Théâtre et spectacles

Sweeney Todd, le barbier diabolique sévit au théâtre du Châtelet

Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street, est la comédie musicale vedette qui se joue actuellement au théâtre du Châtelet. Vous connaissez peut-être cette histoire qui a été adaptée au cinéma par Tim Burton en 2007, avec Johnny Depp dans le rôle titre. En résumé : un homme revient à Londres après quinze ans injustement passés au bagne (non non, ce n’est pas Jean Valjean). Il avait été éloigné de sa jolie femme par un juge véreux qui la convoitait. A son retour, il apprend qu’après avoir été violée par le juge, sa femme s’est empoisonnée, laissant le juge adopter sa fille unique, Johanna. Fou de rage, l’homme -qui est barbier- décide de reprendre son travail d’une manière disons plus… atypique.


Le théâtre du Châtelet a l’habitude de nous offrir du grand spectacle (je vous avais parlé du musical des Misérables, une petite merveille). Sweeney Todd ne fait pas exception à la règle : une histoire captivante incarnée par des artistes qui évoluent dans des costumes et décors majestueux, le show correspond à l’image que l’on peut se faire des grands musicals de Broadway. Cette version est très proche du film avec Johnny Depp, puisqu’en réalité la comédie musicale existe depuis 1979 et que Tim Burton a repris les chansons écrites par le créateur du musical, Stephen Sondheim.

L’originalité de Sweeney Todd est de distiller un humour noir très décalé, et de mélanger les genres avec une grande virtuosité. Car l’histoire est à la fois un thriller, une tragédie, un drame historique, une épopée romantique, et une satire sociale. Le fil rouge (rouge, c’est le cas de le dire, rouge comme le filet de sang des gorges tranchées), c’est le second degré. Il y a par exemple dans ce récit l’histoire d’amour entre Johanna, la jolie fille du barbier retenue captive par le juge, et Anthony, un jeune matelot ami de Sweeney Todd. Celui-ci poursuit la jeune fille de ses assiduités avec un perçant “I feeeeeeeeeeel youuuuuu, Johaaaaaaaaaaana” (si vous avez vu le film, vous n’avez pas pu l’oublier).

Ainsi, même les traditionnelles envolées lyriques sont subtilement parodiées… et un peu plus tard, lorsque c’est au tour de Sweeney Todd de chanter son amour pour sa fille, il le fait avec autant de passion… mais en tranchant des gorges. Le contraste entre les douces paroles pleines d’amour et la monstruosité des meurtres est, contre toute-attente, très drôle sur scène (plus que dans le film, qui joue plus sur le côté angoissant). A défaut de pouvoir vous montrer la version du musical, je vous mets ce passage du film : (désolée, je n’ai trouvé que la version longue, ça commence à la troisième minute) :

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=6fIK9ZMUXAQ[/youtube]

 

Il y a aussi, au coeur du récit, un personnage aussi détestable qu’attachant, Mrs Lovett. C’est elle qui récupère les corps des victimes du barbier pour fourrer ses tourtes à la viande. Désespérément amoureuse de Sweeney Todd, elle court à sa perte en s’accrochant à ses illusions. Son interprète, Caroline O’Connor, est tout simplement époustouflante. Tous les artistes le sont dans ce magnifique spectacle. Mention spéciale pour l’orchestre : nous étions placés au premier rang, avec une vue plongeante sur les musiciens et l’incroyable chef d’orchestre, un spectacle à lui tout seul ! Dans une interview, Stephen Sondheim confiait qu’à Broadway, l’orchestre était souvent composé de 10 à 15 personnes ; dans ce spectacle, ils sont 45 musiciens ! Preuve que le Chatelet ne fait pas les choses à moitié.

Pour finir, voici quelques images du spectacle :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=e-QIva4IZ7w[/youtube]

 

Bref, allez vite voir cette comédie musicale tout en rouge et noir, vous avez jusqu’au 21 mai. Et je vous rappelle le très bon plan du théâtre du Chatelet si vous avez moins de 28 ans : rendez-vous devant les caisses du théâtre une demi-heure avant le début de la représentation, des places à 20 euros vous sont proposées en 1ère ou 2ème catégories !

Théâtre du Chatelet
1 place du Chatelet
75001 Paris

Voir toutes les dates et horaires

Et pour se mettre dans l’ambiance : écouter la bande son du musical, enregistrée en 2006

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

3 Comments

  1. J’ai adoré le film! Alors pourquoi pas cette comédie? 😉

  2. Je suis entièrement de ton avis, c’est un spectacle fabuleux ! Je n’ai qu’une envie, y retourner !

  3. […] Globalement je trouve qu’on retrouve un peu l’esprit sombre et cynique du musical Sweeney Todd, une autre […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *