Bonnes adresses, Brunchs, Restaurants, food

Coup de coeur : brunch au restaurant Nola

C’est une histoire toute parisiennement banale qui comment un samedi soir vers 18h. Nous décidons avec une amie d’improviser un brunch le lendemain ; je parle d’improvisation car oui, quand il s’agit d’aller bruncher le dimanche, il est conseillé de s’y prendre une semaine à l’avance (surtout qu’on avait un petit défi supplémentaire : Marius, 2 ans et demi, serait de la partie). Je précise que cette amie est aussi férue que moi de bonnes adresses, et que sa to do list est toujours pleine à craquer. On commence donc à éplucher nos listes respectives pour appeler les restaurants ; hélas c’est refus sur refus, tout est complet partout. Il paraît que les brunchs sont passés de mode, permettez moi d’en douter.

brunch nola resto déco

En cherchant une idée sur la Fourchette, je tombe sur le restaurant Nola et découvre qu’il s’agit d’une des adresses de Rachel Moeller, cette chef américaine célèbre pour son fameux cheesecake. Elle (et surtout son équipe, plus de 80 personnes apparemment) produit ce gâteau en grande quantité pour de nombreux restaurants parisiens, et possède également le chouette restaurant Rachel’s rue du Pont-aux-choux. Mais je dois avouer que je n’avais jamais entendu parler de Nola. Intriguée par l’idée de découvrir la cuisine cajun, j’ai donc réservé pour ce brunch qui était miraculeusement encore ouvert à la résa.

déco resto nola

Nous voici donc chez Nola, qui est en fait une partie de “Two stories“, un ensemble de deux restos au bord du Canal Saint-Martin. Au rez-de-chaussée, PoBoy Café propose une carte simple dans un esprit street food américaine de qualité. Nola, c’est l’adresse de l’étage qui nous transporte dans un cadre dépaysant et charmant, à la Nouvelle-Orléans. Le décor est unique en son genre, je ne suis jamais allée en Louisiane mais c’est ainsi que je me l’imagine : bois sombre, quelques plantes exotiques, de vieux objets de style colonial. L’ambiance est très chaleureuse, notamment grâce à la présence d’une pianiste qui joue du jazz pour le plus grand plaisir des bruncheurs.

pianiste nola paris

Formule brunch chez Nola

Pour ce brunch donc, nous avons le choix entre des plats et desserts à la carte ou une formule brunch à 35 euros. Je choisis cette deuxième option qui comprend : un jus de fruit et une boisson chaude, un plat et un dessert. On commence avec un excellent café latte et un jus d’orange pressé, servi dans une flûte, détail très agréable.

café brunch nola

Délicieux Chicken and Waffle

Le plat arrive rapidement. J’ai choisi le chicken and waffle : poulet frit, gaufres maison et sirop d’érable. La signature de ce plat ? De la pure gourmandise qui ne te pèse par sur l’estomac. La friture du poulet, à peine grasse, est divine ; les gaufres également sont gourmandes sans être imbibées d’huile. Un délice, et typiquement le genre de chose que j’ai envie de déguster à l’heure du brunch.

Formule brunch ou plat à la carte

Mon amie a choisi un plat à la carte, les gambas et avocado toast, qu’elle valide. Pour Marius, j’ai demandé une petite assiette avec des pommes de terre et des oeufs brouillés (qui m’a été facturée 8 euros, correct). Malheureusement ils ont eu la mauvaise idée de saupoudrer l’ensemble de fines herbes, et vous savez peut-être comment sont les enfants… en tout cas Marius a un peu râlé et j’ai dû racler les herbes pour qu’il daigne manger quelques patates.

gambas resto nola

Le dessert du brunch Nola : cheesecake & co

Mon brunch comprenait un dessert au choix à la carte, tout me tentait entre la pecan pie, le crumble apple pie ou la carotte cake… j’ai finalement opté pour LA valeur sûre, le cheesecake classique signature de Rachel’s. Cela faisait longtemps que j’en avais mangé, j’ai retrouvé tout ce qui fait sa réputation : la crème dense et intense en goût en “deux étages”, la fine couche de biscuit bien imbibé, le petit coulis de fraise. Bonus : des morceaux d’ananas pour une pointe de fraîcheur.

cheesecake resto nola rachel

Surtout, s’il ne vous est pas servi d’office, n’oubliez pas de demander du pain. On vous servira alors de petits buns briochés au sésame ainsi que du pain au maïs, le même que l’on trouve chez Rachel’s rue du pont aux choux. Et ce pain au maïs est à lui seul une bonne raison de découvrir l’adresse : aussi bon qu’un gâteau, terriblement addictif.

En résumé, j’ai adoré ce brunch chez Nola. Certes, il a un petit coût, mais il le mérite largement ! Et comparé à d’autres établissements qui n’hésitent pas à facturer plus de 40 euros un brunch sans grand intérêt, c’est même plutôt intéressant. C’est une vraie découverte, un petit dépaysement à vivre au moins une fois. J’ai été bluffée par la qualité du service, loin des brunch buffets où tout est en bordel dès 12h30… Ici les serveurs sont aux petits soins, il y a un côté “grand resto” sans chichis, l’envie de faire plaisir se ressent.

Je vous conseille donc de tout coeur d’essayer ce brunch, de vous laisser porter par la magie de ce petit coin de Louisiane qui donne -encore plus- envie de booker un voyage pour cette destination.

Carte du brunch Nola 
Restaurant Nola, 72 Quai de Jemmapes, Paris 10

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. Merci pour le partage, tu m’as donné très envie de découvrir ce brunch !

  2. C’est toujours sympa un brunch avec une copine !

Répondre à AuroreVoyage Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *