Méridien, 81 Boulevard Gouvion Saint-Cyr, Paris 17

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

1 Commentaire

  • Aurore dit :

    Hélas j’arrive un peu tard pour le buffet de fruits de mer, j’ai arrêté le poisson il y a quelques semaines maintenant. En revanche, la farandole de desserts me mets des étoiles dans les yeux.
    Il y a de bon deal brunch de ce type sur la fourchette 🙂
    Belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *