Balades à Paris

Le Printemps se visite au Jardin des Plantes

Le lundi au soleil, c’est une chose qu’on n’aura jamais… n’en déplaise à Cloclo (et à mes références musicales de grande qualité), il est certains lundis qui dérogent à la règle. Ce lundi de Pâques chômé par exemple, passé sous une chaleur parisienne qui dure, qui dure, et défie les plus belles journées estivales. Bref, le temps idéal pour mettre le nez dehors et se balader dans la nature parisienne. Nature reconstituée, certes, mais concentrée, très bien aménagée et qui nous en met plein la vue. Je vous emmène de ce pas au Jardin des Plantes, qui offre à cette période des couleurs et des senteurs dignes des plus beaux week-ends à la campagne. Bon, le calme en moins je vous l’accorde.

Le Jardin des Plantes, donc. Situé dans le 5ème arrondissement, juste à côté de Jussieu, il fait partie intégrante du Museum d’Histoire Naturelle et s’étend sur plus de 23 hectares. En gros, c’est grand (je sais, je suis d’une précision redoutable). Au coeur du jardin, une allée principale qui offre une belle perspective sur la Grande Galerie de l’Evolution, et de belles rangées de pavots orangés, jaunes, et blancs.

Pavots d’Islande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Jardin des Plantes se compose d’une succession de petits jardins thématiques, répartis de part et d’autre de l’allée centrale, et derrière le Muséum d’Histoire Naturelle. Il y aussi la célèbre ménagerie, créée à la fin du XIXème siècle et qui fait toujours le bonheur des bambins (à en juger la queue phénoménale devant l’entrée).

On peut donc se balader librement dans le jardin botanique, le jardin écologique, la jardin potager, le jardin des pivoines… Parmi les curiosités du lieu, il y a les Grandes Serres récemment réaménagées (attention, l’entrée est payante), le labyrinthe, et le jardin du Stégosaure pour découvrir certaines espèces de plantes qui ont accompagné les dinosaures.

Je n’ai pas tout fait aujourd’hui, j’ai arpenté les allées un peu au hasard, pour une promenade romantique et champêtre dans les règles de l’art…

 

Iris et jardin d’Iris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Impressions colorées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Outre les fleurs, on croise aussi quelques petites bébêtes au Jardin des Plantes. Elles aussi se la coulent douce sous le soleil.

Je reste encore toute impressionnée par le cri strident que peut faire une grenouille (fille des villes, moi ?)

La fête à la grenouille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le meilleur pour la fin… ne manquez surtout pas le jardin des roses, juste à côté des Galeries de l’Evolution. Il est délicieusement embaumé en ce moment, c’est un régal pour les sens.

Mignonne allons voir…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour préparer votre visite, le site du Jardin des Plantes est plutôt bien fait, et riche en explication sur les différentes espèces. On peut télécharger des guides de parcours thématiques ; sympa, non ?

Bon, le souci avec tout ce soleil et l’envie de mettre le nez dehors tous les week-ends, c’est que je commence à être sérieusement en retard sur mon programme d’expos… de là à souhaiter le retour de la pluie, il n’y a qu’un pas, que je ne franchirai pas !

Bonne semaine de 4 jours à tous 🙂

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

15 Comments

  1. J’adore ce jardin. Il me rappelle plein de souvenirs de ma vie étudiante. Une ballade dans le jardin + un thé et un loukoum à la Mosquée, la vie est belle 🙂

    1. Parispelemele says:

      Entièrement d’accord ! d’ailleurs je prépare très vite un petit billet sur la Mosquée de Paris, et son incroyable thé à la menthe

  2. Ca fait plusieurs billets que je vois sur le jardin des plantes et ça fait bien envie !!

    1. Parispelemele says:

      une petite visite s’impose alors !

  3. C’est trooooop beau ! J’adore tes photos 🙂 Je n’y suis pas encore allée cette année mais visiblement il faut que j’y remédie, j’aime tellement cet endroit de Paris 🙂

    1. Parispelemele says:

      Merci beaucoup ! c’est vrai que c’est un bel endroit

  4. Qu’il fut possible de trouver des grenouilles en plein Paris, hors quelques bénitiers bien répertoriés ou quelques restaurants étoilés non moins célèbres, ça je l’ignorais. Grâce à PPM, je saurai dorénavant que La flore n’est donc pas qu’au café.
    Cela dit, les Iris sont superbes, et sans doute en avance sur leurs temps habituels. Quel bonheur que ce printemps en avance !!

    1. Parispelemele says:

      J’aime beaucoup les iris, et les pavots aussi étaient vraiment très beaux

  5. Merci encore Fanny pour cette jolie promenade bucolique dans Paris 😉

    1. Parispelemele says:

      Ravie que ça vous plaise (et merci de partager… le titre sur Facebook m’a bien fait rire 🙂

  6. Ce que c’est beau ! Je suis déjà allée plusieurs fois à Paris pour jouer les touristes mais je n’ai jamais pris le temps de visiter le Jardin des Plantes. Une grosse lacune 😉

    1. Parispelemele says:

      Difficile de tout voir, il y a tellement d’endroits à visiter ! Ce sera pour ta prochaine visite

  7. Alors là, je suis absolument ravie de voir ces jolies photos, d’autant plus que le Jardin des Plantes est un peu mon “cauchemar” du moment… Et oui, vive les allergies! J’en profite donc par procuration en surfant sur cette page!

    1. Parispelemele says:

      Aïe, pas facile pour les allergies en ce moment… y a du pollen dans l’air !

  8. […] de vêtements. Il y a presque tout juste un an, je vous proposais une promenade dans le beau Jardin des Plantes ; pour l’heure les pavots ne doivent pas encore être fleuris, mais bientôt on pourra de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *